Étang d'Urbino

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Étang d'Urbino
Image illustrative de l’article Étang d'Urbino
Administration
Pays Drapeau de la France France
Subdivision Corse
Géographie
Coordonnées 42° 02′ 53″ N, 9° 28′ 22″ E
Type Lagune littorale communicante avec la mer par un grau
Superficie 7,9 km2
Altitude m
Hydrographie
Alimentation ruisseau de Funtana Vecchia, ruisseau de Frassone
Émissaire(s) grau avec la mer Tyrrhénienne
Îles
Nombre d’îles 1
Île(s) principale(s) Île d'Urbino
Géolocalisation sur la carte : Corse
(Voir situation sur carte : Corse)
Étang d'Urbino
Géolocalisation sur la carte : Haute-Corse
(Voir situation sur carte : Haute-Corse)
Étang d'Urbino

L'étang d'Urbino (u Stagnu d'Urbinu en corse) est une lagune maritime située sur la côte orientale de la Corse. Avec ses 790 hectares, c'est le deuxième plus grand étang de Corse[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

L'étang d'Urbino est situé au nord de la commune de Ghisonaccia, à la limite sud d'Aléria. Il a grossièrement la forme d'un carré de 4 kilomètres de côté, séparé de la mer Tyrrhénienne par un cordon littoral nommé Foce de Fierascuti. Il est bordé de marais (« pozzi »), et entouré de collines dont l'altitude peut atteindre 50 mètres à l'ouest (pointe d'Albaretto), 10 à 20 mètres au nord (domaine de Casabianda) et au sud (domaine de Pinia, zone de nature protégée, propriété du conservatoire du littoral).

Une presqu'île (« Isola longa »), parcourue par une route d'accès en partie privée, s'avance jusqu'au milieu de l'étang depuis l'ouest.

Une petite île (« Isola d'Urbino ») refuge de nombreux oiseaux se trouve au sud de la presqu'île habitée par de nombreux oiseaux dont:

Hydrologie[modifier | modifier le code]

L'étang d'Urbino est peu alimenté en eau douce venant des collines situées à l'Ouest. Il reçoit principalement le ruisseau de "Frassone", au nord, et le ruisseau de "Funtana Vecchia", au nord-ouest.

Il communique avec la mer par un grau d'une dizaine de mètres de large, régulièrement entretenu, grâce aux bords de sable contenus par un rideau de palplanches[2]. (Voir photo)

Économie[modifier | modifier le code]

Restaurant sur l'eau, Accès.
l'Isola longa, boisée au nord/est de la ferme acquacole et du restaurant sur l'eau..

L'étang d'Urbino sert à l'ostréiculture et la mytiliculture. Toutefois la production d'huitres et de moules est arrêtée depuis 2016, à cause de la découverte d'une algue infectée qui a proliféré dans ce plan d'eau. Les huîtres et moules servies dans le restaurant sur l'eau sont élevées dans l'étang de Diane et sont livrées tous les matins aux cuisiniers de l'établissement. Ce restaurant de moules et poissons ("Le restaurant sur l'eau"[3]) est installé à la pointe de la presqu'île, ouvert d'Avril à fin Septembre, tenu par une famille locale.

Écologie[modifier | modifier le code]

Le « réseau de suivi lagunaire corse » (RLC), fruit d’un partenariat entre l’Ifremer, l’Agence de l’eau Rhône-Méditerranée et Corse, l’Office de l’environnement de la Corse et la Direction régionale de l'Environnement (DIREN), a permis de mettre en évidence divers dysfonctionnements dans les étangs de Biguglia, Diana et Urbino. Dans ce contexte, les enjeux importants que supportent ces étangs ont conduit à réaliser en 2002 un diagnostic de la qualité de l’eau ainsi que du phytoplancton[4].

L'étang est classé « Zone naturelle d'intérêt écologique, faunistique et floristique » (ZNIEFF)[2], et « Zone de protection spéciale » (ZPS) au titre de la Directive oiseaux de 1979[5]. Il est également reconnu site Ramsar depuis le [6]. Il a été acquis entièrement par le Conservatoire du Littoral qui, avec des conventions signées avec des occupants, maintient des activités traditionnelles partagées par des artisans (pêche, mytiliculture...).

Le plus grand radeau de nidification d’Europe, d’une surface de 200 mètres carrés, a été installé sur l’étang d’Urbinu en Plaine Orientale[7].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]