Prusse royale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Prusse royale, Prusy Królewskie

14661772

Drapeau Blason
Description de cette image, également commentée ci-après

La Prusse royale 1466-1772

Informations générales
Statut province du Royaume de Pologne
Capitale Gdańsk
Religion Catholicisme - la religion dominante
Histoire et événements
v. 966 Poméranie orientale partie du Royaume de Pologne
1308 Prise de Danzig - occupation par les Chevaliers de Poméranie orientale
1454-1466 Guerre de Treize Ans - La reprise Poméranie orientale en Royaume de Pologne
1772 Premier partage de la Pologne

La Prusse royale est le nom donné aux territoires qui furent cédés par l'Ordre Teutonique au Royaume de Pologne lors du Traité de Torun en 1466. Elle restera possession polonaise jusqu'au Premier partage de la Pologne en 1772 où elle sera cédée de nouveau au Royaume de Prusse. Après plus d'un siècle d'occupation elle retourne à la Pologne à la libération de ce pays en 1918-1919.

Histoire[modifier | modifier le code]

La Prusse royale en 1466 (Le futur Duché de Prusse est en gris)

La révolte de la population prussienne contre les chevaliers teutoniques amena une intervention du roi de Pologne Casimir IV. La Guerre de Treize Ans éclata alors entre l'Ordre et le Royaume de Pologne en 1454. La bataille de Puck en 1462 qui verra la victoire décisive des polonais aboutit au traité de Thorn, dans lequel les teutonniques cèderont cette région aux polonais que l'on baptisera alors le terme de Prusse royale.

Celle-ci était constituée de la principauté-épiscopale ou évêché de Warmie et des anciennes commanderies suivantes de l'Ordre teutonique : Starogród, Bierzgłowo, Gdańsk (en partie), Tczew, Elbląg (en partie), Golub-Dobrzyń, Grudziądz, Chełmno, Malbork, Gniew, Nieszawa, Papowo Biskupie, Radzyń Chełmiński, Rogóźno-Zamek, Człuchów, Kowalewo Pomorskie, Świecie, Brodnica, Toruń et Tuchola.

Celle-ci fut divisée en :

  • Trois voïvodies :
    • La voïvodie de Poméranie (en latin : Palatinatus Pomeranensis ; en polonais : Województwo pomorskie), à l'ouest (en bleu ciel) ;
    • La voïvodie de Marienbourg (Palatinatus Marienburgensis ; Województwo malborskie), au centre (en vert clair) ;
    • La voïvodie de Culm (Palatinatus Culmensis ; Województwo chełmińskie), au centre (en rose) ;
  • Une principauté :
    • La principauté-épiscopale ou évêché de Warmie (Dioecesis Varmiensis ; Biskupie Księstwo Warmińskie ; Fürstbistum Ermland), (en jaune).

Bibliographie[modifier | modifier le code]