Sestao

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Sestao
Blason de Sestao
Héraldique
Drapeau de Sestao
Drapeau
Vue de Simondroga
Vue de Simondroga
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Pays basque Pays basque
Province Drapeau de Biscaye Biscaye
Comarque Grand Bilbao
District judic. (Udal / Municipio)
Maire José Luis Marcos Merino (PSE-EE)
Code postal 48910
Démographie
Gentilé Sestaoarra
Population 28 651 hab. (2013)
Densité 8 209 hab./km2
Géographie
Coordonnées 43° 18′ N 3° 00′ O / 43.3, -343° 18′ Nord 3° 00′ Ouest / 43.3, -3  
Superficie 349 ha = 3,49 km2
Localisation
Localisation de Sestao

Géolocalisation sur la carte : Pays basque

Voir sur la carte administrative du Pays basque
City locator 14.svg
Sestao

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Sestao

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Sestao
Liens
Site web www.sestao.net

Sestao est une ville et une commune de Biscaye dans la communauté autonome du Pays basque en Espagne.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Sestao en basque est Ziztao (lieu dans le bout) Zizta = bout / pointe

Géographie et économie[modifier | modifier le code]

Située sur la rive gauche du Nervión, au nord de l'agglomération de Bilbao, la ville compte plus de 30 000 habitants. Elle est principalement centrée sur la sidérurgie avec ACB (Acieras compacta de biscaya), anciennement Altos hornos de Biscaye (groupe Arcelor, et la construction navale, deux industrie en crise, ce qui explique qu'elle connaisse l'un des taux de chômage les plus élevé de la province avec plus de 13 % en 2006.

Patrimoine[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Diego Mazquiarán Torróntegui dit « Fortuna », matador de taureaux, né à Sestao le 20 février 1895[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (Bérard 2003, p. 640)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (es) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en espagnol intitulé « Sestao » (voir la liste des auteurs)
  • Robert Bérard (dir.), Histoire et dictionnaire de la Tauromachie, Paris, Bouquins Laffont,‎ 2003 (ISBN 2221092465)

Lien externe[modifier | modifier le code]