Prix Tony Conigliaro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le prix Tony Conigliaro est une récompensée décernée annuellement par les Ligues majeures de baseball au joueur ayant surmonté d'importants obstacles et ayant triomphé de l'adversité.

Créé à l'initiative des Red Sox de Boston, le prix est décerné depuis la saison 1990 et est nommé en l'honneur de l'ancien joueur Tony Conigliaro, dont la carrière a été écourtée par un accident sur le terrain, alors qu'il a été blessé à un œil après avoir été atteint par un lancer en 1967.

Gagnants[modifier | modifier le code]

Année Gagnant Explication
1990 Jim Eisenreich, Royals de Kansas City Atteint du syndrome de Tourette.
1991 Dickie Thon, Phillies de Philadelphie Blessé à l'œil en 1984 après avoir été atteint par un tir, incident similaire à celui de Conigliaro.
1992 Jim Abbott, Yankees de New York Né sans main droite.
1993 Bo Jackson, White Sox de Chicago A subi en 1992 une opération pour remplacer sa hanche.
1994 Mark Leiter, Angels de la Californie Son fils de 9 mois est décédé de la maladie de Werdnig-Hoffman.
1995 Scott Radinsky, White Sox de Chicago A vaincu la maladie de Hodgkin.
1996 Curtis Pride, Tigers de Detroit Atteint de surdité.
1997 Eric Davis, Reds de Cincinnati A souffert d'un cancer du colon.
1998 Bret Saberhagen, Red Sox de Boston Sérieuses blessures à l'épaule.
1999 Mike Lowell, Marlins de la Floride A été atteint d'un cancer des testicules.
2000 Kent Mercker, Angels d'Anaheim
Tony Saunders, Rays de Tampa Bay
Mercker a été victime d'une hémorragie cérébrale ; Saunders s'est cassé un bras après avoir effectué un lancer.
2001 Graeme Lloyd, Expos de Montréal
Jason Johnson, Orioles de Baltimore
Lloyd a subi une opération à l'épaule en 2000 et a perdu son épouse, atteinte de la maladie de Crohn ; Johnson souffre de diabète de type 1.
2002 José Rijo, Reds de Cincinnati Absent du jeu pendant 5 ans en raison de blessures à l'épaule.
2003 Jim Mecir, Athletics d'Oakland Né avec deux pieds-bot.
2004 Dewon Brazelton, Rays de Tampa Bay A subi une chirurgie pour reconstruire son genou et une opération au bras de type Tommy John.
2005 Aaron Cook, Rockies du Colorado A souffert de caillots de sang dans les deux poumons.
2006 Freddy Sanchez, Pirates de Pittsburgh Né avec un pied-bot (droit) et une malformation au pied gauche.
2007 Jon Lester, Red Sox de Boston Lymphome non-hodgkinien.
2008 Rocco Baldelli, Rays de Tampa Bay Souffre d'une maladie mitochondriale causant une fatigue chronique dans les muscles.
2009 Chris Carpenter, Cardinals de Saint-Louis Revenu au jeu après une opération de type Tommy John au bras.
2010 Joaquín Benoit, Rays de Tampa Bay Absent du jeu une année après une blessure à la coiffe du rotateur.
2011 Tony Campana, Cubs de Chicago Lymphome de Hodgkin durant l'enfance.
2012 R. A. Dickey, Mets de New York Victime d'abus sexuel sur mineur ; lance sans ligament croisé ulnaire dans son bras droit.
2013 John Lackey, Red Sox de Boston Retour au jeu après une opération Tommy John.
2014 Wilson Ramos, Nationals de Washington Revenu au jeu après avoir souffert de lésions au ligament croisé antérieur du genou droit, d'un hamatum à la main gauche, de multiples blessures aux ischio-jambiers, en plus d'avoir survécu à un kidnapping[1].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Wilson Ramos wins Conigliaro award, Associated Press, 15 janvier 2015.