Steven Kruijswijk

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Steven Kruijswijk
Image illustrative de l'article Steven Kruijswijk
Steven Kruijswijk sur le Tour de l'Ain 2013.
Informations
Nom Kruijswijk
Prénom Steven
Date de naissance 7 juin 1987 (27 ans)
Pays Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas
Équipe actuelle Belkin
Spécialité Grimpeur
Équipe amateur
2006
2007-2009
Van Vliet-EBH-Advocaten
Rabobank Continental
Équipe professionnelle
2010-2012
01.2013-06.2013[n 1]
06.2013-[n 2]
Rabobank
Blanco
Belkin

Steven Kruijswijk (né le 7 juin 1987 à Nuenen, dans la province du Brabant-Septentrional) est un coureur cycliste néerlandais, membre de l'équipe Belkin.

Biographie[modifier | modifier le code]

Jeunesse et carrière amateur[modifier | modifier le code]

Steven Kruijswijk commence le cyclisme à l'âge de 15 ans, au club cycliste Trap met Lust, à Geldrop dans le Brabant-Septentrional. En 2005, pour sa dernière année junior, il rejoint l'équipe Westland Wil Vooruit. Il est troisième du championnat des Pays-Bas sur route junior[1].

En 2006, Steven Kruijswijk intègre l'équipe continentale néerlandaise Van Vliet-EBH-Advocaten. En 2007, il est recruté par Rabobank Continental, réserve de l'équipe ProTour Rabobank. Durant cette saison, il est notamment neuvième du Tour de Thuringe, troisième de la première étape du Tour de l'Avenir 2007, et participe à la course en ligne espoirs des championnats du monde. En 2008, il est opéré à cause d'un rétrécissement de l'artère fémorale, et ne peut courir pendant plusieurs mois[2]. L'année suivante, il devient champion des Pays-Bas espoirs, et se classe notamment deuxième du Tour de Thuringe, quatrième de l'Internationale Wielertrofee Jong Maar Moedig, huitième du Tour d'Irlande, dixième de la Semaine cycliste lombarde. Avec l'équipe des Pays-Bas des moins de 23 ans, il termine sixième du contre-la-montre des championnats d'Europe et douzième du contre-la-montre des championnats du monde. En août, l'équipe Rabobank lui fait signer son premier contrat professionnel, pour les saisons 2010 et 2011[2].

Carrière professionnelle[modifier | modifier le code]

Après s'être classé 13e du Tour de Murcie en début de saison, Steven Kruijswijk participe à son premier grand tour, le Tour d'Italie 2010, où il remplace Óscar Freire[1]. Il termine 18e du classement général, après avoir obtenu la troisième place de la 17e étape à Peio Terme. Il prend en août la huitième place du Tour de Burgos et participe en fin de saison à la course en ligne des championnats du monde, entre Melbourne et Geelong en Australie. Il se classe 91e de cette course.

En 2011, il participe à nouveau au Giro. Il porte le maillot de meilleur jeune en début de course puis termine l'épreuve à la 8e position[4],[5]. Le 11 juin, il participe au Tour de Suisse et remporte l'étape reine en devançant Levi Leipheimer et Damiano Cunego. C'est sa première victoire chez les professionnels. Il termine troisième de ce Tour de Suisse, derrière Leipheimer et Cunego. En septembre, il est 41e du Tour d'Espagne, puis fait partie de l'équipe des Pays-Bas aux championnats du monde sur route, à Copenhague. Il prend la 89e place de la course en ligne.

En 2012, il est huitième du Tour de Suisse, puis participe pour la première fois au Tour de France. Il le termine à la 33e place. En septembre 2013, il doit subir une opération de l'artère fémorale, afin de soigner une anomalie susceptible d'expliquer ses résultats décevants durant l'année écoulée. Il renonce à disputer le Tour d'Espagne[6],[7].

Sur le Tour d'Italie 2014, Kruijswijk, comme de nombreux autres coureurs, chute dans les derniers kilomètres de la sixième étape. Il continue la course malgré le diagnostic d'une fracture à une épaule[8]. Cependant, souffrant trop de ces blessures, il abandonne lors de la neuvième étape[9].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Résultats sur les grands tours[modifier | modifier le code]

Tour de France[modifier | modifier le code]

Tour d'Italie[modifier | modifier le code]

Tour d'Espagne[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Du 1er janvier 2013 au 28 juin 2013
  2. Du 29 juin 2013

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b (nl) « Biograpfie », sur stevenkruijswijk.nl (consulté le 22 juin 2011)
  2. a et b (nl) « Kruijswijk naar Pro-team Rabo », sur ed.nl,‎ 12 août 2009 (consulté le 22 juin 2011)
  3. « Contador suspendu deux ans ! », sur lequipe.fr,‎ 6 février 2012
  4. a, b et c Initialement 9e, il est reclassé 8e après le déclassement d'Alberto Contador en février 2012[3].
  5. a, b et c « Giro d'Italia (ITA/UWT) 07 May-29 May 2011 - General classification: Venaria Reale - Milan », sur uci.infostradasports.com (consulté en 23 février 2012)
  6. « Kruijswijk est forfait pour raison de santé », sur cyclismactu.net,‎ 10 août 2013 (consulté en 10 août 2013)
  7. (nl) « Slagader houdt Kruijswijk uit Vuelta », sur telegraaf.nl,‎ 9 août 2013 (consulté en 10 août 2013)
  8. « Giro: Rodriguez et Lancaster non partants après la maxi-chute », sur lepoint.fr, Le Point,‎ 16 mai 2014
  9. « Le Néerlandais S. Kruijswijk quitte la course », sur cyclismactu.fr,‎ 19 mai 2014

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :