The Durutti Column

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

The Durutti Column

alt=Description de l'image Durutti column.jpg.
Informations générales
Pays d'origine Drapeau de l'Angleterre Angleterre
Genre musical Rock indépendant
Années actives 1978-
Labels Factory Records
Les disques du crépuscule
Site officiel http://www.thedurutticolumn.com/
Composition du groupe
Membres Vini Reilly
Anciens membres Bruce Mitchell
John Metcalfe

The Durutti Column est un groupe de rock indépendant britannique fondé à Manchester, en 1978.

Biographie[modifier | modifier le code]

The Durutti Column est le nom qu'utilise le musicien Vini Reilly pour sortir ses disques. Le nom vient de la « colonne Durruti », la première armée de volontaires anarchistes partie de Barcelone, en 1936, combattre les franquistes. La différence d'orthographe dans le nom de Buenaventura Durruti est à noter[1].

Reilly a reçu une éducation musicale au piano, mais il est autodidacte à la guitare, qui sera son instrument de prédilection. Sa musique, souvent instrumentale, reflète cette absence de modèle dans son jeu de guitare, très personnel.

The Durutti Column compte des musiciens qui travaillent régulièrement avec Reilly, tel le batteur Bruce Mitchell.

Histoire du groupe[modifier | modifier le code]

À la fin des années 1970, à Manchester, Tony Wilson, fondateur de Factory Records prend sous sa protection un jeune homme fragile, Vini Reilly. En 1979, paraît le premier disque du groupe « The Return of the Durutti Column ». Certains disques sortent sur la filiale belge du label, Factory Benelux.

En 1987, Reilly intègre à son style la musique électronique en vogue à Manchester. En 1988, il joue de la guitare sur le premier album d'un autre mancunien, « Viva Hate » de Morrissey.

La disparition de Factory records a un temps réduit ses activités, mais Vini Reilly continue sa carrière.

En septembre 2010, Vini Reilly a été victime d’une attaque cérébrale, mais il a repris assez rapidement la musique[2].

Discographie[modifier | modifier le code]

Singles[modifier | modifier le code]

  • Lips that Would Kiss (1980, [7"] et Fac bn 2-005 [12"])
  • Deux Triangles (1982, FBN 10 [12"])
  • I Get Along Without You Very Well (FAC 64 [7"])
  • Tomorrow (Factory Benelux [7"])

Mini-albums[modifier | modifier le code]

  • Say What You Mean (FAC 114,[EP])

Albums[modifier | modifier le code]

  • The return of the Durutti Column (1979, Factory, Fac 14 [LP])
  • LC (Factory, Fact 44 [LP])
  • Another Setting (FAC 74, [LP])
  • Amigos em Portugal (1983, Fundação Atlántica, [LP])
  • Without Mercy (Factory, Fact 84, [LP])
  • Circuses and Bread (FAC 154, [LP])
  • The Guitar and Other Machines (FAC 204, [LP])
  • The Durutti Column Vini Reilly (Factory, FACD 244, [LP])
  • Obey the Time (1990, Factory, Fact 274, [LP])
  • Dry (1992, Materiali Sonori, MASO, [LP])
  • Rebellion (2003, [LP])

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. à rapprocher d'un tract des étudiants situationnistes de Strasbourg en 1966, Le retour de la colonne Durutti. [André.Bertrand]. Le retour de la colonne Durutti, What's new: 25 February 2008. [Online]. http://raforum.info/spip.php?article4763 [Accessed on 11 December 2012]
  2. Information sur le site de Durutti Column

Sources[modifier | modifier le code]

Mea Culpa, issue H, janvier 1987.

Annexes[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :