The Prodigal Son

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Le Fils prodigue.

The Prodigal Son (Le Fils prodigue) est un opéra de Benjamin Britten, sa 3e parabole d'église, sur un livret de William Plomer. Basée sur l'évangile selon Luc sur le fils prodigue, elle a été inspirée par le tableau du même nom de Rembrandt au musée de l'Ermitage à Leningrad. Elle est dédicacée à Dmitri Chostakovitch.

La création eut lieu le 10 juin 1968 en l'église d'Orford, dans le Suffolk.

Rôles[modifier | modifier le code]

Rôle Voix Distribution lors de la création, 10 juin 1968
(direction: - )
Tempter/Abbot ténor Peter Pears
Le père baryton-basse John Shirley-Quirk
Le plus jeune fils tenor Robert Tear
Le fils aîné baryton Bryan Drake[1],[2]
Jeunes serviteurs et voix lointaines Gerald Beauchamp, Michael Butler, Jonathan Fox, Richard Hopkins, David Rookwood
Chœur : Serviteurs, Parasites, et mendiants

Argument[modifier | modifier le code]

L'histoire se déroule dans une famille paysanne qui comprend un père et ses deux fils.

Références[modifier | modifier le code]

  • Holden, Amanda (Ed.), Viking Opera Guide ed. Holden (Viking, 1993)
  1. (en) Elizabeth Forbes : Nécrologie de Bryan Drake, The Independent (London), 2 janvier 2002
  2. (en) Keith Grant : Nécrologie: "Bryan Drake: Baritone who premiered roles by Britten", The Guardian (London), 9 avril 2002

Lien externe[modifier | modifier le code]

(en) Britten-Pears Foundation, page sur The Prodigal Son