Torpille à photons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Dans l'univers de fiction de Star Trek, la torpille à photons est un projectile auto-propulsé contenant une petite quantité de matière et d'anti-matière maintenues séparées par un champ magnétique. Au moment de l'impact, le champ se brise, matière et anti-matière entrent en contact, provoquant une importante libération d'énergie.

En théorie[Laquelle ?], les torpilles à photons peuvent être propulsées à des vitesses supraluminiques et donc utilisées contre un vaisseau voyageant en distorsion.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]