Meurtre à Greenwich

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Meurtre à Greenwich (Murder in Greenwich) est un téléfilm américain de Tom McLoughlin sortie en 2002.

Synopsis[modifier | modifier le code]

L’histoire du meurtre de Martha Moxley, belle Américaine issue de la jeunesse dorée des années 1970, ne sera élucidé que 25 ans après, par le très controversé Mark Furhman, un ancien policier reconverti en écrivain à polémique.

Greenwich, Connecticut. Alors que les Doors et les Rolling Stones sont à leur apogée, la jeune Martha Moxley est assassinée dans le jardin de ses voisins dans de mystérieuses circonstances, le 30 octobre 1975. Les 3 jeunes hommes du voisinage sont rapidement suspectés par la police : Tommy Skakel appartenant à l’aristocratie locale, donc intouchable ; Morris Banks, tuteur du premier et Robert Mathers, suspect idéal car ne correspondant pas au profil de la bourgeoisie établie. Mais faute de preuves à cette époque, aucune inculpation n’eut lieu et le dossier fut enterré. L'affaire refait surface en 1997, quand Mark Fuhrman, ancien agent de la police de Los Angeles disgracié et reconvertit en écrivain, se rend sur les lieux du crime pour tenter d’établir la vérité. Mais il comprend bientôt que l'élite locale ne tient pas à faire toute la lumière sur ce crime et que sa présence n’est pas désirée dans ce coin de paradis où les Skakel sont des proches des Kennedy. Pourtant, Mark et Steve reprennent l’affaire à son tout début, soutenu par la mère de la défunte. Ils interrogent les policiers en faction à l’époque, toujours aussi peu bavards et coopératifs. À la suite d'une conversation avec le médecin légiste ayant établi l’autopsie, il conclut que le meurtre n’a pu être commis à l’heure indiquée dans les rapports de police où nombre de pièce manque… dont l’arme du crime.

Distribution[modifier | modifier le code]

Genre[modifier | modifier le code]

Le genre de ce téléfilm est policier-mystère-thriller.

Scénario[modifier | modifier le code]

« Le scénario, rigoureusement monté en parallèle pour entretenir le suspense, oscille pour notre plus grand plaisir entre l’enquête, menée dans un coin de paradis réputé des États-Unis, et les souvenirs de Martha, teintés de musiques-culte de l’époque, nous plongeant ainsi dans l’Amérique des années 1970 au beau milieu de la jeunesse dorée » (M6).

Sociétés de production[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Meurtre à Greenwich sur Cinémotions.com