République d'Uzupis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
République d'Uzupis
Nepriklausoma Užupio Respublika (lt)
Administration
Statut politique Micronation
Capitale Uzupis
Gouvernement
- Président

Romas Lileikis
Démographie
Population 7 000 hab.
Densité 11 667 hab./km2
Langue(s) Français, anglais, lituanien
Géographie
Coordonnées 54° 40′ 50″ N 25° 17′ 49″ E / 54.680556, 25.296944 ()54° 40′ 50″ Nord 25° 17′ 49″ Est / 54.680556, 25.296944 ()  
Superficie 0,6 km2
Divers
Monnaie Euro
Fuseau horaire UTC +2
Domaine internet .lt
Indicatif téléphonique 370

La République d'Uzupis (en lituanien Užupio - Res Publika) est une république officieuse, une micronation, fondée par les habitants du quartier éponyme de Vilnius, dit également quartier de l'Autre Rive.

La révolution uzupienne[modifier | modifier le code]

Autrefois considéré comme un vieux quartier décrépi à l'époque soviétique, Uzupis devint la résidence des artistes qui avaient jeté leur dévolu sur ce quartier pittoresque de vieilles maisons, à proximité immédiate de la vieille ville, trouvant assez de place dans les caves et greniers pour les ateliers. Peu à peu, l'effervescence artistique du lieu a transformé Uzupis en lieu de bohème, sorte de Montmartre lituanien. C'est ainsi que fut fondée la République d'Uzupis, avec ses citoyens, ses lois, sa Constitution, et ses dirigeants.

Plaque à la frontière de la République d'Užupis

La Constitution d'Uzupis[modifier | modifier le code]

La Constitution de la République d'Uzupis comprend 41 points :

« La constitution d'Uzupis en français »
  1. L'Homme a le droit de vivre près de la petite rivière Vilnalé et la Vilnalé a le droit de couler près de l'Homme
  2. L'Homme a le droit à l'eau chaude, au chauffage durant les mois d'hiver et à un toit de tuile
  3. L'Homme a le droit de mourir, mais ce n'est pas un devoir
  4. L'Homme a le droit de faire des erreurs
  5. L'Homme a le droit d'être unique
  6. L'Homme a le droit d'aimer
  7. L'Homme a le droit de ne pas être aimé, mais pas nécessairement
  8. L'Homme a le droit d'être ni remarquable ni célèbre
  9. L'Homme a le droit de paresser ou de ne rien faire du tout
  10. L'Homme a le droit d'aimer le chat et de le protéger
  11. L'Homme a le droit de prendre soin du chien jusqu'à ce que la mort les sépare
  12. Le chien a le droit d'être chien
  13. Le chat a le droit de ne pas aimer son maitre mais doit le soutenir dans les moments difficiles
  14. L'Homme a le droit, parfois de ne pas savoir qu'il a des devoirs
  15. L'Homme a le droit de douter, mais ce n'est pas obligé
  16. L'Homme a le droit d'être heureux
  17. L'Homme a le droit d'être malheureux
  18. L'Homme a le droit de se taire
  19. L'Homme a le droit de croire
  20. L'Homme n'a pas le droit d'être violent
  21. L'Homme a le droit d'apprécier sa propre petitesse et sa grandeur
  22. L'Homme n'a pas le droit d'avoir des vues sur l'éternité
  23. L'Homme a le droit de comprendre
  24. L'Homme a le droit de ne rien comprendre du tout
  25. L'Homme a le droit d'être d'une nationalité différente
  26. L'Homme a le droit de fêter ou de ne pas fêter son anniversaire
  27. L'Homme devrait se souvenir de son nom
  28. L'Homme peut partager ce qu'il possède
  29. L'Homme ne peut pas partager ce qu'il ne possède pas
  30. L'Homme a le droit d'avoir des frères, des sœurs et des parents
  31. L'Homme peut être indépendant
  32. L'Homme est responsable de sa Liberté
  33. L'Homme a le droit de pleurer
  34. L'Homme a le droit d'être incompris
  35. L'Homme n'a pas le droit d'en rendre un autre coupable
  36. L'Homme a le droit d'être un individu
  37. L'Homme a le droit de n'avoir aucun droit
  38. L'Homme a le droit de ne pas avoir peur
  39. Ne conquiers pas
  40. Ne te protège pas
  41. N'abandonne jamais
« L'Ange d'Uzupis », statue

Cette Constitution, élaborée par les réalisateurs lituaniens Romas Lileikis et Thomas Tchepaitis, est traduite dans huit langues différentes et exposée sur la façade d'un mur proche du café Uzupio picerija.

La République d'Uzupis est « dirigée » par un président, détenteur du pouvoir à vie, et une reine élue chaque année. Une monnaie circule, l'«eurouz», ainsi qu'un journal, Uzupio Heroldas (« Le messager d'Uzupis »), dont le rédacteur en chef, Thomas Tchepaitis, occupe également le poste de Ministre des Affaires étrangères de la République. Depuis maintenant sept ans, la République est officiellement enregistrée sous la forme d'une maison d'édition, nommée La République d'Uzupis, qui sert d'interlocutrice à la mairie de la ville. Enfin, la République d'Uzupis est dotée d'une armée régulière de 12 hommes.

Une république festive[modifier | modifier le code]

Peuplée de 7 000 habitants, Uzupis est chaque année le lieu de grandes fêtes chaleureuses et cosmopolites. Malgré l'absence de passeport ou de papiers prouvant la citoyenneté, un visa est délivré pour pénétrer à cette occasion dans le quartier. Les ponts qui enjambent la Vilnia sont relevés et une taxe doit être payée pour le passage.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

  • Courrier international (n° 727) a publié un article de deux pages intitulé « À Vilnius, l'utopie est sur l'Autre Rive » d'Ekaterina Varkan (Ogoniok).
  • Sur la route des utopies, un livre de Cristoph Cousin, Editions Artaud, 2006.