Université de Cranfield

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université de Cranfield
Devise Post Nubes Lux
Nom original Cranfield University
Informations
Fondation 1943 (officiellement depuis 1993)
Type Université publique
Localisation
Coordonnées 52° 04′ 24″ N 0° 37′ 40″ O / 52.073333, -0.627778 ()52° 04′ 24″ Nord 0° 37′ 40″ Ouest / 52.073333, -0.627778 ()  
Ville Cranfield
Pays Drapeau : Royaume-Uni Royaume-Uni
Campus Cranfield et Shrivenham
Direction
Vice-Chancelier Frank Hartley
Chiffres clés
Étudiants 2 856
Undergraduates 87
Postgraduates 2 779
Divers
Affiliation Pégasus
Site web www.cranfield.ac.uk/

Géolocalisation sur la carte : Angleterre

(Voir situation sur carte : Angleterre)
Université de Cranfield

L'université de Cranfield (en anglais : Cranfield University) est une université britannique dont les deux campus se situent à Cranfield dans le Bedfordshire ainsi qu'à Shrivenham dans l'Oxfordshire. Cette université est principalement réservée aux étudiants postgraduate, préparant des Masters ou des PhD.

Cranfield est la seule et unique université britannique à posséder son propre aéroport, qui se trouve à même le campus. Disposant d'une piste de 1 800 mètres de long, il est principalement utilisé par les chercheurs de l'université ainsi que pour ses cours d'aéronautique.

Renommée[modifier | modifier le code]

L'université est mondialement reconnue pour la qualité de son enseignement en aéronautique et automobile, qui sont ses secteurs d'enseignement traditionnels. Cranfield jouit également d'une excellente réputation pour son école en management, distinguée pour ses MBA, et le reste de ses enseignements. On peut notamment citer :

  • Cranfield est classée troisième université du Royaume-Uni (derrière Cambridge et Oxford) pour sa recherche en haute technologie. En particulier, 85 % de la recherche à Cranfield est reconnue en termes d'originalité, importance et rigueur. 50 % de cette recherche est considérée comme excellente au niveau international et 15 % de la recherche à Cranfield est leader mondial sur son domaine[1].
  • 10 % des diplômes postgraduate au Royaume-Uni sont délivrés par Cranfield. En particulier, 54 % des ingénieurs aéronautiques au Royaume-Uni sont formés à Cranfield[2].
  • Le MBA délivré par la Cranfield School of Management est classé 15ème au niveau mondial, devant ceux de la London Business School, de l'ESADE ou de Yale School of Management[3].
  • Le Master Finance and Management délivré par la Cranfield School of Managment est classé par le Financial Times 5ème au Royaume-Uni et 18ème au niveau mondial en 2011 [4]. En 2012 et toujours selon le Financial Times, il se hisse à la 3ème place au Royaume-Uni devant City University et Imperial College, et à la 11ème place au niveau mondial [5].
  • Cranfield dispose du deuxième meilleur ratio personnel/élèves[pas clair] du Royaume-Uni.
  • Cranfield a reçu deux fois, en 2005 et en 2007, le Queen's Anniversary Prize for Further and Higher Education, qui reconnait l'excellence de la formation de haut niveau délivrée à l'université.

Histoire[modifier | modifier le code]

Cranfield University

Les origines de l'université remontent à 1946 avec le College of Aeronautics sur la base aérienne de la Royal Air Force Cranfield. Ce college a été créé pour diversifier l'offre de cours postgraduate (deuxième et troisième cycle) qui jusqu'à présent ne pouvaient se dérouler qu'à l'université de Cambridge ou à Londres. Au cours des années 50 et 60, le développement de la recherche aéronautique a contribué au développement et à la diversification des technologies étudiées.
En 1969, le College of Aeronautics a pris le nom de Cranfield Institute of Technology (Institut de technologie de Cranfield) par charte royale. L'institution a ainsi été autorisée à délivrer ses propres diplômes ; de nombreux départements ont été fondés afin de diversifier les domaines de recherche. Depuis lors, le National College of Agricultural Engineering de Silsoe a été incorporé et un partenariat a été créé avec le Royal Military College of Science (RMCS) de Shrivenham (Le RMCS s'appelle désormais Defence College of Management and Technology).
En 1993, la charte royale a été amendée afin de conférer à l'institut le statut d'université et changer son nom en Cranfield University. En 1996, l'université a célébré son premier cinquantenaire en tant que principale université réservée aux études postgraduates.

Enseignements[modifier | modifier le code]

L'université est composée de cinq départements (academic schools) :

  • School of Engineering
  • School of Applied Sciences
  • Cranfield School of Management
  • Cranfield University at Shrivenham
  • School of Health

Liste des Masters de la « School of Engineering »[modifier | modifier le code]

Aerospace Vehicle Design (ou AVD)[modifier | modifier le code]

Le master AVD est un des trois masters présents à la création de l'université. Il s'agit d'une formation en aéronautique de très haut niveau dont le but est de former des ingénieurs capables de mener des activités de design et de design préliminaire en aéronautique. Le master AVD est régulièrement reconnu comme l'une des meilleures formations aéronautiques au monde, et l'une des plus difficiles.

La particularité du master est son Group Design Project (ou GDP)[6]. Ce projet unique au monde implique l'ensemble des élèves sur une durée de sept mois. La cinquantaine d'élèves du master reçoit en début d'année un « projet avion » sous la forme d'une spécification (type, rayon d'action, charge utile, vitesse, missions, consommation...). Le but des élèves est de conduire les activités de design nécessaires à la conception de cet avion. L'importance du travail réalisé (près de 50 000 heures) permet à ce projet d'atteindre un niveau de détail incomparable dans le monde universitaire. Le GDP se conclut par une présentation devant plusieurs centaines d'acteurs de l'industrie aéronautique. Ils 'agit d'une bonne occasion pour les élèves de dévoiler leur talent et cette présentation concourt grandement au prestige et à la renommée de l'université de Cranfield dans le milieu aéronautique.

Quelques exemples de GDP:

MRT7: Projet réalisé en 2007-2008. Le MRT7 "Harbinger" est un avion ravitailleur qui fait écho au programmes actuels A330 MRTT ou KC767. Le projet, soutenu par Boeing, présente cependant un design bien plus moderne que les machines précédemment citées. Le MRT7 est dès l'origine pensé comme un avion ravitailleur, et décliné en famille (incluant un ravitailleur (MRT7-T), un avion civil short range (MRT7-3), un avion civil long range (MRT7-8), un avion civil short range ravitaillable en vol (MRT7-3R), ainsi que d'autres variantes cargo et militaires (transport médical, AEW...). Le MRT7 est capable de ravitailler simultanément 3 avions grâce à ses 3 systèmes de "probe & drogue". Il inclut également une boom de ravitaillement sous le fuselage. Sa principale caractéristique est sa capacité de ravitaillement civil. La perche de ravitaillement frontale du MRT7-T lui permet de réaliser du forward reverse refuelling sur l'avion civil MRT7-3R. Ce dernier peut ainsi disposer d'un rayon d'action théoriquement illimité, en toute sécurité. Entre autres innovations, le MRT7 inclut également des nacelles spécialement dessinées pour réduire le bruit et la consommation, une avionique intégrée de dernière génération, incluant des capacités de ravitaillement automatiques et tout temps, ainsi qu'une IMA à la puissance et la fiabilité inégalée. Deux études de structure ont été réalisées, l'une partant d'une solution tout métal, et l'autre tout carbone. Une maquette des MRT7-T et MRT7-3R peut être vue au musée aéronautique de Duxford, au Royaume-Uni.

A6: projet réalisé en 2006-2007. Le A6 « Greenliner » est un avion de transport civil de moyen rayon d'action, pensé pour un impact environmental réduit. La configuration du A6 suggère fortement ce qui a depuis été dévoilé par Airbus comme le remplaçant du A320, le A30X.

E5: Projet réalise en 2005-2006. Le E5 « Neutrino » est un bizjet supersonique. Sa principale innovation est son cockpit windowless, qui implique la reconstitution d'un environnement extérieur virtuel par le biais d'écrans.

M-4: Projet réalise en 2004-2005. Le M-4 ou “Minerva” Mars Atmospheric Flight Vehicle est un avion évoluant dans atmosphère de Mars and “CRATER” Drop Test Vehicle est son équivalent testé à haute altitude sur Terre.

On peut également citer divers projets d'ailes volantes, dont l'un fut la principale base pour le projet X48-B de Boeing. La maquette de cet avion est exposée dans le hall de la School of Engineering. Tout au long des années, le GDP a permis aux élèves de couvrir la plupart des sujets aéronautiques, tels que le super-jumbo, le chasseur d'attaque supersonique multirôles, le drone furtif, le vaisseau d'exploration martienne...

En dehors du GDP, les élèves du master AVD sont répartis en deux branches principales. La plupart des élèves suivent une formation orientée en structures, avec des cours de structures composites, métalliques, d'industrialisation, de maintenance, de dimensionnement avion. Certains élèves suivent l'option "Avionics Systems Design" et reçoivent une formation poussée en navigation inertielle et satellitaire, automatique, radiocommunications, radars, environnement cockpit, Air Traffic Management & Control, réseau de bord. Tous ces élèves participent ensemble au GDP et réalisent l'étude d'un élément de l'avion selon leurs compétences. Les élèves assurent aussi le management et la maitrise des risques de leur projet, et doivent être prêts pour la présentation aux industriels dont la date est fixée dès le début de l'année.

Enfin, comme tous les élèves de la « School of Engineering », les élèves de AVD réalisent un « Individual Research Project » à temps plein. Ce projet peut s'apparenter à un travail de thèse en France (toutes proportions gardées, puisque le projet dure ici quatre mois). Ce projet permet aux élèves d'effectuer une activité de recherche dans des domaines tels que les structures aéronautiques, les commandes de vol, l'ATM, les systèmes de radar, l'aérodynamique, les drones.

Le master AVD, comme la plupart des formations à Cranfield, est caractérisé par sa formidable variété d'étudiants. Une vingtaine de nationalités est régulièrement représentée, permettant aux élèves un fort enrichissement culturel et leur apportant une excellente capacité à travailler dans un environnement international.

Le master AVD est reconnu et accrédité d'un diplôme d'ingénieur par la Royal Aeronautical Society, et l'Institute of Mechanical Engineers.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]