Beornwulf de Mercie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Beornwulf (mort en 825) fut un roi de Mercie.

Son père était un noble de Mercie, Beorhtweald (mort en 796). Un homme du nom de Beornwulf est mentionné comme ayant été témoin d'une charte du roi Coenwulf en 812 puis du Roi Ceolwulf en 823, mais sa position dans ces chartes suggèrent qu'il n'était pas d'un rang élevé.

Il remplace le roi Ceolwulf lorsque celui-ci est déposé en 823. L'armée de Mercie était très puissante à cette époque et a défait celle du Pays de Galles.

Beornwulf attaque le Wessex en 825 mais est battu par Egbert de Wessex à la bataille d'Ellendune, qui marque la fin de la suprématie de la Mercie sur l'Heptarchie. Æthelwulf, le fils du roi Egbert, en profite pour envahir le Kent et renverser le Roi Baldred, pro-Mercie. L'Essex et le Sussex font allégeance à Egbert et l'Est-Anglie profite de la confusion pour se révolter. Beornwulf est tué en tentant de réprimer cette révolte.

Un penny d'argent a été frappé pendant le règne de Beornwulf. Il en existerait aujourd'hui une trentaine.