Archidiocèse de Montréal

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Archidiocèse de Montréal
(la) Archidioecesis Marianopolitanus
Basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde de Montréal
Basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde de Montréal
Informations générales
Pays Drapeau du Canada Canada
Archevêque Christian Lépine
Superficie 1 399 km2
Création du diocèse
Élévation au rang d'archidiocèse
Diocèses suffragants Joliette
Saint-Jean-Longueuil
Saint-Jérôme
Valleyfield
Adresse 2000, rue Sherbrooke Ouest
Montréal (Québec), H3H 1G4
Site web http://www.diocesemontreal.org/
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

L’archidiocèse de Montréal est un archidiocèse métropolitain de l'Église catholique au Québec. Son siège archiépiscopal est la basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde située dans l'arrondissement de Ville-Marie. Les diocèses de Joliette, de Saint-Jean-Longueuil, de Saint-Jérôme et de Valleyfield lui sont suffragants. Il a été érigé en tant que diocèse en 1836 et a été élevé au rang d'archidiocèse en 1886. Depuis 2012, son archevêque est Christian Lépine.

Description[modifier | modifier le code]

L'archidiocèse de Montréal est l'une des 21 juridictions catholiques au Québec. Son siège archiépiscopal est la basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde située dans l'arrondissement de Ville-Marie[1]. Depuis 2012, son archevêque est Christian Lépine[2],[1],[3],[4]. De plus, depuis le , Alain Faubert est évêque auxiliaire[2],[5].

Le territoire de l'archidiocèse de Montréal couvre une superficie de 947 km2 et est divisé en 179 paroisses en 2016[2],[6]. En fait, son territoire couvre l'île de Montréal et l'île Jésus (Laval) ainsi que la municipalité régionale de comté de L'Assomption[6]. Il est contigu au diocèse de Valleyfield au sud-ouest, au diocèse de Saint-Jérôme au nord-ouest, au diocèse de Joliette au nord, au diocèse de Saint-Hyacinthe à l'est et au diocèse de Saint-Jean-Longueuil au sud-est[1]. L'archidiocèse comprend 214 églises[6].

L'archidiocèse de Montréal est le métropolitain de la province ecclésiastique de Montréal et quatre diocèses y sont suffragants : les diocèses de Joliette, de Saint-Jean-Longueuil, de Saint-Jérôme et de Valleyfield[2],[1].

En 2016, l'archidiocèse de Montréal dessert une population de 1 742 000 catholiques avec un total de 923 prêtres et 82 diacres permanents[2].

L'archidiocèse de Montréal comprend quatre basiliques mineures[1] : la basilique-cathédrale Marie-Reine-du-Monde et Saint-Jacques depuis le [7], la basilique de Saint-Joseph du Mont-Royal depuis le [8], la basilique Notre-Dame-de-Montréal depuis le [9] et la basilique Saint-Patrick depuis le [10].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le diocèse de Montréal a été érigé canoniquement le par le pape Grégoire XVI[2],[1],[4],[11]. Auparavant, son territoire faisait partie de l'archidiocèse de Québec[2]. Son premier évêque fut Jean-Jacques Lartigue qui était évêque auxiliaire de l'archidiocèse de Québec et qui demeura à cette fonction jusqu'à sa mort le [2],[1],[12],[11].

Le , il perdit une partie de son territoire lors de l'érection du diocèse de Bytown, de nos jours l'archidiocèse d'Ottawa-Cornwall[2]. Le , il perdit à nouveau une partie de son territoire lors de l'érection des diocèses de Saint-Hyacinthe et de Trois-Rivières[2].

Le , il a été élevé au rang d'archidiocèse[2],[1]. Par la suite, il perdit des parties de son territoires à quatre reprises : lors de l'érection du diocèse de Valleyfield le , du diocèse de Joliette le , du diocèse de Saint-Jean-de-Québec, de nos jours le diocèse de Saint-Jean-Longueuil, le et du diocèse de Saint-Jérôme le [2].

En septembre 1984, le pape Jean-Paul II a visité l'archidiocèse de Montréal[1].

Abus sexuels[modifier | modifier le code]

Mandatée par l'archevêque de Montréal en 2020, dans le cadre de l'affaire du prêtre pédophile Brian Boucher, Christian Lépine, l'ancienne juge Pepita G. Capriolo de la Cour supérieure du Québec a enquêté sur les responsabilités de l’archevêché de Montréal dans le dossier Brian Boucher. Selon Pepita G. Capriolo le cardinal Jean-Claude Turcotte et l'évêque Anthony Mancini étaient informés depuis longtemps des comportements problématiques de Brian Boucher même si les premières plaintes pour abus sexuels envers un mineur datent de 2016. « Son intérêt malsain envers de jeunes garçons circulaient depuis les années 1980 ». À la fin des années 1990, le prêtre a « une relation intime avec un jeune garçon », mais aucun abus sexuel n'est alors mentionné[13].

L'ombudsman de l’Église catholique à Montréal, Marie Christine Kirouack, dépose en aout 2021 son premier rapport concernant 45 plaintes pour des faits qui se sont déroulés depuis les années 1950, 22 d'entre elles sont relatives à des abus sexuels « quasi institutionnel »[14],[15].

Le documentaire Secrets et péchés de l'Église de Manu Chataigner et Jules Richer, sorti en 2022, montre notamment à travers le cas du prêtre Brian Boucher, comment l'Église catholique de Montréal a protégé implicitement les prêtres pédophiles au détriment des victimes[16].

Ordinaires[modifier | modifier le code]

Jean-Jacques Lartigue, premier évêque de Montréal
Évêques et archevêques de Montréal[2],[1],[17]
# Nom Dates
1 Jean-Jacques Lartigue -
2 Ignace Bourget -
3 Édouard-Charles Fabre -
4 Louis Joseph Napoléon Paul Bruchési -
5 Georges Gauthier -
6 Joseph Charbonneau -
7 Paul-Émile Léger -
8 Paul Grégoire -
9 Jean-Claude Turcotte -
10 Christian Lépine Depuis le

Saints et bienheureux[modifier | modifier le code]

Trois saints proviennent de l'archidiocèse de Montréal : Marguerite Bourgeoys, Marguerite d'Youville et le frère André. De plus, trois bienheureuses proviennent également de l'archidiocèse de Montréal : Émilie Gamelin, Marie-Anne Blondin et Marie-Rose Durocher[18].

Galerie[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g h i et j (en) « Metropolitain Archdiocese of Montreal », sur GCatholic.org (consulté le ).
  2. a b c d e f g h i j k l et m (en) « Archdiocese of Montreal », sur Catholic-Hierarchy (consulté le ).
  3. (en) « Archbishop Christian Lépine », sur Catholic-Hierarchy (consulté le ).
  4. a et b « Archevêque », sur Archidiocèse de Montréal (consulté le ).
  5. « Évêques auxiliaires », sur Archidiocèse de Montréal (consulté le ).
  6. a b et c « Statistiques », sur Archidiocèse de Montréal (consulté le ).
  7. (en) « Basilique-Cathédrale Marie-Reine-du-Monde et Saint-Jacques », sur GCatholic.org (consulté le ).
  8. (en) « Basilique de Saint-Joseph du Mont-Royal », sur GCatholic.org (consulté le ).
  9. (en) « Basilique Notre-Dame-de-Montréal », sur GCatholic.org (consulté le ).
  10. (en) « St. Patrick's Basilica » (consulté le ).
  11. a et b « Histoire », sur Archidiocèse de Montréal (consulté le ).
  12. (en) « Bishop Jean-Jacques Lartigue, P.S.S. », sur Catholic-Hierarchy (consulté le ).
  13. « L'enquête sur l'ex-prêtre Brian Boucher écorche durement l'Archevêché de Montréal », sur Radio Canada, (consulté le )
  14. « Abus dans l’Église : l’ombudsman pointe leur caractère « quasi institutionnel » », Radio Canada, (consulté le ).
  15. Marie Christine Kirouack, « Rapport trimestriel de l’Ombudsman de l’Archidiocèse de Montréal », Diocèse de Montréal, 08/017/2021 (consulté le ).
  16. « Des abus sexuels camouflés par l’église pendant 30 ans. », Le Journal de Montréal, (consulté le )
  17. « Nos évêques », sur Archidiocèse de Montréal (consulté le ).
  18. « La sainteté à Montréal », sur Archidiocèse de Montréal (consulté le ).

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]