Diocèse de Gaspé

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Diocèse de Gaspé
(la) Dioecesis Gaspesiensis
image illustrative de l’article Diocèse de Gaspé
Cathédrale du Christ-Roi
Pays Drapeau du Canada Canada
Église Catholique
Rite liturgique Latin
Type de juridiction Diocèse
Création 1922
Province ecclésiastique Province de Rimouski
Siège Gaspé
Titulaire actuel Gaétan Proulx
Paroisses 61
Prêtres 46
Religieux 6
Religieuses 113
Territoire Gaspésie et Îles de la Madeleine
Superficie 20 637 km2
Population totale 94 079 (2013)
Population catholique 84 000 (2013)
Pourcentage de catholiques 89 3 %
Site web diocesegaspe.org/
(en) Notice sur www.catholic-hierarchy.org

Le diocèse de Gaspé au Québec a été érigé canoniquement par le pape Pie XI le 5 mai 1922 à partir du territoire du diocèse de Rimouski, dont il est maintenant le suffragant. Son évêque est Mgr Gaétan Proulx. Sa superficie est de 20 637 km². Son territoire comprend la Gaspésie et les Îles de la Madeleine. Sa population catholique est de 84 000 habitants et il y a quarante-six prêtres dans le diocèse. Son siège épiscopal est la cathédrale du Christ-Roi. Il y a soixante-quatre paroisses et cent soixante-douze religieux dans ce diocèse.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les débuts[modifier | modifier le code]

Armoiries du diocèse

L'Église de Gaspé retrace son histoire jusqu'à Jacques Cartier. En 1534, l'explorateur français planta une croix de trente pieds de haut à Gaspé devant des Micmacs, qui lui répondirent en faisant le signe de croix.

Le séminaire de Gaspé a ouvert ses portes le 11 septembre 1926. Il a été dirigé par le clercs de Saint-Viateur. Ce séminaire a formé plusieurs personnalités québécoises, dont Élie Fallu, Germain Lemieux, Michel Le Moignan, Gérard D. Lévesque et René Lévesque. Il est devenu le cégep de la Gaspésie et des Îles en 1968.

Pendant une longue période à la suite de l'arrivée des Européens en Nouvelle-France, le territoire de la Gaspésie a été un terrain de mission relevant du diocèse de Québec, alors le seul diocèse catholique en Amérique du Nord[1]. C'est le territoire de ce diocèse qui sera morcelé au fil du temps pour former l'ensemble des diocèses de l'Amérique du Nord. Une première subdivision touche la péninsule gaspésienne, lorsque l'Église catholique romaine crée le diocèse de Rimouski en 1867[1]. Mais ce n'est qu'à la suite du quintuplement de sa population entre 1860 et 1910 à 700 catholiques que les paroissiens de Gaspé obtiennent l'autorisation de l'évêque de Rimouski, Mgr André-Albert Blais, et se dote d'une église, construite entre 1914 et 1916, au coût de 27 000 dollars pour desservir la paroisse alors appelée Saint-Albert[1].

Données démographiques[modifier | modifier le code]

En 2009, le nombre de personnes habitant les limites territoriales du diocèse était de 91 950 personnes parmi lesquels on retrouve 82 389 d'obédiance catholique ce qui représente 89,3 % de la population totale du diocèse[2].

Ordres religieux dans l'histoire du diocèse[modifier | modifier le code]

Évêques[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Paul Joncas, p. 9-10
  2. Diocèse de Gaspé, « Diocèse de Gaspé - Diocèse, statistiques diocésaines » (consulté le 28 août 2011)

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (fr) Paul Joncas, Les 75 ans du Diocèse de Gaspé : de Mgr François-Xavier Ross à Mgr Raymond Dumais, 1922-1997, Gaspé, « Fondation du Diocèse de Gaspé », , 311 p. (ISBN 2-9806129-0-1).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]