Dreadnoughtus

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Dreadnoughtus est un genre de dinosaure titanosaure du Crétacé supérieur retrouvé en Argentine (Amérique du Sud). Il est l'un des plus gros vertébrés terrestres jamais découverts[1],[2],[3].

L'espèce type, Dreadnoughtus schrani, a été nommée et décrite par Kenneth Lacovara et al. en 2014[1]. Le nom générique signifie « qui ne craint rien » et fait référence aux navires cuirassés de type dreadnought. Le nom spécifique a été donné en l'honneur de l'entrepreneur américain Adam Schran, qui a soutenu le projet[1].

Le genre est basé sur l'holotype MPM-PV 1156, constitué de fossiles partiels de maxillaire, d'une dent, de vertèbres dorsales et caudales, de sacrum, d'arc hémal, de ceinture scapulaire, de membres, de sternum, de bassin, de pieds, de tibia, de métatarses et d'une griffe[1]. On lui associe également un paratype, MPM-PV 3546, retrouvé au même endroit que l'holotype[1]. Les restes ont été retrouvés en 2005 par Lacovara dans une strate de la formation géologique de Cerro Fortaleza, dans la province de Santa Cruz, Patagonie.

Description[modifier | modifier le code]

Fossile retrouvé de la queue de Dreadnoughtus.

Le spécimen type de Dreadnoughtus schrani, MPM-PV 1156, a une longueur totale d'environ 26 mètres. Sa masse, initialement estimée à 60 tonnes, a été revue à la baisse, entre 30 et 40 tonnes[4],[5].

Classement[modifier | modifier le code]

Taille de Dreadnoughtus avec un Futalognkosaurus, Brachiosaurus, Diplodocus, Tyrannosaurus, un Élephant et un Élan comparée avec l'avion Boeing 737-900.

Selon l'analyse cladistique de Lacovara et al. (2014), Dreadnoughtus schrani semble être une base dérivée de titanosaure n'étant pas tout à fait un lithostrotien[1]. Le cladogramme suivant est tiré de leurs travaux. Les auteurs demeurent prudents et affirment que la position du genre pourrait changer fortement au fur et à mesure que les restes seront mieux analysés et compris.

Macronaria
Camarasauridae

Bellusaurus



Camarasaurus





Europasaurus




Euhelopus


Titanosauriformes
Brachiosauridae

Sauroposeidon




Giraffatitan



Brachiosaurus




Titanosauria

Andesaurus




Argentinosaurus




Futalognkosaurus




Dreadnoughtus


Lithostrotia

Malawisaurus




Rapetosaurus



Isisaurus


Saltasauridae

Alamosaurus



Opisthocoelicaudia


Saltasaurinae

Neuquensaurus



Saltasaurus














Annexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Dreadnoughtus » (voir la liste des auteurs).
  1. a b c d e et f (en) Kenneth J. Lacovara, L.M. Ibiricu, M.C. Lamanna, J.C. Poole, E.R. Schroeter, P.V. Ullmann, K.K. Voegele, Z.M. Boles, V.M. Egerton, J.D. Harris, R.D. Martínez et F.E. Novas, « A Gigantic, Exceptionally Complete Titanosaurian Sauropod Dinosaur from Southern Patagonia, Argentina », Scientific Reports,‎ (DOI 10.1038/srep06196, lire en ligne)
  2. (en) Roger B. J. Benson, Nicolás E. Campione, Matthew T. Carrano, Phillip D. Mannion, Corwin Sullivan, Paul Upchurch et David C. Evans, « Rates of Dinosaur Body Mass Evolution Indicate 170 Million Years of Sustained Ecological Innovation on the Avian Stem Lineage », PLOS Biology,‎ (DOI 10.1371/journal.pbio.1001853, lire en ligne)
  3. Nicolás E. Campione et David C. Evans, « A universal scaling relationship between body mass and proximal limb bone dimensions in quadrupedal terrestrial tetrapods », BMC Biology,‎ , p. 15 (DOI 10.1186/1741-7007-10-60, lire en ligne)
  4. (en) « Scientists downsize the giant 'Dreadnoughtus' dinosaur », sur http://www.sciencedaily.com, .
  5. (en) K. T. Bates, P. L. Falkingham, S. Macaulay, C. Brassey et S. C. R. Maidment, « Downsizing a giant: re-evaluating Dreadnoughtus body mass », Biology Letters, vol. 11, no 6,‎ (DOI 10.1098/rsbl.2015.0215).