821

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Années :
818 819 820  821  822 823 824

Décennies :
790 800 810  820  830 840 850
Siècles :
VIIIe siècle  IXe siècle  Xe siècle
Millénaires :
Ier millénaire av. J.-C.  Ier millénaire  IIe millénaire


Calendriers :
Romain Chinois Grégorien Hébraïque Hindou Musulman Persan Républicain

Cette page concerne l'année 821 du calendrier julien.

Événements[modifier | modifier le code]

Asie[modifier | modifier le code]


  • Le traité sino-tibétain de Chang'an reconnaît l'indépendance du Tibet. Signé après de vaines escarmouches au nord-ouest, il est renouvelé en 823. Le texte, qui fixe les limites des deux empires, est écrit en chinois et tibétain sur trois piliers à Chang'an, à la frontière tibéto-chinoise et à Lhassa[2].

Europe[modifier | modifier le code]


  • Échec d’une intervention des arabes d’Ifriqiya en Sardaigne[7].
  • Les missi dominici de l'empire carolingien sont chargés de donner l'ordre de faire reconstruire les douze ponts sur la Seine par les habitants[8].

Naissances en 821[modifier | modifier le code]

Décès en 821[modifier | modifier le code]


Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Ibn Khallikān Ibn Khallikan's biographical dictionary, Volume 1 traduit par William Mac Guckin Slane, Oriental translation fund of Great Britain and Ireland, 1843
  2. Stéphane Guillaume La question du Tibet en droit international Editions L'Harmattan, 2008 (ISBN 978-2-296-07716-4)
  3. Jean-Charles-Léonard Simonde de Sismondi Histoire des Français, Volume 2 Wouters, frères, 1846
  4. a et b Louis Bréhier, Vie et mort de Byzance, Paris, Albin Michel,‎ 1946, 596 p. (lire en ligne)
  5. Bulletin monumental, Volume 23 Société française d'archéologie, Musée des monuments français, 1857
  6. Leopold August Warnkönig,Peirre Florent Gérard Histoire des Carolingiens, Volume 2 J. Rozez, 1862
  7. Andrés Bazzana Guerre, fortification et habitat dans le monde méditerranéen au Moyen Age Casa de Velázquez, 1988 (ISBN 978-84-86839-02-4)
  8. Julien Marie Lehuërou Histoire des institutions carolingiennes et du gouvernement des Carolingiens Joubert, 1843