René Simon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

René Simon est un acteur français, né le 18 mai 1898 à Sainte-Savine (Aube) et mort le 17 février 1971 à Paris.

Fondateur en 1925 du cours qui porte son nom, il est le père de l'animateur de radio et télévision Fabrice.

Biographie[modifier | modifier le code]

Orphelin très jeune, il entre au Conservatoire national de Paris dans la classe de Jules Truffier. Premier prix de comédie, il est engagé à la Comédie-Française et y fait ses débuts dans L'Avare. Il abandonne volontairement deux ans plus tard sa carrière pour suivre sa véritable vocation : la pédagogie dramatique, sacrifiant « sa propre gloire à celle des autres », suivant la formule de son ami Marcel Pagnol.

En 1937, sur les instances de Louis Jouvet, il est nommé professeur au Conservatoire, où il enseigne jusqu'à sa retraite, en 1968. C'est Antoine Vitez qui lui succède.

Il meurt le 17 février 1971 et est inhumé au cimetière protestant d'Uzès (Gard).

Situé initialement 36 boulevard des Invalides dans le 7e arrondissement de Paris (et aujourd'hui 14 rue de la Vacquerie dans le 11e), le cours Simon a formé plusieurs générations d'acteurs depuis 1925. Rosine Margat lui a succédé en 1971 et perpétue la tradition jusqu'à sa mort en août 2010.

Théâtre[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]