Équipe du Japon de football à la Coupe des confédérations 2001

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Équipe du Japon de football à la Coupe des confédérations 2001
Drapeau du Japon

Fédération FIFA

Organisateur(s) Japon et Corée du Sud
Participation 2
Sélectionneur Philippe Troussier
Meilleur buteur Takayuki Suzuki (2)
Équipe du Japon de football

L'équipe du Japon de football participe à sa 2e Coupe des confédérations lors de l'édition 2001 qui se tient au Japon et en Corée du Sud, du 31 mai au . Elle se rend à la compétition en tant que nation hôte et vainqueur de la Coupe d'Asie des nations 2000.

Résumé[modifier | modifier le code]

Le Japon franchit brillamment l'écueil du premier tour. La formation dirigée par Philippe Troussier s'offre même le luxe de terminer en tête du groupe B. Au matin de la finale, la défense japonaise n'a concédé aucun but en quatre matchs. Seul Patrick Vieira réussit à tromper les Nippons et anéantir leur rêve[1].

Résultats[modifier | modifier le code]

Phase de groupe[modifier | modifier le code]

  Équipe Pts J G N P BP BC Diff
1 Japon 7 3 2 1 0 5 0 +5
2 Brésil 5 3 1 2 0 2 0 +2
3 Cameroun 3 3 1 0 2 2 4 -2
4 Canada 1 3 0 1 2 0 5 -5
Japon 3 0 Canada
Japon 2 0 Cameroun
Brésil 0 0 Japon
31 mai 2001 Japon 3 - 0 Canada Niigata Stadium, Niigata
19:30
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Ono But inscrit après 57 minutes 57e
Nishizawa But inscrit après 60 minutes 60e
Morishima But inscrit après 88 minutes 88e
Spectateurs : 39 006
Arbitrage : Simon Micallef
Rapport

2 juin 2001 Cameroun 0 - 2 Japon Niigata Stadium, Niigata
19:30
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Suzuki But inscrit après 8 minutes 8e But inscrit après 65 minutes 65e Spectateurs : 39 430
Arbitrage : Benito Archundia
Rapport

4 juin 2001 Brésil 0 - 0 Japon Kashima Stadium, Ibaraki
19:30
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Spectateurs : 37 740
Arbitrage : Kim Milton Nielsen
Rapport

Demi-finale[modifier | modifier le code]

7 juin 2001 Japon 1 - 0 Australie Yokohama International Stadium, Yokohama
17:00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Nakata But inscrit après 43 minutes 43e Spectateurs : 48 699
Arbitrage : Benito Archundia
Rapport
Kawaguchi - Matsuda, Morioka (RemplacéEntré après 22 minutes 22e  Uemura), K.Nakata - Nishizawa (RemplacéEntré après 80 minutes 80e  Morishima), Inamoto, H.Nakata Toda, Hato - Ono (RemplacéEntré après 55 minutes 55e  Hattori), Suzuki Carton rouge 56e Équipes Schwarzer - Muscat, Moore Carton jaune Carton jauneCarton rouge 87e, 88e, Okon, T.Vidmar Averti après 66 minutes 66e - Popovic Averti après 42 minutes 42e, Lazaridis, Zdrilic (RemplacéEntré après 71 minutes 71e  Thompson) - Bresciano (RemplacéEntré après 60 minutes 60e  Sterjovski), Corica, Chipperfield Averti après 14 minutes 14e (RemplacéEntré après 60 minutes 60e  Aloisi)

Finale[modifier | modifier le code]

10 juin 2001 Japon 0 - 1 France Yokohama International Stadium, Yokohama
19:00
Crystal Clear app kworldclock.png Historique des rencontres
Vieira But inscrit après 30 minutes 30e Spectateurs : 65 533
Arbitrage : Ali Bujsaim
Matsuda Averti après 36 minutes 36e
Morishima Averti après 89 minutes 89e
Rapport Averti après 52 minutes 52e Lizarazu

2001-FRA-JPN 2001-FIN-CC.svg
Titulaires :
Yoshikatsu Kawaguchi Gardien de but
Naoki Matsuda
Ryuzo Morioka
Yasuhiro Hato
Koji Nakata
Hiroaki Morishima
Teruyoshi Ito
Kazuyuki Toda
Shinji Ono Remplacé après 60 minutes 60e
Junichi Inamoto Remplacé après 45 minutes 45e
Akinori Nishizawa Remplacé après 74 minutes 74e

Remplaçants :
Atsuhiro Miura Entré après 45 minutes 45e 
Tatsuhiko Kubo Entré après 60 minutes 60e 
Masashi Nakayama Entré après 74 minutes 74e 

Sélectionneur :
Philippe Troussier
2001-FRA-JPN 2001-FIN-CC.svg
Titulaires :
Ulrich Ramé Gardien de but
Christian Karembeu
Frank Lebœuf
Marcel Desailly
Bixente Lizarazu
Patrick Vieira
Youri Djorkaeff Remplacé après 65 minutes 65e
Robert Pirès
Nicolas Anelka
Sylvain Wiltord
Steve Marlet Remplacé après 58 minutes 58e

Remplaçants :
Laurent Robert Entré après 58 minutes 58e 
Éric Carrière Entré après 65 minutes 65e 

Sélectionneur :
Roger Lemerre

Effectif[modifier | modifier le code]

Sélectionneur : Drapeau de la France Philippe Troussier

No. Pos. Joueur Date de naissance et âge Sélec. Club
1 Gardien Yoshikatsu Kawaguchi 15 août 1975 43 Drapeau du Japon Yokohama F. Marinos
2 Défenseur Kenichi Uemura 22 avril 1974 1 Drapeau du Japon Sanfrecce Hiroshima
3 Défenseur Naoki Matsuda 14 mars 1977 16 Drapeau du Japon Yokohama F. Marinos
4 Défenseur Ryuzo Morioka 7 octobre 1975 23 Drapeau du Japon Shimizu S-Pulse
5 Milieu Junichi Inamoto 18 septembre 1979 Drapeau du Japon Gamba Osaka
6 Défenseur Toshihiro Hattori 23 septembre 1973 26 Drapeau du Japon Júbilo Iwata
7 Milieu Hidetoshi Nakata 22 janvier 1977 35 Drapeau de l'Italie AS Roma
8 Milieu Hiroaki Morishima 30 avril 1972 48 Drapeau du Japon Cerezo Osaka
9 Attaquant Akinori Nishizawa 18 juin 1976 18 Drapeau de l'Espagne RCD Espanyol
10 Milieu Atsuhiro Miura 24 juillet 1974 14 Drapeau du Japon Tokyo Verdy 1969
11 Attaquant Masashi Nakayama 23 septembre 1967 39 Drapeau du Japon Júbilo Iwata
12 Gardien Seigo Narazaki 11 avril 1976 15 Drapeau du Japon Nagoya Grampus Eight
13 Attaquant Yoshiteru Yamashita 21 novembre 1977 0 Drapeau du Japon Avispa Fukuoka
14 Milieu Teruyoshi Ito 31 août 1974 18 Drapeau du Japon Shimizu S-Pulse
15 Milieu Toshiya Fujita 4 octobre 1971 11 Drapeau du Japon Júbilo Iwata
16 Défenseur Kōji Nakata 9 juillet 1979 9 Drapeau du Japon Kashima Antlers
17 Milieu Tomokazu Myojin 24 janvier 1978 11 Drapeau du Japon Kashiwa Reysol
18 Milieu Kazuyuki Toda 30 décembre 1977 0 Drapeau du Japon Shimizu S-Pulse
19 Attaquant Tatsuhiko Kubo 18 juin 1976 7 Drapeau du Japon Sanfrecce Hiroshima
20 Défenseur Yasuhiro Hato 4 mai 1976 1 Drapeau du Japon Yokohama F. Marinos
21 Milieu Shinji Ono 27 septembre 1979 15 Drapeau du Japon Urawa Red Diamonds
22 Attaquant Takayuki Suzuki 5 juin 1976 1 Drapeau du Japon Kashima Antlers
23 Gardien Ryota Tsuzuki 18 avril 1978 0 Drapeau du Japon Gamba Osaka

Références[modifier | modifier le code]

  1. Nicolas Gettliffe & Éric Renard, « Coupe des confédérations : les conquérants de l'extrême », Onze Mondial, no 150,‎ , p. 68 à 77 (ISSN 0995-6921)

Navigation[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]