Ère Shōō (Kamakura)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'ère Shōō (正応?), aussi connue comme ère Shō-ō, est une des ères du Japon (年号, nengō?, lit. « nom de l'année ») après l'ère Kōan et avant l'ère Einin. Cette ère couvre la période allant du mois d' au mois d'[1]. L'empereur régnant est Fushimi-tennō (伏見天皇?)[2].

Changement de l'ère[modifier | modifier le code]

  • 1288 Shōō gannen (正応元年?) : Le nom de la nouvelle ère est créé pour marquer un événement ou une série d'événements. L'ère précédente se termine là où commence la nouvelle, en Kōan 11.

Événements de l'ère Shōō[modifier | modifier le code]

  • 1288 (Shōō 1, 15e jour du 3e mois) : Accession au trône de l'empereur Fushimi[3].
  • 1288 (Shōō 1) : Les oracles des trois déitiés - Amaterasu, Hachiman et Kasuga - apparaissent à la surface de l'étang de Todaiji à Nara[4].
Shōō 1re 2e 3e 4e 5e 6e
Grégorien 1288 1289 1290 1291 1292 1293

Précédée de :
Ère Kōan

Ères du Japon
Shōō

Suivie de :
Ère Einin

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Nussbaum, Louis-Frédéric. (2005). "Shōō" in 'Japan Encyclopedia, p. 885 sur Google Livres; n.b., Louis-Frédéric est le pseudonyme de Louis-Frédéric Nussbaum, voir Deutsche Nationalbibliothek Authority File
  2. Titsingh, Isaac. (1834). Annales des empereurs du japon, p. 269-274; Varley, H. Paul. (1980). Jinnō Shōtōki. pp. 237-238.
  3. Perkins, George W. (1998). 'The Clear Mirror: a Chronicle of the Japanese Court during the Kamakura Period (1185-1333), p. 137. sur Google Livres
  4. John Breen et Mark Teeuwen. (2000). 'Shinto in History: Ways of the Kami, p. 174. sur Google Livres

Source de la traduction[modifier | modifier le code]