Seymour Martin Lipset

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Seymour Martin Lipset (né le 18 mars 1922 à New York, mort le 31 décembre 2006) est un sociologue américain.

Il était spécialiste de sciences politiques de réputation internationale[1].

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et études[modifier | modifier le code]

Lipset nait à New York de parents juifs russes immigrés. Il est diplômé du City College of New York, où il était un militant de gauche anti-stalinienne (en) et devient plus tard le président national de la Young People's Socialist League (en) ; il quitte le Parti socialiste en 1960 et se décrivit comme centriste, profondément influencé par Alexis de Tocqueville, George Washington, Aristote et Max Weber. Lipset reçoit un doctorat en sociologie de l'université Columbia en 1949 ; avant cela, il enseigne à l'Université de Toronto.

Théorie[2][modifier | modifier le code]

Seymour Martin Lipset est un théoricien des liens entre libéralisme économique et libéralisme politique : la démocratie soutient le développement économique et le développement économique suscite la démocratie. Sa pensée est remise en cause depuis les années 2000 par l'émergence du consensus de Pékin qui se veut une voie alternative au consensus de Washington : l'émergence et le développement économique de pays autoritaires comme les NPIA ou la République Populaire de Chine serait la preuve de la non-validité de cette théorie. Fareed Zakaria, journaliste et essayiste d'origine indienne, considère d'ailleurs que la démocratie n'est plus nécessairement apte à défendre la liberté, la tolérance et l'ouverture.

Ouvrages[modifier | modifier le code]

  • Agrarian Socialism: The Cooperative Commonwealth Federation in Saskatchewan, a Study in Political Sociology (1950), ISBN 0520020561 (1972). en ligne
  • We'll Go Down to Washington (1951).
  • Union Democracy avec Martin Trow et James S. Coleman.
  • Social Mobility in Industrial Society avec Reinhard Bendix (1959), ISBN 0887387608 en ligne
  • Social Structure and Mobility in Economic Development avec Neil J. Smelser (1966), ISBN 0829009108 en ligne
  • Economic Development and Political Legitimacy (1959).
  • Political Man: The Social Bases of Politics (1960), ISBN 0385066503. en ligne
  • The First New Nation (1963), ISBN 0393009114 (1980). en ligne
  • The Berkeley Student Revolt: Facts and Interpretations, avec Sheldon S. Wolin (1965)
  • Party Systems and Voter Alignments. Coédité avec Stein Rokkan (Free Press, 1967)
  • Student Politics (1967), ISBN 0465082483. en ligne
  • Revolution and Counterrevolution: Change and Persistence in Social Structures, (1968) ISBN 0887386946 (1988). en ligne
  • Prejudice and Society avec Earl Raab.
  • The Politics of Unreason: Right Wing Extremism in America, 1790-1970 avec Earl Raab (1970), ISBN 0226484572 (1978). en ligne
  • The Divided Academy: Professors and Politics avec Everett Carl Ladd, Jr. (1975), ISBN 0-07-010112-4. en ligne
  • The Confidence Gap: Business, Labor, and Government in the Public Mind (1987).
  • Continental Divide: The Values and Institutions of the United States and Canada (1989).
  • Jews and the New American Scene avec Earl Raab (1995).
  • American Exceptionalism: A Double-Edged Sword (1996).
  • It Didn't Happen Here: Why Socialism Failed in the United States avec Gary Marks (2001), ISBN 0393322548.
  • The Paradox of American Unionism: Why Americans Like Unions More Than Canadians Do, but Join Much Less avec Noah Meltz, Rafael Gomez, et Ivan Katchanovski (2004), ISBN 0801442001.
  • The Democratic Century avec Jason M. Lakin (2004), ISBN 0806136189.
  • "Steady Work: An Academic Memoir", in Annual Review of Sociology, Vol. 22, 1996. en ligne
  • "Economic Development and Democracy"

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « LIPSET SEYMOUR MARTIN », Encyclopædia Universalis
  2. Géopolitique des pays émergents, PUF 2012, Sylvia Delannoy, p. 138

Lien externe[modifier | modifier le code]