Université George Mason

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Université George Mason
Image illustrative de l'article Université George Mason
Devise Freedom and Learning
(Liberté et érudition)
Nom original George Mason University
Informations
Fondation 1957
Type Université publique
Régime linguistique Anglais américain
Dotation 51,6 millions $ (2011)[1]
Localisation
Coordonnées 38° 49′ 51″ N 77° 18′ 27″ O / 38.8308, -77.307538° 49′ 51″ Nord 77° 18′ 27″ Ouest / 38.8308, -77.3075  
Ville Fairfax
Comté d'Arlington
Manassas
Sterling
Pays Drapeau des États-Unis États-Unis
État Drapeau de la Virginie Virginie
Direction
Président Ángel Cabrera
Chiffres clés
Personnel 2 893
Étudiants 32 961[2]
Undergraduates 20 653[2]
Postgraduates 12 308[2]
Divers
Mascotte The Patriot
Affiliation Atlantic 10 ; NCAA
Site web www.gmu.edu/

Géolocalisation sur la carte : Virginie

(Voir situation sur carte : Virginie)
Université George Mason

Géolocalisation sur la carte : États-Unis

(Voir situation sur carte : États-Unis)
Université George Mason

L'université George Mason (George Mason University, aussi appelée GMU) est une université américaine située dans le comté de Fairfax en Virginie[3], dans la banlieue de Washington. Fondée en 1957 comme une branche de l'université de Virginie, elle est devenue une institution indépendante en 1972[4]. Elle est aujourd'hui la plus grande université de Virginie en ce qui concerne le nombre d'étudiants, avec 33 320 étudiants en 2011[2].

George Mason possède plusieurs campus outre celui de Fairfax : le campus d'Arlington fondé en 1979 qui abrite l'École de droit, le campus de Prince William fondé en 1997 à Manassas et le campus de Loundoun[4]. Les campus de Fairfax et d'Arlington sont situés à proximité de la ligne orange du métro de Washington (stations Vienna/Fairfax-GMU et Virginia Square-GMU)[5].

À deux reprises, des chercheurs de George Mason ont obtenu le prix Nobel d'économie : James M. Buchanan en 1986 et Vernon L. Smith en 2002[4]. En 2012, le magazine U.S. News & World Report a classé George Mason première université montante (up and coming) aux États-Unis[6].

Historique[modifier | modifier le code]

L'université porte le nom de George Mason, l'un des Pères fondateurs des États-Unis, né dans le comté de Fairfax. Mason est considéré comme le père du Bill of Rights avec James Madison. Il est aussi l'un des principaux rédacteurs de la Déclaration des droits de l'État de Virginie, premier texte de l'époque moderne à reconnaître les droits de l'homme.

Université George Mason, campus de Fairfax

Depuis son émancipation de l'université de Virginie en 1972, GMU a connu une croissance rapide au niveau du nombre d'étudiants et de programmes et sur le plan financier. Elle a étendu son influence à l'ensemble de la Virginie du Nord en adoptant le concept d'« université distribuée », au nom duquel elle a régulièrement ouvert de nouveaux campus depuis 1979. Sa notoriété croissante a été considérablement amplifiée lorsque l'université a remporté son premier prix Nobel d'économie par l'intermédiaire de James Buchanan en 1986. Un second prix Nobel a été attribué à l'économiste Vernon Smith, chercheur à George Mason, en 2002[4].

Le développement rapide de l'université a été favorisé par l'attention qu'elle porte à la recherche et à l'innovation. Son logo porte le sous-titre « Where Innovation Is Tradition » (« où l'innovation est une tradition »)[7]. GMU consacrait un peu plus de 10 % de son budget d'exploitation à la recherche en 2011[2]. Elle sponsorise des entreprises innovantes et des projets de recherche comme le site History News Network (HNN)[8]. Elle est par ailleurs à l'origine du logiciel Zotero[9].

George Mason cherche également à accroître sa réputation en dehors des frontières américaines. En 2012, l'université a annoncé la prochaine ouverture d'un campus à Songdo (Corée du Sud), symbolisant l'intérêt qu'elle porte à l'Asie de l'Est[10]. GMU a également tissé des partenariats plus traditionnels avec des universités étrangères. Ses étudiants peuvent notamment passer un semestre d'échange à l'université d'Oxford[11]. En ce qui concerne la France, GMU entretient notamment des partenariats avec Sciences Po[12] à Paris et Euromed Management à Marseille[13].

Enseignement[modifier | modifier le code]

Offre académique[modifier | modifier le code]

L'observatoire de l'université, achevé en 2007, qui a permis le développement du College of Science[14]

George Mason est particulièrement réputée pour son département d'économie, auréolé de deux prix Nobel[4]. En 2012, elle offre un total de 201 programmes diplômants dans des disciplines variées[2]. Ces disciplines sont regroupées au sein de 13 écoles[15] :

  • College of Humanities and Social Sciences
  • College of Science
  • College of Education and Human Development
  • New Century College
  • College of Nursing and Health Science
  • College of Visual and Performing Arts
  • Honors College
  • Krasnow Institute for Advanced Study
  • School for Conflict Analysis and Resolution
  • Volgenau School of Engineering
  • School of Law
  • School of Public Policy
  • School of Management

Droits de scolarité[modifier | modifier le code]

En 2011, les droits de scolarités au niveau Undergraduate (Licence) s'élevaient à 9 266 $ pour les étudiants originaires de Virginie et à 26 744 $ pour les autres. Au niveau Graduate (Master), ils étaient de 11 264 $ pour les Virginiens et de 26 606 $ pour les autres.

Classements[modifier | modifier le code]

Vie étudiante[modifier | modifier le code]

Sport[modifier | modifier le code]

Statue de George Mason décorée aux couleurs de l'université, devant le Johnson Center
Article détaillé : Patriots de George Mason.

Les couleurs de l'université sont le vert et l'or. Les équipes sportives de George Mason sont surnommées « les patriotes » (the Patriots). Après avoir été membre de la Colonial Athletic Association[16] jusqu'en 2013, GMU rejoit l'Atlantic 10 Conference, où elle retrouve sa rivale, l'université George Washington[17]. L'équipe la plus réputée de l'université est celle de basketball masculin. Elle s'est notamment hissée dans le carré final du championnat national universitaire (NCAA) au cours de la saison 2005/2006[18].

Associations étudiantes[modifier | modifier le code]

George Mason compte plus de 300 organisations étudiantes qui couvrent une grande variété de domaines[19].

Fraternités et sororités[modifier | modifier le code]

Comme beaucoup d'universités américaines, George Mason est le siège de nombreuses fraternités et sororités. L'université en compte 37 en 2012, ce qui représente plus de 1 400 étudiants[20].

Médias[modifier | modifier le code]

  • Broadside (journal étudiant)[21]
  • Mason Gazette (publication officielle de l'université)[22]
  • WGMU (radio)[23]
  • GMU-TV (télévision)[24]

Associations politiques[modifier | modifier le code]

Barack Obama en campagne à l'université George Mason, le 18 octobre 2012

George Mason est le siège d'un club démocrate et d'un club républicain. La grande diversité ethnique des étudiants[2] et la situation géographique de l'université en font un lieu disputé entre républicains et démocrates[25]. Étant donnée la relative proximité de l'université de la Maison-Blanche, cette versatilité politique fait de George Mason un lieu prisé des politiques en période de campagne électorale. Ainsi, pendant la campagne pour l'élection présidentielle américaine de 2012, le président Barack Obama est intervenu à deux reprises sur le campus de Fairfax[26],[27]. Le gouverneur Mitt Romney a pour sa part fait une intervention au Patriot Center[28].

Campus[modifier | modifier le code]

Campus de Fairfax[modifier | modifier le code]

Le campus de Fairfax est le principal campus de l'université. Il est situé au sud de la ville de Fairfax[3], à environ 30 km à l'ouest du centre de Washington. Le campus est desservi par la ligne orange du métro de Washington (station Vienna/Fairfax-GMU)[29].

Édifices remarquables[modifier | modifier le code]

Le Centre pour les Arts (à gauche) et le Johnson Center (à droite)
Johnson Center[modifier | modifier le code]

Le Johnson Center ou « JC », nommé en hommage à l'ancien président de l'université George W. Johnson, est le centre névralgique du campus de Fairfax. Sa construction s'est terminée en 1995[30] et a coûté 30 millions de dollars. Il abrite l'une des bibliothèques du campus, divers magasins et restaurants, un cinéma gratuit pour les étudiants, une salle de conférence (le Dewberry Hall), ainsi que divers bureaux et salles de réunion[31]. Il est également l'épicentre de la vie étudiante, accueillant de nombreux évènements. La radio du campus (WGMU) y a ses locaux[32].

Centre pour les Arts[modifier | modifier le code]

Le Centre pour les Arts (Center for the Arts) est la principale salle de concert du campus. Il a une capacité d'accueil de 1933 sièges, répartis entre un orchestre de 821 places et un balcon de 1112 places[33]. Il a ouvert ses portes en 1990[34]. La plupart des évènements du Centre pour les Arts sont gratuits pour les étudiants[35].

Patriot Center[modifier | modifier le code]
Match des Patriots de George Mason au Patriot Center

Le Patriot Center, achevé en 1985, est le stade principal de l'université. Il abrite les matchs des "Patriots", mais aussi des concerts et des meetings politiques. Sa capacité d'accueil de 10 000 sièges en fait la 60e salle la plus fréquentée des États-Unis. Au niveau mondial, le Patriot Center est classé 97e pour ce qui est du nombre de tickets vendus par an[36]. Il est l'une des plus importantes infrastructures de ce genre dans l'aire métropolitaine de Washington avec le Verizon Center. Les matchs des "Patriots" sont gratuits pour les étudiants et des réductions sont proposées pour les autres évènements[37].

Aquatic and Fitness Center[modifier | modifier le code]

Le Centre aquatique et de fitness (Aquatic and Fitness Center) est l'une des trois salles de sport du campus. L'accès à ces infrastructures est gratuit pour les étudiants, sur présentation de la carte étudiante[38]. Le Centre abrite plusieurs salles consacrées au fitness, proposant un large choix d'équipements. Il abrite également la piscine olympique du campus, ainsi qu'un bassin récréatif chauffé, un jacuzzi et un sauna[39].

Alumni[modifier | modifier le code]

Enseignants connus[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. http://www.nacubo.org/Documents/research/2011_NCSE_Public_Tables_Endowment_Market_Values_Final_January_17_2012.pdf
  2. a, b, c, d, e, f et g http://irr.gmu.edu/FastFacts/index.htm
  3. a et b http://www.fairfaxva.gov/Maps/CITY_MAP.pdf
  4. a, b, c, d et e http://www.gmu.edu/resources/visitors/history.html
  5. http://www.wmata.com/pdfs/pocket_guides/french.pdf
  6. a et b http://colleges.usnews.rankingsandreviews.com/best-colleges/rankings/national-universities/up-and-coming
  7. http://logo.gmu.edu/
  8. http://hnn.us/articles/820.html
  9. http://www.zotero.org/about/
  10. http://www.gmu.edu/resources/facstaff/senate/MINUTES_FS_2011-12/GMU_Korea_Campus_Initiative_Final_Draft__2.2.12.pdf
  11. http://globaled.gmu.edu/programs/semester/index.html
  12. http://globaled.gmu.edu/programs/directexchanges/sciencespo.html
  13. http://globaled.gmu.edu/programs/directexchanges/euromed.html
  14. http://physics.gmu.edu/~hgeller/observatory.html
  15. http://www.gmu.edu/resources/schools-colleges/
  16. http://www.ncaa.com/schools/george-mason
  17. http://www.gomason.com/ViewArticle.dbml?DB_OEM_ID=25200&ATCLID=206914662
  18. http://www.gomason.com/fls/25200/Game%20Notes/Men's%20Basketball/MBB_Record_Book.pdf
  19. http://si.gmu.edu/registered-student-organizations/
  20. http://si.gmu.edu/greek-life/
  21. http://broadsideonline.com/about-us/
  22. http://gazette.gmu.edu/
  23. http://wgmuradio.com/about-us/
  24. http://gmutv.gmu.edu/
  25. http://www.house.gov/representatives/
  26. http://www.whitehouse.gov/schedule/president/2012-W42
  27. http://www.whitehouse.gov/schedule/president/2012-W40
  28. http://masonvotes.gmu.edu/2012/11/04/mitt-romney-to-campaign-at-mason-on-monday/
  29. http://conferences.housing.gmu.edu/index.asp?Conferences=22#Q1
  30. http://jcweb.gmu.edu/design/history.htm
  31. http://jcweb.gmu.edu/design/facts_figures.htm
  32. http://studentmedia.gmu.edu/media_groups/wgmu.html
  33. http://cfa.gmu.edu/rentals/CH_OpManuals.pdf
  34. http://cfa.gmu.edu/about/history.php
  35. http://cfa.gmu.edu/students/
  36. http://www.patriotcenter.com/about/information.shtml
  37. http://www.gomason.com/ViewArticle.dbml?DB_OEM_ID=25200&ATCLID=205056605
  38. http://recreation.gmu.edu/memberships/Undergraduate_Students
  39. http://recreation.gmu.edu/afc
  40. http://economics.gmu.edu/programs/la-phd-econ/meet-an-alum
  41. http://www.law.gmu.edu/news/2005/52
  42. http://www.oag.state.va.us/Cuccinelli/
  43. http://www2.ed.gov/offices/ODS/hansen.html
  44. http://washdiplomat.com/index.php?option=com_content&view=article&id=2700:his-excellency-mohammad-khazaee&catid=196:profiles&Itemid=229
  45. http://www.law.gmu.edu/news/2006/508
  46. http://bov.gmu.edu/bios/pfotenhauer.html
  47. http://congress.indiana.edu/steve-ricchetti
  48. http://www.rove.com/bio
  49. http://www.fjc.gov/servlet/nGetInfo?jid=2754&cid=999&ctype=na&instate=na

Lien externe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :