Villes d'Afrique du Sud

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Villes d'Afrique du Sud se distinguent en communes et cités urbaines aux statuts administratifs complexes.

Historique[modifier | modifier le code]

Jusqu’en 1948, les villes sud-africaines étaient des villes bâties sur le modèle colonial britannique, certaines étant industrielles et minières. Les populations vivaient séparément mais une mixité sociale et raciale était parfois tolérée dans certains quartiers.

Durant la période de l’apartheid, les populations étaient strictement séparées dans leur lieu d'habitation selon leur appartenance raciale (Noir, Blanc, Métis, Indiens). Cette séparation se traduisait dans l’espace urbain. Les villes blanches (aérées, peu denses, riches, avec des espaces verts) côtoyaient des villes noires, souvent des townships pauvres, aux densités extrêmes.

Après l'apartheid, la ségrégation sociale recoupant des critères raciaux s'est renforcée. Les anciens quartiers résidentiels blancs des classes moyennes ou aisées sont devenus les quartiers riches et sont les seuls à avoir connu un peu plus de mixité raciale, mais non sociale. Les quartiers noirs pauvres sont restés identiques socialement à ce qui existait sous l'apartheid [1].

Les villes sud-africaines ont été administrativement redécoupées à la fin des années 1990 pour intégrer les villes et les townships dans de nouvelles municipalités urbaines ou rurales.

Municipalités d'Afrique du Sud[modifier | modifier le code]

L'Afrique du Sud compte neuf municipalités métropolitaines : Tshwane (incluant Pretoria), Johannesburg, Ekurhuleni (anciennement East Rand), Ethekwini (incluant Durban), Le Cap et Nelson Mandela (incluant Port Elizabeth), ainsi que plus récemment Maugeng (incluant Bloemfontein), Buffalo City (reliée à East London) et Msunduzi (Pietermaritzburg).

municipalité métropolitaine population totale 2001 dont population urbaine 2001
Johannesburg 00 3 225 812 00 2 855 264
Le Cap 00 2 893 249 00 2 521 220
Ekurhuleni 00 2 480 276 00 1 946 726
Ethekwini 00 3 090 126 00 1 923 362
Tshwane 00 1 985 985 00 1 431 593
Nelson Mandela 00 1 005 780 00  833 547

source : outil Superweb :interactive stats SA.

Elle comprend également 231 municipalités locales et 47 municipalités régionales.

Toutes ces municipalités englobent également les townships ainsi que les bidonvilles bâtis de manière anarchique.

Les principales de ces municipalités sont les suivantes

municipalité locale population totale 2001 dont population urbaine 2001
Emfuleni (chef-lieu Vereeniging) 00 658 420 00 512 443
Matlosana (chef-lieu Klerksdorp) 00 359 202 00 319 195
Matjhabeng (chef-lieu Welkom) 00 408 170 00 302 234
Newcastle 00 332 981 00 235 775
Mogale City (chef-lieu Krugersdorp) 00 289 835 00 202 618

source : outil Superweb :interactive stats SA.

Une demande de logement insatisfaite[modifier | modifier le code]

Aujourd'hui, plus de 7 millions de Sud-Africains, sur une population de 44,8 millions, vivent dans des bidonvilles. Depuis la fin de l'apartheid, des milliers de gens ont envahi et squatté les centres urbains alors qu'aux abords des townships, des dizaines de milliers de taudis se sont construits de façon totalement anarchique et ne disposant ni d'eau ni d'électricité.

Depuis 1994, le gouvernement a construit plus de 1,5 million de maisons et construit chaque année plus de 100 000 habitations préfabriquées, montées en moins de deux jours.

Bien que ce soit une priorité du gouvernement, c'est insuffisant pour faire face à la demande.

Selon l'Institut national des statistiques, en 2006, le taux d'accroissement de la population de 1,4 % par an, devrait atteindre 2,9 % dans des grandes métropoles et 3,3 % dans les villes moyennes.

Élections municipales du 1er mars 2006[modifier | modifier le code]

Avec un taux de participation de 48,38 %, l'ANC a obtenu 66 % des suffrages (contre 60 % en 2000) représentant 3 527 sièges de conseillers municipaux et le contrôle absolue de 200 des 284 municipalités. Elle augmente ses majorités partout mais à Tshwane réalise une contre-performance en ne gagnant qu'un seul point alors que les habitants de Pretoria se sont mobilisés en masse pour apporter leurs voix à l'opposition (près de 68 % des voix sur Pretoria pour la DA et le Front de la liberté) qui avait fait de cette élection, un référendum sur le sentiment des prétoriens quant au changement de nom de la capitale sud-africaine.

L'Alliance démocratique emporte 16 % des suffrages et 646 sièges (sept municipalités dont la conquête sur l'ANC du conseil de Midvaal au Gauteng avec 56 % des voix et la majorité relative des sièges au Cap)

L'Inkatha Freedom Party avec 233 sièges remporte 25 municipalités.

Les démocrates indépendants avec 123 sièges sont les faiseurs de rois dans plusieurs municipalités dont Le Cap où aucune majortié absolue ne s'est dégagée.

Chez les petits partis, le parti démocrate africain uni et le parti chrétien démocrate africain emportent chacun 56 sièges alors que l'extrême gauche du Congrès Pan Africain (0,86 %) plafonnne à 53 sièges et que le Front de la liberté de la droite afrikaner (0,68 %) sauve 44 sièges (et la mairie d'Orania).

Marginalisé par rapport à son score de 2000, le Mouvement démocratique uni (United Democratic Movement -UDM) ne retrouve que 36 sièges, concurrencé par la dissidence du Front indépendant uni (0,27 %) de Malizole Diko, qui obtient 17 sièges.

Liste des agglomérations d'Afrique du Sud[modifier | modifier le code]

Carte d'Afrique du Sud
Rang Nom Cens. 1991 Cens. 1996 Est. 2007 Province
1. Le Cap 1.891.092 2.415.408 3.660.197 Cap-Occidental
2. Durban 1.764.605 2.117.700 3.368.631 KwaZulu-Natal
3. Johannesburg ... 1.480.530 2.156.367 Gauteng
4. Soweto 885.421 1.098.094 1.839.146 Gauteng
5. Pretoria 936.419 1.104.479 1.757.505 Gauteng
6. Port Elizabeth 633.406 749.845 1.017.820 Cap-Oriental
7. Pietermaritzburg 261.833 382.936 845.843 KwaZulu-Natal
8. Benoni 286.272 365.467 671.064 Gauteng
9. Tembisa 209.238 282.272 577.356 Gauteng
10. Vereeniging 71 255 346.800 505.108 Gauteng
11. Bloemfontein 278.344 334.112 498.404 État-Libre
12. Boksburg 195.905 260.905 489.540 Gauteng
13. Welkom 156.658 235.649 483.735 État-Libre
14. Newcastle 212.777 258.836 447.308 KwaZulu-Natal
15. East London ... 409.339 422.112 Cap-Oriental
16. Krugersdorp 143.264 204.128 419.588 Gauteng
17. Brakpan 130.380 171.359 347.019 Gauteng
18. Botshabelo 118.926 177.971 338.313 État-Libre
19. Richards Bay 23.328 72.646 297.478 KwaZulu-Natal
20. Witbank 114.612 167.181 287.538 Mpumalanga
21. Centurion 80.552 114.575 272.243 Gauteng
22. Vanderbijlpark 284.873 253.335 247.892 Gauteng
23. Uitenhage 177.314 192.120 242.296 Cap-Oriental
24. Alberton ... 147.948 215.484 Gauteng
25. Somerset West 80.917 112.489 199.556 Cap-Occidental
26. Paarl 115.581 140.376 198.096 Cap-Occidental
27. George 63.895 94.121 197.056 Cap-Occidental
28. Klerksdorp 133.300 141.313 194.449 Nord-Ouest
29. Carletonville 174.533 165.149 192.235 Gauteng
30. Springs 153.992 160.795 190.754 Gauteng
31. Midrand ... 126.400 184.099 Gauteng
32. Vryheid 25.099 53.228 175.119 KwaZulu-Natal
33. Embalenhle 56.502 77.896 169.343 Mpumalanga
34. Middelburg 75.252 104.189 169.288 Mpumalanga
35. Orkney 52.046 75.324 168.500 Nord-Ouest
36. Westonaria ... 114.580 166.884 Gauteng
37. Epumalanga 62.140 81.714 155.676 KwaZulu-Natal
38. Nigel 76.517 91.724 154.936 Gauteng
39. Randfontein 86.491 98.169 142.363 Gauteng
40. Brits 27.152 51.171 141.124 Nord-Ouest
41. Virginia 37.894 61.006 138.737 État-Libre
42. Worcester 54.371 76.896 138.667 Cap-Occidental
43. Bisho ... 133.307 137.467 Cap-Oriental
44. Kimberley 152.200 170.430 135.825 Cap-du-Nord
45. Polokwane 83.262 93.629 132.392 Limpopo
46. Potchefstroom 101.083 106.047 129.324 Nord-Ouest
47. Emnambithi 85.121 89.080 129.225 KwaZulu-Natal
48. Rustenburg ... 106.855 127.505 Nord-Ouest
49. Bethal 21.244 42.803 118.043 Mpumalanga
50. Queenstown 32.871 53.963 114.940 Cap-Oriental
51. Nelspruit 79.065 94.714 114.607 Mpumalanga
52. Phalaborwa ... 98.201 111.447 Limpopo
53. Delmas 18.080 36.238 111.331 Mpumalanga
54. Kroonstad 78.543 86.930 108.147 État-Libre
55. Kutlwanong 42.354 57.079 106.517 État-Libre
56. Stilfontein 39.644 53.590 105.209 Nord-Ouest
57. Warmbath 13.439 33.471 103.012 Limpopo
58. Potgietersrus ... 90.685 102.917 Limpopo
59. Piet Retief 11.311 27.527 101.322 Mpumalanga
60. Stellenbosch 43.184 59.641 101.100 Cap-Occidental
61. Dundee 10.776 24.918 101.093 KwaZulu-Natal
62. Mabopane ... 83.904 100.119 Nord-Ouest

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Les villes après l’apartheid en Afrique du Sud, Philippe Gervais-Lambony (université de Paris-10), Philippe Guillaume (université de Reims), Claire Benit (université de Paris-10) et Myriam Houssay-Holzschuch (université de Paris-4, ENS Lettres et Sciences Humaines), 2000

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]