Tropaeolum tuberosum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La capucine tubéreuse est une espèce de plante vivace de la famille des Tropaeolaceae. Elle est cultivée dans les Andes pour son tubercule comestible.
C'est, dans cette région montagneuse, la principale source de nourriture.

Le tubercule est plutôt de saveur piquante lorsqu'il est cru, mais ce défaut disparaît dès qu'il est cuit. C'est une propriété des capucines.

La plante est bien adaptée à l'agriculture de subsistance de haute altitude. Elle pousse avec vigueur même dans des sols pauvres et en présence de mauvaises herbes, et donne des rendements élevés.

Sa résistance extraordinaire aux insectes, aux parasites et aux bactéries est attribuée au niveau élevé d'isothiocyanates qu'elle contient. En Colombie, elle est cultivée comme plante d'accompagnement pour servir de pesticide dans les champs de pommes de terre.

La capucine tubéreuse est aussi utilisée dans les affections rénales et comme diurétique.

La popularité de cette plante est cependant limitée en raison de son goût puissant et de sa réputation d'être anaphrodisiaque. Le chroniqueur espagnol Cobo rapporte que les empereurs incas faisaient consommer des capucines tubéreuses à leurs soldats afin qu'ils n'aient plus leurs femmes en tête.

Autres dénominations :
La plante est communément appelée mashua au Pérou et en Équateur, mais d'autres noms existent :

  • Mashwa ou mashua
  • Maswallo
  • Mazuko
  • Mascho (Pérou)
  • Añu (Anu : au Pérou et en Bolivie)
  • Isaño, K'isaño (Bolivie)
  • Cubio (en Colombie)

Liste des sous-espèces[modifier | modifier le code]

Selon Catalogue of Life (19 mai 2014)[1], The Plant List (19 mai 2014)[2] et Tropicos (19 mai 2014)[3] :

  • sous-espèce Tropaeolum tuberosum subsp. silvestre
  • sous-espèce Tropaeolum tuberosum subsp. tuberosum

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :