Tristan (cycle arthurien)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Tristan.

Tristan est un personnage du cycle arthurien. Il est l'un des chevaliers de la Table ronde et le héros du célèbre Tristan et Iseult.

Tristan est le fils de Rivelen (ou Méliadus (en) dans le Tristan en prose plus tardif) de Léonois. Neveu du roi Marc de Cornouailles, il se distingue en vainquant le Morholt, personnage mystérieux. Il est ensuite chargé d'aller demander en son nom la main d'Iseult, la fille du roi d'Irlande. Mais après avoir malencontreusement bu un philtre d'amour, Tristan et Iseult tombent follement amoureux l'un de l'autre. Il meurt de désespoir après avoir cru qu’Iseult l'avait abandonné.

Tristan est le troisième meilleur chevalier du monde après Lancelot du Lac et Gauvain (néanmoins cette place lui est disputé par Erec, un autre chevalier de la Table Ronde, héros du roman Erec et Enide).