Royaume d'Est-Anglie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

52° 30′ N 1° 00′ E / 52.5, 1

Royaume d'Est-Anglie
Ēast Engla rīce (ang)

v. 520917

Blason
Armes imaginaires du royaume d'Est-Anglie.
alt=Description de cette image, également commentée ci-après

Lieux importants du royaume d'Est-Anglie.

Informations générales
Langue Anglo-saxon
Histoire et événements
794-826 Domination mercienne
870 Conquête par les Danois
917 Soumission au Wessex

Entités suivantes :

Le royaume des Angles de l'Est ou Est-Anglie est un royaume qui fut établi sur les provinces actuelles du Suffolk et du Norfolk, en Angleterre, par les Angles, un peuple germanique installé dans l'île de Bretagne vers le milieu du Ve siècle.

Histoire[modifier | modifier le code]

Les origines exactes du royaume sont inconnues, mais la tradition relatée par la Chronique anglo-saxonne (voir Angles) place sa fondation sous le règne de Wuffa (?-578), premier roi de la dynastie des Wuffingas, dont le souverain le plus connu est Redwald (ou Raedwald, 599-624 ou 625).

Un autre manuscrit tardif (BL Cotton Vespasian BVI folio 109 v, daté du début du VIIIe siècle) présente une généalogie de la dynastie des Angles de l'Est : celle-ci rattache Wuffa à Odin, conformément à la tradition germanique. Le même manuscrit nomme aussi le père de Wuffa, par ailleurs connu sous la plume du Breton Nennius, dans son Historia Brittonum : Wehha. Selon Nennius, Wehha fut le premier à régner « sur les Angles de l'Est en Bretagne ».

Très peu d'autres indices nous renseignent sur les premiers temps de l'histoire du royaume de l'Est. La nécropole de Sutton Hoo, fouillée à partir de 1938, atteste l'existence de liens entre l'aristocratie anglaise et la Suède méridionale, du moins au début du VIIe siècle. Ces liens pourraient être ceux dont fait état Beowulf, un poème épique qui narre les aventures d'un prince anglais au service du roi des Danois.

À Sutton Hoo a également été découverte une tombe royale ou princière sous la coque d'un navire enterré : il est probable que cette tombe ait été celle de Rædwald décédé en 625. Elle contenait des pièces de monnaie mérovingiennes, provenant de Limoges, ce qui confirme l'existence de relations avec les Francs, probablement via le royaume de Kent, à cette époque (voir aussi abbaye de Faremoutiers).

On sait par ailleurs que Sigebert d'Est-Anglie, qui régna ensuite sur les Angles de l'Est et mourut dans une bataille contre Penda, roi païen des Merciens, s'était réfugié en Neustrie sous le règne de son oncle. Par son entremise, et même si Redwald avait déjà embrassé la foi chrétienne dans le Kent avant de la renier, le christianisme pénétra durablement chez les Angles de l'Est (selon l'Histoire ecclésiastique du peuple anglais, de Bède le Vénérable). L'évangélisation des Angles de l'Est, toujours selon Bède, se poursuivit sous l'influence de moines écossais venus du Nord.

Après avoir été menacé, puis annexé par la Mercie aux VIIe et VIIIe siècles, le royaume des Angles de l'Est disparut finalement au IXe siècle (en 879), lorsque des envahisseurs danois, menés par Guthrum, s'y établirent définitivement à la suite du baptême de leur roi.

Chronologie[modifier | modifier le code]

  • Vers 550 : Wehha est le premier roi des Angles dans l'île de Bretagne (selon Nennius).
  • 578 : Mort de Wuffa, le fondateur de la dynastie des Wuffingas, et avènement de Tyttla, père de Redwald (selon Roger de Wendover).
  • 599 : Mort de Tyttla et avènement de Redwald (Roger de Wendover).
  • Avant 616 : Redwald devient roi des Angles de l'Est. Son fils Sigebert (frère utérin d'Earpwald) se réfugie en Gaule.
  • Entre 611 et 616 : Redwald se convertit au christianisme lors d'une visite à la cour d'Æthelbert de Kent, mais sa femme retira le royaume encore vers le paganisme peu après.
  • 616 : Mort d'Æthelbert de Kent. Redwald prend le manteau de l'imperium : il devient le roi des rois anglo-saxons.
  • 617 : Redwald tue Æthelfrid, le roi des Northumbriens, au combat (selon la Chronique anglo-saxonne)
  • 624 ou 625 : mort de Redwald, peut-être enseveli à Sutton Hoo. Son fils Earpwald, un chrétien, lui succède mais il est tué peu après, sans doute lors d'une révolte de l'aristocratie païenne. Les Angles de l'Est sont païens.
  • 631 ou 632 : retour de Sigebert, chrétien, qui prend le pouvoir. Il fait venir saint Félix de Burgondie, qui devient l'évêque premier de l'Est-Anglie, et saint Fursy et ses frères (Feuillen inclus), missionnaires irlandais de Connacht.
  • 633 ou 634 : Sigebert devient moine et quitte le trône. Règne de son parent, Ecric.
  • 636 ou 637 : mort de Ecric et de Sigebert contre le païen Penda. Un chrétien, Anna, devient roi.
  • 653 : mort de Anna au combat contre le païen Penda, et fondation d'un monastère fameux par saint Botulphe.
  • 749 : partition du royaume entre Hun, Beonna et Alberht
  • 794 : meurtre du roi Æthelberht par Offa, roi de Mercie (selon la Chronique anglo-saxonne)
  • 825 : libération de l'Est-Anglie de sa domination par Mercie : les Est-Angliens tuent le roi Beornwulf, en alliance avec Ecgberht de Wessex. (selon la Chronique anglo-saxonne)
  • 869 : Edmond, roi-martyr tué par les Danois.
  • 879 : les Danois de Guthrum s'installent sur les terres des Angles de l'Est.

Articles connexes[modifier | modifier le code]