État de siège (film, 1972)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis État de siège (film))
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir État de siège (homonymie).

État de siège est un film français réalisé par Costa-Gavras et sorti en Allemagne de l'Ouest le et en France le .

Synopsis[modifier | modifier le code]

À Montevideo en Uruguay, Philip Michael Santore (Montand), un Américain qui travaille officiellement pour l'AID, est enlevé par des rebelles d'extrême-gauche, les Tupamaros. Lors de son interrogatoire, il avoue appartenir à la CIA et former des policiers pour la lutte antiterroriste, notamment des techniques de torture. Ses aveux sont révélés au grand jour, ce qui provoque une crise gouvernementale.

Cette histoire est inspirée de l'enlèvement par les Tupamaros de Dan Mitrione, agent du FBI sous couverture de l'AID.

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

À noter que Coluche y double le chauffeur de taxi qui se fait dérober son véhicule par les Tupamaros.[réf. nécessaire]

Tournage[modifier | modifier le code]

Costa-Gavras tourne le film au Chili, pendant la présidence Allende, peu avant qu'il ne soit renversé par Pinochet[1].

Récompenses[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jeanne Baumberger, Z : Un film de Costa-Gavras, Averroès junior (Rencontres d'Averroès),‎ (lire en ligne [PDF]), p. 21.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]