Émile Malespine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Émile Malespine
Naissance
Décès
Nationalité
Activités

Émile Malespine (Nancy, 1892 - Paris, 1953) est un médecin psychiatre qui dirige de 1922 à 1928 la revue suridéaliste Manomètre.

En 1925, l'orientation dadaïste de la revue est abandonnée pour un « suridéalisme » en opposition ouverte au surréalisme qualifié de « magasin d'accessoires qu'on déballe » (Adam Biro & René Passeron Dictionnaire général du surréalisme et de ses environs, Office du livre, Fribourg (Suisse) et Presses universitaires de France, Paris, 1982, p. 258).

La revue, à laquelle auront participé notamment Hans Arp, Tristan Tzara et Jules Supervielle, disparaît en 1932, et Émile Malespine se rapproche alors des surréalistes. Ses recherches plastiques le mènent à une peinture informelle et à des sculptures évolutives.

Liens externes[modifier | modifier le code]