TeliaSonera

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

TeliaSonera AB

alt=Description de l'image TeliaSonera_Logo.png.
Création 2003
Forme juridique Société anonyme
Action OMX : TLSN
Siège social Drapeau de Suède Stureplan, Stockholm (Suède)
Direction Lars Nyberg, président
Actionnaires Gouvernement suédois (37,3 %)
Solidium (11,7 %)
Activité Télécommunications
Produits Téléphonie fixe, téléphonie mobile, Internet
Effectif 28 945 (fin 2010)
Site web http://www.teliasonera.com/en/
Ancien logo.

Telia Sonera (OMX : TLSN) est l'opérateur de téléphonie historique suédois et finlandais.

Histoire[modifier | modifier le code]

TeliaSonera est le résultat du rapprochement du suédois Telia et du finlandais Sonera. L'État suédois possède 37,3 % du capital et l'État finlandais 13,7 %.

En 2004, TeliaSonera rachète l'opérateur Orange A/S (anciennement dénommé Mobilix) au groupe France Telecom pour la somme de 600 millions d'euros, payés en cash.

En juin 2008, le groupe France Telecom a adressé à TeliaSonera, une offre préalable d'OPA pour racheter la totalité de son capital. Mais cette opération n'a pas abouti.

En juillet 2014, Tele2 annonce la vente à TeliaSonera de ses activités en Norvège pour 5,1 milliards de couronnes suédoises soit 744 millions de dollars[1]. Cette acquisition est annulé de par la diminution de la concurrence qu'elle engendrait en Norvège[2].

En décembre 2014, TeliaSonera et Telenor annoncent la fusion de leur activité au Danemark via une joint-venture[2].

Activités[modifier | modifier le code]

TeliaSonera produit et commercialise des services grand public tels que l'ADSL, la téléphonie mobile (GSM et 3G) et des services d'accès à l'Internet. Elle offre également des services d'interconnexion Internet pour de nombreux fournisseurs d'accès à Internet européens.

Gouvernance[modifier | modifier le code]

Début février 2013, Lars Nyberg a démissionné après cinq ans d'occupation du poste de PDG. C'est le directeur financier (CFO) Per-Arne Blomquist qui prend la succession par intérim[3].

Lien externe[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Tele2 of Sweden to Sell TeliaSonera Its Norwegian Business, Chad Bray, The New York Times, 7 juillet 2014
  2. a et b Telenor and TeliaSonera signal truce with Danish mobile merger, Stine Jacobsen et Balazs Koranyi, Reuters, 2 décembre 2014
  3. Démission du P-DG, 1er février 2013 (en)