Ézéchiel

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Crystal Clear app fonts.svg Cette page contient des caractères spéciaux ou non latins. Si certains caractères de cet article s’affichent mal (carrés vides, points d’interrogation…), consultez la page d’aide Unicode.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Ézéchiel (homonymie).

Ézéchiel

alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Le prophète Ézéchiel, par Michel-Ange (1510)
dans la Chapelle Sixtine

יְחֶזְקֵאל

Nationalité Israélite de la tribu de Lévi
Activité principale
Troisième des quatre grands prophètes
Autres activités

Compléments

Contemporain des rois Nabuchodonosor II, Sédécias et du prophète Jérémie

Ézéchiel (יְחֶזְקֵאל) est un prophète de l'Ancien Testament (ou Tanakh selon la tradition hébraïque) (environ VIe siècle av. J.-C.). Son nom veut dire 'Que le Seigneur le fortifie'. On lui attribue le livre d'Ézéchiel, le troisième dans l'ordre canonique des grands Prophètes (Isaïe, Jérémie, Ézéchiel, Daniel).

Histoire et tradition[modifier | modifier le code]

Il vivait dans les premières décennies du VIe siècle av. J.-C., à l'époque où le royaume de Juda fut conquis par Nabuchodonosor II, roi de Babylone (597 av. J.-C.). Le temple de Salomon, premier temple de Jérusalem, fut alors détruit par les Babyloniens (587 av. J.-C.), et la population finalement partiellement déportée en Mésopotamie après un dernier soulèvement (582 av. J.-C.).

Plus tard, le temple fut relevé modestement par Esdras et Néhémie (voir les livres de la Bible qui portent leurs noms) avant de connaître une reconstruction grandiose par Hérode le Grand, peu avant la naissance du Christ. C'est ce dernier temple qui fut entièrement détruit par les Romains en 70 ap. J.C. Avant la conquête babylonienne, Ezéchiel était sans doute un prêtre attaché au temple. Il fut déporté dès 597 av. J.-C., avec sa femme, dans un village de Basse-Mésopotamie appelé Tel Aviv, près de Nippour, nom repris au début du XXe siècle pour désigner l'actuelle ville israélienne de Tel Aviv. Il jouissait déjà de son vivant d'un grand prestige auprès de ses compatriotes. La tradition retient que sa tombe serait située dans un village des environs de la ville irakienne de Hilla.

Il est le premier à décrire le tétramorphe, c'est-à-dire les quatre êtres vivants tirant le char divin, et que la tradition chrétienne interprète comme une représentation figurée des évangélistes Matthieu, Marc, Luc, et Jean.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Le prophète Ézéchiel, par Pierre Paul Rubens (1609-1610) du musée du Louvre, département des Arts graphiques.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]