31e cérémonie des Golden Globes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
31e cérémonie des Golden Globes
Award-star-gold-3d.png Golden Globes
Organisé par la Hollywood Foreign Press Association
Détails
Date
Lieu Los Angeles
Drapeau des États-Unis États-Unis
Résumé
Meilleur film dramatique Serpico
Meilleur film musical ou de comédie American Graffiti
Meilleure série dramatique La Famille des collines
Meilleure série musicale ou comique All in the Family
Chronologie

La 31e cérémonie des Golden Globes a eu lieu le , récompensant les films et séries diffusés en 1973 et les professionnels s'étant distingués cette année-là.

Sommaire

Palmarès[modifier | modifier le code]

Les lauréats sont indiqués ci-dessous en premier de chaque catégorie et en caractères gras.

Cinéma[modifier | modifier le code]

Meilleur film dramatique[modifier | modifier le code]

Meilleur film musical ou comédie[modifier | modifier le code]

Meilleur réalisateur[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur dans un film dramatique[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice dans un film dramatique[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur dans un film musical ou une comédie[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice dans un film musical ou une comédie[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice dans un second rôle[modifier | modifier le code]

Meilleur scénario[modifier | modifier le code]

Meilleure chanson originale[modifier | modifier le code]

Meilleure musique de film[modifier | modifier le code]

Meilleur film étranger[modifier | modifier le code]

Golden Globe du meilleur documentaire[modifier | modifier le code]

La Récompense avait déjà été décernée.

  • Visions of Eight
    • Love
    • The Movies That Made Us
    • The Second Gun
    • Wattstax

Golden Globe de la révélation masculine de l'année[modifier | modifier le code]

La récompense avait déjà été décernée.

Golden Globe de la révélation féminine de l'année[modifier | modifier le code]

La récompense avait déjà été décernée.

Télévision[modifier | modifier le code]

Note : le symbole « ♕ » rappelle le gagnant de l'année précédente (si nomination).

Meilleure série dramatique[modifier | modifier le code]

Meilleure série musicale ou comique[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur dans une série dramatique[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice dans une série dramatique[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur dans une série musicale ou comique[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice dans une série musicale ou comique[modifier | modifier le code]

Meilleur acteur dans un second rôle dans une série, une mini-série ou un téléfilm[modifier | modifier le code]

Meilleure actrice dans un second rôle dans une série, une mini-série ou un téléfilm[modifier | modifier le code]

Cecil B. DeMille Award[modifier | modifier le code]

Miss Golden Globe[modifier | modifier le code]

Henrietta Award[modifier | modifier le code]

Récompensant un acteur et une actrice[1].

Récompenses et nominations multiples[modifier | modifier le code]

Nominations multiples[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

7 : L'Exorciste
6 : La Barbe à papa, Jesus Christ Superstar
5 : Permission d'aimer, Une maîtresse dans les bras, une femme sur le dos
4 : American Graffiti
3 : Breezy, Summer Wishes, Winter Dreams, Sauvez le tigre, Chacal
2 : Jonathan Livingston le goéland, La Nuit américaine, Nos plus belles années, Serpico, Sauvez le tigre, La Dernière Corvée, Tom Sawyer, Le Dernier Tango à Paris, Kazablan

Télévision[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

2 : Elizabeth Taylor, Barbra Streisand, Carl Anderson, Ted Neeley, Tatum O'Neal, Linda Blair, Neil Diamond, John Williams

Récompenses multiples[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

4 / 7 : L'Exorciste
2 / 4 : American Graffiti
2 / 5 : Une maîtresse dans les bras, une femme sur le dos

Télévision[modifier | modifier le code]

Personnalités[modifier | modifier le code]

Les grands perdants[modifier | modifier le code]

Cinéma[modifier | modifier le code]

0 / 6 : Jesus Christ Superstar
1 / 6 : La Barbe à papa

Télévision[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]