Syria Planum

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Syria Planum

Syria Planum
Syria Planum

Géographie & Géologie
Coordonnées 13° 06′ S 256° 06′ E / -13.1, 256.113° 06′ S 256° 06′ E / -13.1, 256.1[1]
Région Renflement de Tharsis
Type de relief Planum
Nature géologique Plateau volcanique
Époque de formation Hespérien
Diamètre 740 km
Altitude ~ 7 000 m
Point culminant ~ 8 000 m
Quadrangle(s) Phoenicis Lacus
Localisation sur Mars

(Voir situation sur carte : Mars

Localisation de la ville
Syria Planum

Syria Planum est un vaste haut plateau volcanique de la planète Mars situé dans le quadrangle de Phoenicis Lacus et formant le point culminant du renflement de Tharsis. S'étendant sur 740 km environ, il est centré par 13,1° S et 256,1° E, limité au nord et à l'ouest par Noctis Labyrinthus, au sud-ouest par Claritas Fossae, au sud-est par Solis Planum et à l'est par Sinai Planum.

Géologie[modifier | modifier le code]

Au cœur de l'une des régions géologiquement les plus complexes de Mars, Syria Planum semble avoir joué un rôle tectonique déterminant sur l'ensemble de la région pendant une très longue période de temps, depuis le Noachien jusqu'à l'Amazonien[2]. Des dizaines de petits volcans boucliers de quelques dizaines de kilomètres de diamètres et quelques centaines de mètres de haut parsèment ce plateau volcanique[3],[4], dont la surface oscille entre 6 000 et 8 000 m d'altitude. L'unité géologique constituée par Syria Planum, Solis Planum et Thaumasia Planum pourrait être vue comme une ébauche de plaque lithosphérique, soulevée et déplacée vers le sud en formant, au sud, un début de convergence au niveau de Claritas Fossae, Coracis Fossae et Nectaris Fossae, tandis qu'au nord apparaissait un énorme rift long de 4 000 km au niveau de Noctis Labyrinthus et, surtout, de Valles Marineris, dont l'origine tectonique par l'étirement nord-sud de l'écorce martienne avait été pressentie dès la fin des années 1970 par l'analyse des images retransmises par Viking 1 Orbiter[5].

Toute cette région — le renflement de Tharsis — se serait formée à la suite de la remontée d'un système de panaches mantelliques à l'origine des points chauds matérialisés par les grands volcans de Tharsis, les petits volcans de Syria Planum et les grabens de Noctis Labyrinthus[6]. Au sud de cette région, c'est tout un fragment d'écorce qui se serait soulevé et déplacé avec un mouvement de translation vers le sud doublé d'une rotation dans le sens inverse des aiguilles d'une montre[7].

Références[modifier | modifier le code]

  1. (en) USGS Gazetteer of Planetary Nomenclature – Feature Information « Syria Planum. »
  2. (en) R. C. Anderson, J. M. Dohm, A. F. C. Haldemann, T. M. Hare et V. R. Baker, « Tectonic histories between Alba Patera and Syria Planum, Mars », Icarus, vol. 171, no 1,‎ septembre 2004, p. 31-38 (lire en ligne)
    DOI:10.1016/j.icarus.2004.04.018
  3. (en) Ana Rita Baptista, Nicolas Mangold, Véronique Ansan, David Baratoux, Philippe Lognonne, Eduardo I. Alves, David A. Williams, Jacob E. Bleacher, Philippe Masson, Gerhard Neukum, « A swarm of small shield volcanoes on Syria Planum, Mars », Journal of geophysical research, vol. 113, no E9,‎ 26 septembre 2008, E09010.1-E09010.19 (ISSN 0148-0227, lire en ligne)
    DOI:10.1029/2007JE002945
  4. (en) The Smithsonian/NASA Astrophysics Data System A. Baptista, N. Mangold, V. Ansan, et P. Lognonne, « The unique volcanic type of Syria Planum, Mars: Geophysical analysis using Mars Express - HRSC data, » European Planetary Science Congress 2006, Berlin, Allemagne, 18-22 septembre 2006, p. 213.
  5. (en) Karl R. Blasius, James A. Cutts, John E. Guest et Harold Masursky, « Geology of the Valles Marineris: First Analysis of Imaging From the Viking 1 Orbiter Primary Mission », Journal of Geophysical Research, vol. 82, no 28,‎ 30 septembre 1977, p. 4067-4091 (ISSN 0148–0227, lire en ligne)
    DOI:10.1029/JS082i028p04067
  6. (en) 40th Lunar and Planetary Science Conference (2009) L. Xiao, M. Smith, J. Huang, Q. He, N. Petford, D.A. Williams, J.G. Liu et R. Greeley, « Volcanic Features on the Syria-Thaumasia Block, Mars: Implications for Ancient Martian Volcanology. »
  7. (en) Lunar and Planetary Science XXXVII (2006) K. J. Smart, D. A. Ferrill et S. L. Colton, « En Echelon Segmentation of Wrinkle Ridges in Solis Planum, Mars, and Implication for Counter-Clockwise Rotation of Shortening Direction. »

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles liés[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :