Rhètes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Rhètes sont un peuple de l'Antiquité qui vivait dans les Alpes centrales sur un territoire, la Rhétie, comprenant les Grisons actuels en Suisse, le Tyrol autrichien et les vallées alpines du Trentin, des Dolomites et du Frioul en Italie du nord.

On pense que les Rhètes se sont installés dans cette région vers 500 av. J.-C. Leur origine est quelque peu discutée : Ligures, descendants d'Etrusques... Les textes disponibles sont trop peu nombreux et trop brefs pour trancher la question mais il est vraisemblable, d'après leur appartenance à la culture du second Âge du Fer et le nom de certaines de leurs localités, que c'étaient des Celtes.

En l’an 15 avant notre ère, les Rhètes furent soumis par les Romains (Tibère et Drusus), en même temps que la plupart des peuples celtes des Alpes. Les Rhètes se romanisèrent dans ce qui était devenu la province de Rhétie (la Raetia).

Le latin parlé par ces populations évolua au cours des siècles pour aboutir aux langues dites « rhéto-romanes » qui sont les dialectes romanches dans le canton suisse des Grisons, le ladin des Dolomites italiennes et le frioulan, parlé dans la province italienne du Frioul-Vénétie julienne.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]