Pied bot

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
(Redirigé depuis Pied-bot)
Aller à : navigation, rechercher
Pied bot
Classification et ressources externes
Pied bot, varus équin (bilateral).jpg
Pied bot varus
CIM-10 M21.5, Q66.8
CIM-9 736.71, 754.5-754.7
OMIM 119800
DiseasesDB 29395
MedlinePlus 001228
eMedicine radio/177  orthoped/598
MeSH D003025
Wikipédia ne donne pas de conseils médicaux Mise en garde médicale

Le pied bot[1] (également orthographié pied-bot) est une déformation congénitale (dysmorphie) du pied.

Il existe quatre grandes classes de pieds bots :

  • Pied bot équin : le pied est en flexion plantaire forcée et repose sur le sol par son extrémité antérieure (d’où la comparaison avec le sabot du cheval).
  • Pied bot talus : le pied est en flexion dorsale forcée sur la jambe et repose par le talon.
  • Pied bot valgus : le pied est dévié, la plante regarde en dehors, et il repose sur le sol par son bord médial.
  • Pied bot varus : le pied est dévié, la plante en dedans, et repose sur son bord latéral.

Il existe généralement une association entre ces différentes formes, donnant par exemple le pied bot varus équin ou encore le pied bot talus valgus.

L'équinisme et le varus qui associent une coudure à concavité interne de l'axe longitudinal du pied, une adduction et une supination, touchent le pied segment par segment : arrière-pied et avant-pied ainsi qu'une rétractation du tendon d'Achille.

Origine[modifier | modifier le code]

Il faut distinguer le pied bot idiopathique du pied bot secondaire ou syndromique.

Dans le premier cas, lors de la grossesse, le mauvais positionnement du fœtus peut entraîner ce type de pathologie. Le pied est coincé en attitude d'extension et son processus de croissance en est modifié. Cette origine se retrouve dans 9 cas sur 10 bien qu'une origine génétique en soit parfois la cause. Souvent un pied bot bilateral aura une origine génétique.

Dans le cas d'un pied bot secondaire, celui-ci apparaît dans un contexte de maladie plus générale, neurologique ou tissulaire par exemple. Cela concerne 10 % des pieds-bots environ.

Traitement[modifier | modifier le code]

Pied bot varus équin bilatéral en cours de correction.

Dans le cas où l'ensemble des nerfs du pied sont présents, la déformation est bénigne malgré son aspect parfois impressionnant. Toutefois, le traitement doit être commencé dès la naissance.

Il existe deux grandes familles de traitement : les méthodes fonctionnelles d'une part, les méthodes orthopédiques d'autre part. Les traitements fonctionnels font appel à des séances de kinésithérapie très fréquentes. Les traitements orthopédiques, comme celui mis au point par le Ignacio Ponseti, corrigent le pied par sa contention dans des plâtres successifs ou des attelles. Le choix de la méthode dépend souvent de l'expérience ainsi que de la formation de l'équipe thérapeutique.

Quelle que soit la méthodologie choisie, le traitement suit les mêmes étapes :

  • la réduction de la déformation qui dure de 6 à 8 semaines et qui débute dans les premiers jours de la vie du nourrisson ;
  • la consolidation du résultat obtenu, qui dure 3 mois ;
  • la gestion du risque de récidive au cours de la croissance de l'enfant.

La seule opération qui peut être nécessaire est l'élongation du tendon d'Achille, ainsi que la remise en place de l'os du talon dans le cas de l'équinisme.

Il est déconseillé d'encourager l'enfant à la marche d'une manière précoce, avant qu'il ne le décide lui-même, comme tout autre enfant. La mise en charge d'un pied non parfaitement aligné peut provoquer une récidive.

Personnages célèbres atteints d'un pied bot[modifier | modifier le code]

Le pied bot, tableau de José de Ribera (1642), en fait une hémiplégie[2]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Jacques Quevauvilliers, Dictionnaire médical, Paris, Masson, 5e éd., 2007
  2. Franck Fitoussi et Olivier Meslay, Un regard médicla sur le Piedbot, en collaboration avec l'hôpital Robert Debré sur le site cartelfr.louvre.fr

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]