Victor Wembanyama

Cette page est en semi-protection longue.
Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Victor Wembanyama
Image illustrative de l’article Victor Wembanyama
Victor Wembanyama avec les Metropolitans 92 (2022).
Fiche d’identité
Nationalité Drapeau de la France Française
Naissance (20 ans)
Le Chesnay (France)
Taille 2,24 m (7 4)[1]
Poids 95 kg (209 lb)
Surnom Wemby[2],[3]
Situation en club
Club actuel Spurs de San Antonio
Numéro 1
Poste Ailier fort / Pivot
Carrière universitaire ou amateur
2011-2014
2014-2021
Entente Le Chesnay Versailles 78
Nanterre 92
Draft de la NBA
Année 2023
Position 1er
Franchise Spurs de San Antonio
Carrière professionnelle *
SaisonClubMoy. pts
2019-2020
2020-2021
2020-2021
2021-2022
2022-2023
2023-2024
Nanterre 92
Nanterre 92
Centre fédéral
Lyon-Villeurbanne
Metropolitans 92
Spurs de San Antonio
00,0
06,8
11,8
09,4
21,6
21,4
Sélection en équipe nationale **
2022- France (4 sél.)76 pts

* Points marqués dans chaque club dans le cadre de la saison régulière du championnat national.
** Points marqués pour l’équipe nationale en match officiel.

Victor Wembanyama, né le au Chesnay (Yvelines), est un joueur international français de basket-ball évoluant aux postes d'ailier fort et de pivot pour les Spurs de San Antonio en National Basketball Association (NBA). Mesurant 2,24 mètres, Wembanyama est le joueur le plus grand évoluant en NBA en compagnie de Boban Marjanović. En , il est sélectionné comme choix numéro un de la draft NBA, une première pour un Français. Au terme de sa première saison, où il finit notamment meilleur contreur de la ligue, il obtient de façon unanime la distinction de Rookie of the Year.

Victor Wembanyama commence sa carrière professionnelle avec le club de Nanterre 92 dans le championnat Élite en 2019, à 15 ans. Deux ans plus tard, il rejoint l'ASVEL Lyon-Villeurbanne et remporte le titre de Pro A lors de son unique saison à Villeurbanne. Il signe ensuite avec les Metropolitans 92 pour la saison 2022-2023, et devient le plus jeune joueur à remporter les distinctions de MVP et de meilleur défenseur d'Élite tout en menant la ligue en termes de points, de rebonds et de contres. Il est par ailleurs nommé deux fois All-Star de la LNB, remportant une fois le titre de MVP du All-Star Game et trois fois celui de meilleur espoir.

Victor Wembanyama est également international français. En catégories jeunes, il a mené son équipe à deux médailles d'argent, notamment lors de la Coupe du monde des moins de 19 ans en 2021, où il a établi le record FIBA de contres par match dans un seul tournoi.

Biographie

Jeunesse

Victor Wembanyama grandit dans un environnement sportif : son père, Félix (2,01 mètres), originaire de la république démocratique du Congo[4], est sauteur en longueur et triple-sauteur (records respectifs à 7,41 mètres et 15,56 mètres) tandis que sa mère Élodie de Fautereau (1,90 mètre), et ses grands-parents maternels Michel et Marie-Christine de Fautereau[5], sont liés au monde du basket-ball[6],[7].

Victor Wembanyama commence le basket-ball à l'âge de sept ans après avoir pratiqué le football et le judo. Il est le frère d'Ève Wembanyama, basketteuse professionnelle et championne d'Europe U16 en 2017[8], et d'Oscar Wembanyama, joueur U18 de l'ASVEL Lyon-Villeurbanne.

Débuts au Chesnay puis à Nanterre (2011-2021)

Victor Wembanyama, sous le maillot de l'ASVEL Lyon-Villeurbanne (2021).

Après trois années à l'Entente Le Chesnay Versailles 78 Basket de 2011 à 2014, il arrive au club de Nanterre 92 à l'âge de 10 ans. À 11 ans, il mesure 1,91 m, et gagne le mondial minibasket de Bourbourg avec l'équipe U11 de Nanterre. Au printemps 2017, il remporte le Tournoi Inter-Comités (TIC) U13 avec la sélection des Hauts-de-Seine, en compagnie de Bilal Coulibaly qu'il retrouvera aux Metropolitans 92 lors de la saison 2022-2023 chez les professionnels[9]. Il gagne le titre de champion de France U15 en 2018[10].

Il est testé par le club du FC Barcelone à l'âge de 14 ans en marge de la Minicopa del Rey (es) mais choisit finalement de rester fidèle au club de Nanterre, dont il intègre le centre de formation à la fin de sa saison U15[9].

Avec l'équipe espoir de Nanterre 92, Victor Wembanyama cumule 10,1 points par match. Il est le meilleur contreur du championnat à l'issue de la phase aller (3,1 contres par match)[11].

À la suite de ses bons résultats avec l'équipe espoir de Nanterre 92, l'entraineur Pascal Donnadieu le convoque, le , pour son premier match avec l'effectif professionnel de Nanterre, à l'occasion de la réception d'Orléans (défaite 63-68). Il n'entre toutefois pas en jeu[12]. Le , il entre en jeu à l'occasion de la réception de Brescia (65-73) en EuroCoupe, pour 31 secondes en fin de rencontre.

Lors de la saison 2020-2021, Victor Wembanyama joue à la fois avec les espoirs de Nanterre 92 et le Centre fédéral[13]. Il est élu meilleur espoir du championnat de France et finit meilleur contreur de la compétition avec 1,9 contre par match. Il est défini par L'Équipe comme un joueur au « toucher et à la mobilité rarissimes » pour sa taille[14],[15].

ASVEL Lyon-Villeurbanne (2021-2022)

Le , il signe pour trois saisons avec l'ASVEL Lyon-Villeurbanne[16]. En , Victor Wembanyama est de nouveau élu meilleur espoir du championnat de France de première division pour la saison 2021-2022[17].

Metropolitans 92 (2022-2023)

En , Victor Wembanyama annonce quitter l'ASVEL Lyon-Villeurbanne et rejoint les Metropolitans 92 pour une saison avec une saison supplémentaire en option[18].

"Prépare toi mon ami. Tu veux jouer encore combien de temps ? Cinq, sept ans ? Si tu veux jouer en NBA avec ce gamin, tu vas devoir être prêt. Ce gamin va poser des problèmes. De gros problèmes. Je n’ai jamais vu ça dans ma vie. Il jouait en France avec mon frère (Kóstas Antetokoúnmpo, NDLR). Il est plus grand que Rudy Gobert et il peut bloquer des tirs comme Rudy. Mais il peut shooter comme KD (Kevin Durant, NDLR). C’est fou. C’est fou. Et il a une bonne attitude. S’il reste en bonne santé, il sera vraiment fort."

Giánnis Antetokoúnmpo, invité du podcast de Serge Ibaka en , à propos de Wembanyama[19].

En , Victor Wembanyama dispute deux rencontres amicales aux États-Unis avec les Metropolitans 92 face à la NBA G League Ignite, une équipe américaine de développement d'espoirs. Lors de la première confrontation, il inscrit 37 points malgré la défaite de son équipe, puis signe deux jours plus tard un double-double avec 36 points et 11 rebonds lors du succès des Metropolitans 92. Les deux rencontres suscitent beaucoup d'intérêt et ses performances lui valent les éloges de plusieurs stars de la National Basketball Association (NBA), dont Giánnis Antetokoúnmpo, LeBron James, Stephen Curry et Kevin Durant[20],[21].

Il est considéré comme l'un des deux candidats crédibles pour le premier choix de la draft 2023 de la NBA, avec l'Américain Scoot Henderson[22],[23]. Preuve de l'intérêt pour Victor Wembanyama aux États-Unis, la NBA achète les droits de retransmission hors-France des matchs des Metropolitans pour la saison 2022-2023[24]. De plus, alors qu'il n'est pas encore un joueur NBA, les réseaux sociaux de la NBA américaine relaient régulièrement les performances de Victor Wembanyama en championnat de France.

Lors de la 8e journée du championnat de première division, il établit un nouveau record personnel en marquant 33 points (10 sur 17 au tir et 10/12 au lancer) dans une victoire face au Limoges CSP. Il prend aussi 12 rebonds, fait 3 contres et délivre 4 passes décisives[25]. En championnat de France, parmi les joueurs de moins de 20 ans, il dépasse ainsi la marque de Tony Parker pour ce qui est des points (32) et égale le record de Clint Capela quant à l'évaluation (41)[26],[27],[28]. Le , il inscrit 30 points, prend 9 rebonds et effectue 5 contres face à Nanterre 92 en Betclic Élite[29].

Victor Wembanyama avec les Metropolitans 92 (2022).
Victor Wembanyama, spectateur du NBA Paris Game opposant les Pistons de Détroit aux Bulls de Chicago (2023).

Dans l'histoire de la division, il devient ainsi le premier joueur de moins de 19 ans à inscrire 30 points ou plus durant deux matchs différents, tous les autres ne l'ayant fait que lors d'une seule rencontre (Antoine Rigaudeau, Alain Digbeu, Tony Parker et Sekou Doumbouya)[30]. Le , il marque 30 points en déplacement face au SLUC Nancy. Il s'agit de sa troisième rencontre consécutive à 30 points ou plus, ce qui constitue un record pour un Français dans l'histoire de la LNB. Victor Wembanyama prend aussi 15 rebonds dans la victoire des Metropolitans 92 (78-92)[31].

Dans une victoire face à Fos Provence Basket, il enchaîne une quatrième rencontre consécutive à plus de trente points (32 points à 12/20 au tir et 3/7 à trois points, 10 rebonds, 4 contres et 3 passes décisives). Il devient le premier joueur à dépasser les 4 rencontres consécutives en première division du championnat de France avec plus de 30 points marqués depuis Mike Jones en 1984. Victor Wembanyama est aussi le troisième joueur de 18 ans ou moins à atteindre les 500 points cumulés en championnat de France (avec Antoine Rigaudeau et Tony Parker)[32],[33]. Il est élu joueur du mois de novembre[34].

Le , dans une défaite face à la SIG Strasbourg (81-84) durant laquelle il performe statistiquement (26 points, 18 rebonds, 2 passes décisives, 3 contres, 3 interceptions et 37 d'évaluation), il devient officiellement le joueur ayant marqué le plus de points en première division avant ses 19 ans. Avec 618 points inscrits en 49 rencontres, il devance ainsi Tony Parker (530 points en 53 matchs) et surtout Antoine Rigaudeau (605 points en 58 matchs)[35],[36].

Le , il inscrit à nouveau plus de trente points dans une rencontre de première division. Contre la Chorale Roanne Basket, Victor Wembanyama marque 31 points, prend 14 rebonds, effectue 5 contres et délivre 2 passes décisives pour 32 d'évaluation et -3 de plus-moins dans une défaite des siens de 18 points[37]. À tout juste 19 ans, il assoit davantage encore sa position de leader statistique au niveau des moyennes de points, rebonds, contres et d'évaluation sur l'exercice 2022-2023 de Betclic Élite. Le , dans une victoire 89-83 face au Mans Sarthe Basket, il réalise une nouvelle rencontre à plus de 30 d'évaluation. Ce soir-là, il inscrit 26 points (à 9/16 aux tirs dont 4/6 à trois points et 4/4 aux lancers francs), prend 10 rebonds, délivre 2 passes décisives et effectue 3 contres[38].

Début , Victor Wembanyama contribue très largement à la victoire des Metropolitans 92 face à la SIG Strasbourg (93-80). Il marque 29 points (à 11/21 aux tirs, dont 2/5 à trois points, et 5/6 aux lancers francs), capte 16 rebonds et réalise 4 passes décisives pour 33 d'évaluation. C'est sa dixième rencontre de la saison à 30 d'évaluation ou plus alors qu'il reste encore six journées de saison régulière en Betclic Élite[39]. Le , il se présente officiellement à la draft 2023 de la NBA où il est attendu comme le premier choix[40].

À la fin de la saison régulière du championnat de France en , il est élu meilleur joueur, défenseur et espoir de la compétition tout en ayant été le meilleur marqueur, rebondeur, contreur et à l'évaluation de celle-ci[41]. Par la même occasion, il devient le plus jeune MVP de l'histoire du championnat de France en devançant Antoine Rigaudeau de quelques jours[42]. Il est aussi le premier joueur à remporter trois titres d'affilée de meilleur espoir de la compétition depuis ceux raflés par Antoine Rigaudeau en 1990, 1991 et 1992. La même année, les Metropolitans 92 s'inclinent en finale des playoffs face à l'AS Monaco, troisième meilleure formation de l'EuroLeague. Principalement défendu par John Brown, Victor Wembanyama termine la série avec des moyennes de 16,3 points et 7 rebonds, en dessous de ses moyennes sur la saison (21,6 points et 10,4 rebonds). Il termine toutefois second meilleur marqueur, juste derrière Jordan Loyd élu MVP des finales, ainsi que le meilleur rebondeur, contreur et à l'évaluation[43].

Spurs de San Antonio (depuis 2023)

Saison 2023-2024

Avant même d'être drafté par une franchise NBA, Victor Wembanyama entre dans le top dix des joueurs de la ligue les plus visionnés sur les réseaux sociaux, avec plus de 350 millions de vues[44].

Le , il est sélectionné en choix numéro un par les Spurs de San Antonio lors de la draft 2023 de la NBA[45]. Il devient, par la même occasion, le premier Français de l'histoire de la NBA à être choisi en première position[46],[47]. Avec Bilal Coulibaly (drafté par les Wizards de Washington en 7e position), son coéquipier des Metropolitans 92, ils deviennent la première paire de joueurs d’un club non-américain à être sélectionnée dans le Top 15 d'une même draft[48].

Le , face aux Bulls de Chicago, Victor Wembanyama devient le plus jeune joueur à réaliser un double double-double, c'est-à-dire finir la rencontre avec deux catégories statistiques avec plus de 20 unités. Il finit ainsi la rencontre, la 16e défaite consécutive des Spurs de San Antonio, avec 21 points et 20 rebonds[49]. Le , face aux Pelicans de La Nouvelle-Orléans, le Français finit la rencontre en double-double (17 points, 13 rebonds, 4 contres), son huitième d'affilée. Ceci constitue un nouveau record dans l'histoire de la NBA pour le nombre de double-doubles consécutifs pour un joueur de moins de 20 ans. Il dépasse désormais Dwight Howard, auteur de 7 double-doubles consécutifs lors de sa première saison avec le Magic d'Orlando en 2005[50]. Le , contre les Trail Blazers de Portland, il inscrit 30 points (à 9/14 aux tirs, dont 2/4 à trois points, et 10/10 aux lancers francs), réalise 7 contres, prend 6 rebonds et délivre 6 passes décisives en 24 minutes. C'est seulement le second rookie de l'histoire de la NBA à enregistrer de telles statistiques dans un match depuis David Robinson en 1990, et le premier joueur de l'histoire de la ligue à les compiler en moins de 30 minutes[51],[52].

Le , contre les Pistons de Détroit, Victor Wembanyama réalise son premier triple-double et devient le plus jeune joueur de l'histoire de la NBA à valider un triple-double sans perte de balle, avec 16 points, 12 rebonds et 10 passes en 21 minutes de jeu[53]. C'est le second triple-double de l'histoire pour un joueur ayant joué moins de 22 minutes[54]. Victor Wembanyama est nommé rookie du mois de de la Conférence Ouest[55],[56].

Victor Wembanyama sur la ligne des lancers francs contre les Raptors de Toronto (2024).

Le , il réalise son deuxième triple-double en carrière contre les Raptors de Toronto avec 27 points, 14 rebonds, 10 contres, 5 passes décisives et 2 interceptions en 28 minutes de jeu (à 10/14 aux tirs et 5/6 aux lancers francs)[57],[58]. Il devient le premier rookie à réaliser un triple-double avec des contres depuis David Robinson en 1990, ainsi que le premier joueur à le faire en NBA depuis Clint Capela en janvier 2021, mais aussi le cinquième joueur de l'histoire de la NBA à compiler au moins 25 points, 10 rebonds, 10 contres et 5 passes décisives sur une seule rencontre (les quatre autres étant les Hall of Famers Kareem Abdul-Jabbar, Hakeem Olajuwon, Ralph Sampson et David Robinson)[59]. Le , au lendemain d'une rencontre où il manque d'enregistrer son premier « five-by-five » à une passe decisive près, il en enregistre un face aux Lakers de Los Angeles. Il termine cette rencontre avec 27 points, 10 rebonds, 8 passes décisives, 5 interceptions et 5 contres. Il s'agit du premier five-by-five enregistré en NBA depuis celui de Jusuf Nurkić en 2019 et il devient le plus jeune joueur à réaliser cette performance[60]. Victor Wembanyama est nommé rookie du mois de de la conférence Ouest[61],[62]. En , il est par ailleurs le premier joueur de l'histoire de la NBA à au moins intercepter deux ballons, réaliser trois contres et inscrire deux paniers à trois points en moyenne sur un mois entier[63].

Le , après deux victoires respectives contre le Thunder d'Oklahoma City et les Pacers de l'Indiana, il devient le premier rookie de l'histoire de la NBA à réaliser deux matchs consécutifs avec au moins 25 points inscrits, 10 rebonds pris, 5 passes décisives délivrées et 5 contres effectués[64]. Le , il marque 33 points, capte 15 rebonds, délivre 7 passes décisives et effectue 7 contres dans une victoire des Spurs contre les Nets de Brooklyn. C'est seulement le quatrième joueur de l'histoire de la NBA à réaliser au moins une telle performance après Kareem Abdul-Jabbar, Charles Barkley et Joel Embiid[65]. Victor Wembanyama établit un nouveau record en carrière avec 40 points marqués le , dans une victoire en prolongation face aux Knicks de New York[66]. Il est le premier rookie à enregistrer un match avec au moins 40 points inscrits et au moins 20 rebonds pris depuis Shaquille O'Neal en 1993[67]. Wembanyama est nommé rookie du mois de de la conférence Ouest[68],[69].

Le , face aux champions en titre, les Nuggets de Denver, il s'approche d'un quadruple-double avec 23 points (9 sur 29 aux tirs), 15 rebonds, 9 contres et 8 passes décisives[70]. Dès 2023-2024, Victor Wembanyama devient le premier joueur de l'histoire de la ligue américaine à marquer plus de 1 500 points, contrer plus de 250 tirs et inscrire plus de 100 paniers à trois points sur une seule saison, preuve de son profil polyvalent encore jamais vu[71].

Il termine sa première saison en NBA avec les Spurs de San Antonio à 21,4 points en moyenne par match, 10,6 rebonds, 3,9 passes et 1,2 interception[72]. Avec 3,6 contres en moyenne, il finit meilleur contreur de l'exercice 2023-2024[73]. Dans la lignée de Tim Duncan et David Robinson, anciens premiers choix de draft des Spurs, il obtient la distinction de NBA Rookie of the Year[74]devant Chet Holmgren et Brandon Miller qui complètent le podium. Wembanyama devient également le 6ème joueur de l'histoire à obtenir ce titre à l'unanimité[75]. Il termine par ailleurs second du classement pour le titre de défenseur de l'année derrière son compatriote Rudy Gobert[76]. Quelques jours plus tard, il est nommé dans la NBA All-Rookie First Team puis dans la NBA All-Defensive First Team de la saison 2023-2024. C'est la première fois qu'un rookie fait partie d'une NBA All-Defensive First Team, cinq autres débutants dans la ligue ayant déjà été nommés dans une NBA All-Defensive Second Team et le dernier en date étant Tim Duncan en 1998[77]. Victor Wembanyama devient en parallèle le plus jeune joueur de l'histoire à intégrer une équipe NBA All-Defensive[78].

Équipe de France

Sélections de jeunes

En , Victor Wembanyama participe à l'Euro U16 à Udine en Italie où il termine avec la médaille d'argent. En quarts-de-finale, il compile 12 points, 21 rebonds et 8 contres, pour permettre à son équipe de rejoindre le dernier carré de la compétition[79]. L'équipe de France domine l'Italie en demi-finale (73-56), match au cours duquel il est dominant (13 rebonds et 5 passes décisives). L'équipe de France s'incline face à l'Espagne en finale (70-61), avec 7 points, 12 rebonds et 5 contres de Victor Wembanyama[80].

Victor Wembanyama est élu dans le meilleur 5 de la compétition[81], avec la quatrième meilleure évaluation moyenne de la compétition (19,6), et 9 points, 9,6 rebonds, 1,4 passe décisive et 5,3 contres de moyenne, aux côtés de Juan Núñez (en), Adem Bona (en), Rubén Domínguez (en) et Matteo Spagnolo[80].

Il participe à la Coupe du monde des 19 ans et moins 2021 avec la France, une compétition où la plupart des joueurs ont deux ans de plus que lui. La France s'incline en finale, de deux points, face aux États-Unis (83-81). Victor Wembanyama est nommé dans le cinq majeur de la compétition avec le MVP américain Chet Holmgren, son compatriote Jaden Ivey, le Canadien Zach Edey et le Serbe Nikola Jović[82].

Sénior

Victor Wembanyama (n°32) contre la Lituanie en .

Le , il est appelé par Vincent Collet pour disputer la préparation de l'EuroBasket 2022[83]. Il doit finalement déclarer forfait en raison d'une blessure[84]. Victor Wembanyama est de nouveau appelé par Vincent Collet en pour des rencontres qualificatives pour la Coupe du monde 2023[85]. Il honore sa première sélection dans une victoire face à la Lituanie. Il inscrit 20 points et prend 9 rebonds[86].

Le , contre la Tchéquie et seulement lors de sa troisième sélection en équipe de France sénior, il égale le record de rebonds captés par un joueur tricolore lors d'une rencontre avec 17 prises. Cette marque avait déjà été atteinte par Rudy Gobert lors d'une victoire en prolongation contre la Turquie lors de l'EuroBasket 2022[87]. Par ailleurs, durant ce match, il inscrit aussi 22 points, contre 6 ballons adverses et réalise 4 interceptions en moins de 30 minutes de jeu[88].

Le , il annonce qu'il ne participera pas à la Coupe du monde 2023[89].

Style de jeu

Victor Wembanyama se distingue par ce qu'il parvient à réussir « en termes de technicité, d'agilité, de mobilité par rapport à son physique hors normes » selon Vincent Collet, son entraîneur en club (2022-2023) et sélection nationale[90]. Grâce à une taille de 2,24 m et une envergure de 2,43 m, il est l'un des joueurs les plus grands au monde[91]. En défense, ses mensurations dissuadent les attaquants adverses et, grâce à un très bon sens du timing, il est une menace au contre.

En attaque, Victor Wembanyama profite de ses diverses qualités physiques et de son excellente mécanique de tir pour être dominant. En évoluant souvent loin du panier car il peut également porter la balle, et face à des adversaires généralement bien plus petits, de nombreuses situations lui sont favorables au cours des matchs. Ainsi, il peut donc dominer son vis-à-vis dans la raquette ou jouer au large face à des adversaires moins grands ou moins mobiles, ce qui lui offre un grand éventail de possibilités pour faire la différence[92].

Palmarès et distinctions individuelles

En équipe de France

En club

Nanterre 92 :

ASVEL :

Metropolitans 92 :

Spurs de San Antonio :

Distinctions individuelles

Statistiques

En Espoirs

Les statistiques de Victor Wembanyama au sein du championnat Espoirs Pro A sont les suivantes[95] :

Leader de la compétition sur la saison dans la catégorie statistique
Saison Équipe Matchs 5 Dép. Minutes % Tirs % 3pts % LF Rbds/m PassD/m Int/m Ctrs/m Pts/m
2019-2020 Nanterre 92 13 3 20,1 52,4 28,1 70,0 4,80 0,80 0,50 3,30 10,20
2020-2021 Nanterre 92 5 5 25,6 39,1 10,0 73,3 8,60 1,40 1,80 3,20 13,40
Carrière 18 8 21,5 47,1 21,2 71,4 5,90 1,00 0,80 3,30 11,10

En Nationale 1

Les statistiques de Victor Wembanyama en Nationale 1 sont les suivantes[96] :

Saison Équipe Matchs 5 Dép. Minutes % Tirs % 3pts % LF Rbds/m PassD/m Int/m Ctrs/m Pts/m
2020-2021 Pôle France 4 4 25,5 37,7 15,8 100,0 6,80 1,30 0,50 3,00 11,80

En professionnel

En NBA

Saison régulière

Mise à jour le 14 avril 2024. Les statistiques de Victor Wembanyama en saison régulière de NBA sont les suivantes[95] :

Leader de la compétition sur la saison dans la catégorie statistique
Recrue/rookie de la saison

gras = ses meilleures performances

Saison Équipe Matchs 5 Dép. Minutes % Tirs % 3pts % LF Rbds/m PassD/m Int/m Ctrs/m Pts/m
2023-2024 Spurs de San Antonio 71 71 29,7 46,5 32,5 79,6 10,60 3,90 1,20 3,60 21,40
Carrière 71 71 29,7 46,5 32,5 79,6 10,60 3,90 1,20 3,60 21,40
Rising Stars Challenge 1 1 11,6 83,3 100,0 7,00 1,00 1,00 2,00 11,00

En France

Saison régulière

Mise à jour le 18 mai 2023.

Les statistiques de Victor Wembanyama en saison régulière du championnat de France sont les suivantes[95] :

Champion de France
MVP, meilleur espoir et meilleur défenseur Meilleur espoir Leader de la compétition sur la saison dans la catégorie statistique

gras = ses meilleures performances

Saison Équipe Matchs 5 Dép. Minutes % Tirs % 3pts % LF Rbds/m PassD/m Int/m Ctrs/m Pts/m
2020-2021 Nanterre 92 18 10 16,9 44,3 36,4 68,4 4,70 0,80 0,20 1,90 6,80
2021-2022 Lyon-Villeurbanne 16 10 18,4 47,3 26,0 70,0 5,10 0,80 0,90 1,80 9,40
2022-2023 Metropolitans 92 34 34 32,1 47,0 27,5 82,8 10,40 2,40 0,70 3,00 21,60
Carrière 68 54 24,9 46,7 28,7 80,7 7,70 1,60 0,60 2,40 14,80
All-Star Game 1 1 27,5 48,0 11,1 100,0 12,00 4,00 3,00 2,00 27,00
Playoffs

Les statistiques de Victor Wembanyama en playoffs du championnat de France sont les suivantes[95] :

Année Équipe Matchs 5 Dép. Minutes % Tirs % 3pts % LF Rbds/m PassD/m Int/m Ctrs/m Pts/m
2021-2022 Lyon-Villeurbanne 4 1 13,0 33,3 25,0 66,7 1,80 0,30 0,30 1,00 3,50
2022-2023 Metropolitans 92 10 10 32,6 46,7 25,0 80,9 9,20 2,70 1,00 2,70 17,30
Carrière 14 11 27,0 45,4 25,0 80,0 7,10 2,00 0,80 2,20 13,40
Coupe de France

Les statistiques de Victor Wembanyama en Coupe de France sont les suivantes[96] :

Année Équipe Matchs 5 Dép. Minutes % Tirs % 3pts % LF Rbds/m PassD/m Int/m Ctrs/m Pts/m
2021-2022 Lyon-Villeurbanne 1 0 24,0 50,0 50,0 - 9,00 2,00 1,00 1,00 10,00
2022-2023 Metropolitans 92 1 1 26,0 40,0 0,0 83,3 11,00 2,00 1,00 5,00 13,00
Carrière 2 1 25,0 44,4 28,6 83,3 10,00 2,00 1,00 3,00 11,50

En Coupes d'Europe

EuroCoupe

Les statistiques de Victor Wembanyama en EuroCoupe sont les suivantes[96] :

Saison Équipe Matchs 5 Dép. Minutes % Tirs % 3pts % LF Rbds/m PassD/m Int/m Ctrs/m Pts/m
2019-2020 Nanterre 92 2 0 1,5 - - - 0,00 0,00 0,00 0,00 0,00
2020-2021 Nanterre 92 4 0 8,3 33,3 50,0 - 2,30 0,50 0,00 1,00 1,30
Carrière 6 0 6,0 33,3 50,0 - 1,50 0,30 0,00 0,70 0,80
EuroLigue

Les statistiques de Victor Wembanyama en EuroLigue sont les suivantes[96] :

Leader de la compétition sur la saison dans la catégorie statistique
Saison Équipe Matchs 5 Dép. Minutes % Tirs % 3pts % LF Rbds/m PassD/m Int/m Ctrs/m Pts/m
2021-2022 Lyon-Villeurbanne 13 10 17,5 34,8 30,3 66,7 3,80 0,50 0,40 1,90 6,50

En équipes de France

U16

Les statistiques de Victor Wembanyama au championnat d'Europe des moins de 16 ans sont les suivantes[97] :

Leader de la compétition sur l'édition dans la catégorie statistique
Saison Équipe Matchs 5 Dép. Minutes % Tirs % 3pts % LF Rbds/m PassD/m Int/m Ctrs/m Pts/m
2019 France 7 2 23,1 50,0 16,7 57,1 9,60 1,40 1,30 5,30 9,00
U19

Les statistiques de Victor Wembanyama à la Coupe du monde des moins de 19 ans sont les suivantes[98] :

Leader de la compétition sur l'édition dans la catégorie statistique
Saison Équipe Matchs 5 Dép. Minutes % Tirs % 3pts % LF Rbds/m PassD/m Int/m Ctrs/m Pts/m
2021 France 7 6 22,3 45,8 18,2 78,3 7,40 1,40 0,60 5,70 14,00
Sénior

Mise à jour le 27 février 2023.

Les statistiques de Victor Wembanyama en Équipe de France sénior sont les suivantes[99] :

Saison Équipe Matchs 5 Dép. Minutes % Tirs % 3pts % LF Rbds/m PassD/m Int/m Ctrs/m Pts/m
2022-2023 France 4 4 25,5 45,6 47,1 80,0 8,30 1,00 2,00 2,80 19,00

Records sur une rencontre en NBA

Les records personnels de Victor Wembanyama en NBA sont les suivants[100],[101] :

Type de statistique Saison régulière
Record Adversaire Date
Points 40 Knicks de New York 29 mars 2024
Paniers marqués 15 @ Suns de Phoenix 2 novembre 2023
Paniers tentés 29 @ Nuggets de Denver 2 avril 2024
Paniers à 3 points réussis 5 3 fois
Paniers à 3 points tentés 12 2 fois
Lancers francs réussis 11 @ Sixers de Philadelphie 22 janvier 2024
Lancers francs tentés 12 2 fois
Rebonds offensifs 7 Bulls de Chicago
Rebonds défensifs 16 @ Rockets de Houston
Rebonds totaux 20 2 fois
Passes décisives 10 Pistons de Detroit 10 janvier 2024
Interceptions 6 @ Nuggets de Denver
Contres 10 @ Raptors de Toronto 12 février 2024
Balles perdues 9 76ers de Philadelphie
Minutes jouées 43 76ers de Philadelphie
Impact sur le terrain (FIC)[102] 40,25 Knicks de New York 29 mars 2024

Dernière mise à jour :

Salaires

Les salaires de Victor Wembanyama en NBA sont les suivants[105] :

Saison Équipe Salaire
2023-2024 Spurs de San Antonio 12 160 632 $
2024-2025 Spurs de San Antonio 12 768 664 $
2025-2026 Spurs de San Antonio 13 376 695 $
2026-2027 Spurs de San Antonio 16 868 013 $
Total 55 174 004 $

Références

  1. « Victor Wembanyama | San Antonio Spurs » (consulté le ).
  2. (en) « Wemby Watch: It's bizarro week in the NBA, and all of Victor Wembanyama's games can now be watched », sur cbssports.com (consulté le ).
  3. « Boulogne-Levallois a encore profité d'un Victor Wembanyama de gala dans le derby », sur lequipe.fr (consulté le ).
  4. « Qui est Victor Wembanyama, jeune prodige du basket français », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le ).
  5. Julien Lesage et Vincent Menichini, « Wembanyama, un prodige français : derrière le phénomène, une famille folle de sport », sur Le Parisien, (consulté le ).
  6. « NBA : Le phénomène Wembanyama dit tout sur son incroyable évolution », sur le10sport, (consulté le ).
  7. (en) « Is the NBA Ready for Victor Wembanyama? », sur theringer, (consulté le ).
  8. (en) « Size doesn't matter to France center Wembanyama », sur fiba.basketball, (consulté le ).
  9. a et b Gabriel Pantel-Jouve, « Testé par Barcelone à 14 ans, Wembanyama a déjà choisi : il restera à Nanterre », sur bebasket.fr, (consulté le ).
  10. Julien Lesage, « Basket : Victor Wembanyama, 14 ans et déjà géant ! », sur leparisien.fr, (consulté le ).
  11. « Espoirs : le bilan de la première phase de championnat ! », sur nanterre92.com, (consulté le ).
  12. Laurent Pruneta, « Basket : la drôle de journée de Victor Wembanyama, 15 ans et pépite de Nanterre », sur leparisien.fr, (consulté le ).
  13. Simon Stéphan, « Prospect : Victor Wembanyama commence la saison en fanfare », Basket USA, .
  14. Sacha Rutard, « Jeep Elite : Victor Wembanyama (Nanterre) élu Meilleur Jeune », Basket Europe, .
  15. « Victor Wenbanyama (Nanterre) élu meilleur espoir de Jeep Élite », L'Équipe, .
  16. « Victor WEMBANYAMA a choisi LDLC ASVEL !!! », sur ldlcasvel.com, .
  17. « Will Cummings élu MVP de Betclic Élite, Victor Wembanyama à nouveau meilleur jeune », L'Équipe, .
  18. Florian Benfaid, « Officiel : Victor Wembanyama rejoint Boulogne-Levallois ! », Basket USA, .
  19. « Giannis Antetokounmpo en remet une couche sur Victor Wembanyama : « Ce gamin va poser de gros problèmes » », basketsession, (consulté le ).
  20. « Basket: Curry, Durant… Wembanyama encore couvert de louanges de superstars de NBA », sur RMC SPORT (consulté le ).
  21. « Victor Wembanyama refait sensation lors de la victoire des Metropolitans face à la G-League Ignite », L'Équipe, .
  22. Fabrice Auclert, « Victor Wembanyama leur en a mis plein la vue ! », Basket USA, .
  23. Dimitri Kucharczyk, « Scoot Henderson vise toujours la première place de la Draft 2023 », Basket USA, .
  24. Arnaud Lecomte, « La NBA va diffuser les matches de Victor Wembanyama et Boulogne-Levallois », L'Équipe, .
  25. « Boulogne-Levallois enchaîne une sixième victoire d'affilée en Betclic Élite, Wembanyama bat son record », L'Équipe, .
  26. Alexandre Lacoste, « 41 d’évaluation à 18 ans : Wembanyama fait mieux que Tony Parker ! », bebasket, .
  27. « Match Antibes - Paris BR », sur proballers.com.
  28. « Match Chalon - Roanne », sur proballers.com.
  29. « Game Center - Betclic ELITE », sur Betclic ELITE (consulté le ).
  30. https://twitter.com/benduj/status/1594420847598604288
  31. « Un énorme Victor Wembanyama porte encore Boulogne-Levallois, à Nancy », L'Équipe, .
  32. « Boulogne-Levallois prend seul la tête en Betclic Élite, Wembanyama poursuit sa série de cartons », L'Équipe, .
  33. Florian Benfaid, « Betclic Élite : Victor Wembanyama enchaîne un quatrième match à 30 points ou plus ! », Basket USA, .
  34. « Victor Wembanyama élu joueur du mois de novembre », LNB, .
  35. https://twitter.com/benduj/status/1607482172704755713
  36. Yann Ohnona, « Strasbourg maîtrise Boulogne-Levallois en Betclic Élite », L'Équipe, .
  37. https://www.lnb.fr/elite/game-center-resume/?id=25249
  38. Edgar Courtine, « Victor Wembanyama domine face au Mans : 26 points, 10 rebonds, 3 contres et la win pour Wemby », trashtalk.co, .
  39. « Impressionnant, Victor Wembanyama porte les Mets face à Strasbourg », lequipe.fr, .
  40. « Officiel : Victor Wembanyama s’inscrit dans la Draft », sur basketusa.com, .
  41. « De MVP à meilleur jeune, Victor Wembanyama signe un grand chelem aux trophées LNB », L'Équipe, .
  42. « Trophées LNB : Victor Wembanyama rafle tout ! », Basket Europe, .
  43. « Pour Victor Wembanyama, c'est l'heure du bilan avant la grande aventure NBA », L'Équipe, .
  44. « « Planète NBA » : plongée au cœur d’une ligue de basket aux ambitions mondiales », Le Monde.fr,‎ (lire en ligne, consulté le )
  45. « Victor Wembanyama sélectionné par les San Antonio Spurs avec le 1er choix de la draft NBA », sur L'Équipe, (consulté le ).
  46. « Victor Wembanyama drafté en 1ère position par les San Antonio Spurs ! », sur beIN SPORTS, (consulté le )
  47. Dimitri Kucharczyk, « Tableau de la Draft 2023 : Victor Wembanyama (#1) aux Spurs, Bilal Coulibaly (#7) aux Wizards ! », sur Basket USA, (consulté le )
  48. Alexandre Taupin, « Victor Wembanyama et Bilal Coulibaly, premiers coéquipiers d’une équipe non-US à faire partie d’un Top 15 de Draft », sur TrashTalk.co, (consulté le )
  49. Fabrice Auclert, « Victor Wembanyama inscrit son nom dans les livres d’histoire », Basket USA,
  50. Florian Benfaid, « Les Pelicans bien trop forts pour Victor Wembanyama et les Spurs », Basket USA,
  51. « Premier joueur de l'histoire à compiler ces chiffres en moins de 30 minutes », NBA France sur X,
  52. « Wemby is the 2nd rookie in NBA History to record 30+ points, 5+ rebounds, 5+ assists, and 7+ blocks in a game (David Robinson - 03/19/1990) », NBA sur X,
  53. « Premier Triple Double en carrière pour Wembanyana en 21 minutes », sur Trashtalk,
  54. (en) « Spurs' Victor Wembanyama records second-fastest triple-double in NBA history in under 22 minutes », sur CBSSports.com, (consulté le )
  55. (en-US) « Monthly NBA awards: Victor Wembanyama, Devin Booker win honors for January », sur NBA, (consulté le )
  56. Dimitri Kucharczyk, « Rookies du mois | Victor Wembanyama récompensé pour la première fois ! », Basket USA,
  57. « Un Wembanyama record porte les Spurs face à Toronto », sur L'Équipe, (consulté le )
  58. « Victor Wembanyama signe un triple-double avec 10 contres, une performance rare en NBA », sur Le Monde, (consulté le )
  59. « La performance historique de Victor Wembanyama en chiffres », sur basketsession.com, (consulté le )
  60. Alexandre Taupin, « Victor Wembanyama historique : plus jeune joueur à réaliser un 5x5 en NBA », sur TrashTalk, (consulté le )
  61. (en-US) « Monthly NBA awards: Luka Doncic, Victor Wembanyama win honors for February », sur NBA, (consulté le )
  62. Florian Benfaid, « Rookies du mois | Le doublé pour Victor Wembanyama », Basket USA,
  63. (en) @statmuse, « The first player in NBA history to average 2+ SPG, 3+ BPG, 2+ 3PM in a month », twitter.com,
  64. (en) @statmuse, « Wemby is the 1st rookie in NBA history with back-to-back 25p/10r/5a/5b games. Unreal. », twitter.com,
  65. « NBA : L’énorme prédiction de Popovich sur Wembanyama », le10sport.com,
  66. Romain Davesne, « Victor Wembanyama (40 points, 20 rebonds) et Jalen Brunson (61 points) explosent les compteurs ! », Basket USA,
  67. @NBAHistory sur X, « Victor Wembanyama is the first rookie since Shaquille O'Neal (46 PTS, 21 REB on 02/16/93) to record a 40-PT, 20-REB game »,
  68. (en-US) « Monthly NBA awards: Jalen Brunson, Victor Wembanyama win honors for March », sur NBA, (consulté le )
  69. « Victor Wembanyama élu rookie du mois de mars de la Conférence Ouest en NBA », L'Équipe, .
  70. Emmanuel Laurin, « Victor Wembanyama frôle le quadruple-double face à Nikola Jokic ! », Basket USA, .
  71. @ClutchPoints, « Victor Wembanyama has become the first player in NBA history to record [...] », X, .
  72. « Fin de saison pour Victor Wembanyama, préservé pour le dernier match des Spurs en NBA », sur Le Monde, (consulté le )
  73. « Victor Wembanyama a fini sa saison avec les San Antonio Spurs », sur L'Équipe, (consulté le )
  74. (en) « Spurs' Victor Wembanyama named Rookie of Year », sur ESPN, (consulté le )
  75. « Victor Wembanyama élu à l'unanimité rookie de l'année en NBA », sur L'Équipe (consulté le )
  76. « Defensive Player of the Year 2024 : Un quadruplé pour Rudy Gobert », sur basketusa.com,
  77. « All-Defensive Teams, encore un record de précocité pour Victor Wembanyama ! », sur basketusa.com,
  78. (en) « Victor Wembanyama is the first rookie in NBA history to make First Team All-Defense [...] », sur x.com,
  79. Julien Lesage, « Basket : Victor Wembanyama, un jeune prodige qui n’arrête pas de grandir », sur leparisien.fr, (consulté le ).
  80. a et b Gabriel Pantel-Jouve, « Victor Wembanyama dans le cinq idéal de l'Eurobasket U16 2019 », sur bebasket.fr, (consulté le ).
  81. (en) « MVP Dominguez headlines All-Star Five in Udine », sur fiba.basketball, (consulté le ).
  82. « Mondial U19 : Chet Holmgren préféré à Victor Wembanyama comme MVP », Basket USA, .
  83. « Eurobasket 2022 : La France avec Victor Wembanyama ! », sur basketusa.com, .
  84. « Victor Wembanyama forfait pour l’Euro 2022 », sur basketusa.com, .
  85. « L'équipe de France avec Albicy, Tarpey et Wembanyama en novembre », L'Équipe, .
  86. « Victoire confortable de la France contre la Lituanie avec 20 points pour Wembanyama », sur lequipe.fr, .
  87. « République Tchèque – France : une victoire Wembanyama », sur basketusa.com, .
  88. https://www.fiba.basketball/basketballworldcup/2023/european-qualifiers/game/2302/Czech-Republic-France#%7Ctab=boxscore
  89. « Pas de Coupe du monde pour Victor Wembanyama ! », sur basketusa.com,
  90. « NBA : Victor Wembanyama est "l'espoir français le plus incroyable que le basket ait jamais eu", affirme le sélectionneur tricolore Vincent Collet », sur francetvinfo.fr, .
  91. « L’envergure de Victor Wembanyama mesurée à… 2m43 : c’est plus que Giannis, c’est plus que Gobert, c’est plus que pratiquement tout le monde en fait », sur trashtalk.co, .
  92. « Victor Wembanyama crève l’écran et sort son meilleur match en pro ! », sur basketsession.com, .
  93. « Wembanyama remporte le trophée Alain Gilles 2023 », sur www.ffbb.com (consulté le )
  94. Gaëlle Ménage, « 30 UNDER 30 | Victor WEMBANYAMA • Mets 92 », sur Forbes France, (consulté le )
  95. a b c et d « Statistiques de Victor Wembanyama en France », sur lnb.fr (consulté le ).
  96. a b c et d « Statistiques de Victor Wembanyama », sur proballers.com (consulté le ).
  97. « Statistiques de Victor Wembanyama à l'Euro U16 2019 », sur FIBA (consulté le ).
  98. « Statistiques de Victor Wembanyama à la coupe du monde U19 2021 », sur FIBA (consulté le ).
  99. « Statistiques de Victor Wembanyama en Équipe de France senior », sur FIBA (consulté le ).
  100. (en) « Victor Wembanyama Career Bests », sur basketball.realgm.com
  101. (en) « Victor Wembanyama Stats », sur espn.com
  102. Impact sur le terrain (Floor Impact Counter) = Points + Rebonds Offensifs + 0.75 x Rebonds défensifs + Passes décisives + Interceptions + Contres – 0.75 x Paniers tentés – 0.375 x Lancers francs tentés – Balles perdues – 0.5 x Fautes
  103. « Un Wembanyama record porte les Spurs face à Toronto », sur L'Équipe (consulté le )
  104. « Victor Wembanyama réussit un match XXL face aux Lakers, malgré la défaite », sur L'Équipe (consulté le )
  105. « Salaires NBA », sur Basket USA (consulté le )

Pour approfondir

Liens internes

Liens externes

Sur les autres projets Wikimedia :