Grau

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Le grau de l'étang d'Urbino, sur la côte orientale corse.

En matière maritime, un grau (parfois cacographié graou) est un espace opérant une communication entre les eaux de la mer et les eaux intérieures. Un grau s'ouvre au point le plus faible du cordon littoral, à l'occasion d'une crue ou d'une tempête. Les eaux saumâtres des graus sont généralement très poissonneuses.

Le mot « grau » est un terme occitan signifiant « estuaire » ou « chenal »[1], dérivé du latin gradus signifiant « pas, degré » ou du gallo-roman d'origine gauloise grauus signifiant « grève, rivage sablonneux, plage ».

Ce terme a donné leur nom à diverses localités languedociennes situées sur les rives de ces canaux menant à la mer Méditerranée :

Le nom de grau est également utilisé pour désigner un col de montagne. Il a donné son nom à divers passages dont le plus connu est le Grau de Maury.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « GRAU : Définition de GRAU », sur cnrtl.fr (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :