Diocèse de Baie-Comeau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Diocèse de Baie-Comeau
(la) Dioecesis Sinus Comoënsis
Image illustrative de l’article Diocèse de Baie-Comeau
Cathédrale Saint-Jean-Eudes
Pays Drapeau du Canada Canada
Église Catholique
Type de juridiction Diocèse
Création
Province ecclésiastique Archidiocèse de Rimouski
Siège Cathédrale Saint-Jean-Eudes, Baie-Comeau
Titulaire actuel Jean-Pierre Blais
Langue(s) liturgique(s) Français
Superficie 148 750 km2
Site web www.diocese-bc.net
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org
Logo

Le diocèse de Baie-Comeau, au Québec, a été érigé canoniquement le par le pape Pie XII. Son évêque est Mgr Jean-Pierre Blais, qui siège à la cathédrale Saint-Jean-Eudes de Baie-Comeau. Ce diocèse est un suffragant de l'archidiocèse de Rimouski.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le territoire diocésain était anciennement sous la juridiction d'une préfecture apostolique créée en 1882 appelée la préfecture apostolique du Golfe St-Laurent. Le 12 novembre 1905, cette préfecture devient le vicariat apostolique du golfe Saint-Laurent. Le vicariat est ensuite nommé diocèse du golfe Saint-Laurent le 24 novembre 1945. Il s'agit du premier diocèse à porter le nom d'une région et non d'une ville[1]. Mgr Napoléon-Alexandre Labrie qui était responsable du vicariat du golfe Saint-Laurent depuis 1938 est nommé évêque du diocèse[1]. Le siège est situé dans la cathédrale Sainte-Amélie de Baie-Comeau. Le diocèse déménage à Hauterive en 1960 et change de nom pour diocèse de Hauterive[2]. Suite à la fusion des municipalités de Baie-Comeau et d'Hauterive en 1982, le diocèse change de nouveau de nom le 14 juillet 1986 pour son nom actuel, soit le diocèse de Baie-Comeau[2].

Le territoire du diocèse correspond au territoire de la Côte-Nord, il s'étend de Tadoussac à Blanc-Sablon et comprend les municipalités de Fermont et Scheferville ainsi que l'île d'Anticosti. 89 200 catholiques vivent dans cet évêché, plus de 98 % de la population totale. 41 prêtres portent leur ministère dans 45 paroisses. Des missions ont été établies en territoire Innu.

Le séminaire de Hauterive est devenu le cégep de Baie-Comeau.

Préfets apostoliques, Vicaires apostoliques et Évêques[modifier | modifier le code]

Ordres religieux dans l'histoire du diocèse[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Lloyd Duhaime, De puissance Comblée: Baie-Comeau: 50 ans d'histoire, Éditions Nordiques, , 192 p. (ISBN 2-9800519-1-8), p. 57-59
  2. a et b « Fondation du diocèse du golfe Saint-Laurent », sur bilan.usherbrooke.ca

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :