Sainte-Angèle-de-Monnoir

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Sainte-Angèle.
Sainte-Angèle-de-Monnoir
Localisation de la municipalité dans la MRC de Rouville
Localisation de la municipalité dans la MRC de Rouville
Administration
Pays Drapeau du Canada Canada
Province Drapeau : Québec Québec
Comté ou équivalent Rouville
Statut municipal Municipalité
Maire
Mandat
Michel Picotte
2009 - 2013
Constitution 5 décembre 1968
Démographie
Gentilé Angèloirien, Angèloirienne
Population 1 812 hab. (2011)
Densité 40 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 23′ 25″ N 73° 06′ 30″ O / 45.390373, -73.10834945° 23′ 25″ Nord 73° 06′ 30″ Ouest / 45.390373, -73.108349  
Superficie 4 540 ha = 45,40 km2
Divers
Code géographique 24 55030
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Montérégie

Voir sur la carte administrative de Montérégie
City locator 14.svg
Sainte-Angèle-de-Monnoir

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte administrative du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Angèle-de-Monnoir

Géolocalisation sur la carte : Québec

Voir la carte topographique du Québec
City locator 14.svg
Sainte-Angèle-de-Monnoir

Sainte-Angèle-de-Monnoir est une municipalité du Québec située dans la MRC de Rouville en Montérégie[1].

Histoire[modifier | modifier le code]

Sa fondation remonte en 1862, comme l'indique son livre historique pour les 125 ans d'existence de la municipalité en 1987.

Géographie[modifier | modifier le code]

Située à environ 18 km au sud-est de Chambly, dans les Basses-terres du Saint-Laurent.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Son nom rappelle le souvenir d'Angèle Merici, fondatrice des Ursulines en 1535. Pour mieux personnaliser l'endroit, on a ajouté le spécificatif Monnoir, qui marque l'appartenance du territoire à la seigneurie de ce nom, concédée par le gouverneur Vaudreuil et l'intendant Raudot à Claude de Ramezay, le 25 mars 1708. On a cru que cette appellation venait de la déformation de Mont-Noir, une montagne qui domine la seigneurie, hypothèse sans fondement véritable. L'appellation véritable proviendrait du nom d'un fief que le seigneur possédait en France »[2].

Légende locale

Il semblerait que l'appellation de Monnoir est dérivé du fait que le Mont Saint Grégoire, tout près de Ste-Angèle, aurait brûlé autour du XIXe siècle. Cela dit, la forêt a donc été rasée par les flammes et la petite montagne avait alors une apparence noire.

Sainte-Angèle du mont noir. Avec le temps le nom aurait changé pour celui d'aujourd'hui.

Cette explication a été fournit par certains résidents de la municipalité.

Administration municipale[modifier | modifier le code]

  • 18 octobre 2008: Sainte-Angèle-de-Monnoir change son statut de municipalité de paroisse pour celui de municipalité[3].

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution de la population[4]
Année Population Variation (%)
2011 1 812 en augmentation17,7 %
2006 1 540 en augmentation5,8 %
2001 1 450 en diminution-2,1 %
1996 1 481 en augmentation6,5 %
1991 1 391 en augmentation14,4 %
1986 1 216

Municipalités limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Marieville Rougemont Rose des vents
N Saint-Césaire
O    Sainte-Angèle-de-Monnoir    E
S
Mont-Saint-Grégoire Sainte-Brigide-d'Iberville

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Gouvernement du Québec, « Répertoire des municipalités - Sainte-Angèle-de-Monnoir », sur Ministère des Affaires municipales, Régions et Occupation du territoire (consulté le 19 mars 2011)
  2. Toponymie : Sainte-Angèle-de-Monnoir
  3. Pierre-François Ricard, Modification aux municipalité du Québec - Octobre 2008, Québec, Institut de la Statistique du Québec,‎ décembre 2008, 3 p. (ISSN 1715-6408, lire en ligne)
  4. Données extraites des différents recensements de Statistique Canada et Institut de la statistique du Québec