Pin de Macédoine

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pinus peuce (ou Pin de Macédoine) est une espèce de pin originaire des montagnes de la République de Macédoine, de Bulgarie, d'Albanie, du Monténégro, du Kosovo, ainsi que de l'extrême sud-ouest de la Serbie et de l'extrême nord de la Grèce[1],[2],[3]. Il pousse entre 600 et 2 300 mètres d'altitude, et plus particulièrement entre 1 000 et 2 200 mètres, atteignant souvent la limite des conifères. À l'âge adulte, l'arbre atteint entre 35 et 40 mètres de haut et son tronc fait 1,5 mètre de diamètre[1],[2].

Appellation[modifier | modifier le code]

En macédonien et en serbe, l'arbre est appelé molika (молика). En bulgare, il est connu comme бяла мура (byala mura, qui signifie pin blanc) et en grec comme Βαλκανικό πεύκο (Balkaniko peiko, pin des Balkans). Les Albanais l'appellent pisha maqedonase, c'est-à-dire pin macédonien.

Description[modifier | modifier le code]

Aiguilles et cônes

Le pin de Macédoine fait partie du groupe des pins blancs, Pinus sous-genre Strobus, et comme tous les arbres du groupe, ses aiguilles sont réparties en faisceaux de cinq, avec une gaine foliaire. Chaque aiguille mesure entre 6 et 11 cm. Les cônes font en général entre 8 et 16 cm de long mais peuvent atteindre les 20 cm. Ils sont verts avant de devenir jaune-brun à maturité. Leurs écailles sont épaisses et peuvent être plates ou courbées. Les graines font 6 à 7 cm de long et sont munies d'une aile de 2 cm qui leur permet d'être dispersées par le vent. Elles sont aussi souvent dispersées par le cassenoix moucheté[1],[2].

Infections fongiques[modifier | modifier le code]

Comme d'autres pins blancs d'Europe et d'Asie, le pin de Macédoine est très résistant à la rouille vésiculeuse du pin blanc (cronartium ribicola)[4],[5]. Cette maladie originaire d'Europe a été introduite accidentellement en Amérique du Nord, où elle a causé de grands dégâts, s'attaquant notamment au pin argenté, au pin à sucre et au pin à écorce blanche. En raison de sa résistance à la maladie, le pin de Macédoine sert à la recherche pour l'hybridation et la modification génétique des espèces américaines, afin de les rendre elles aussi résistantes. Des hybrides de pins de Macédoine et de pins blancs d'Amérique ont par exemple hérité d'une certaine résistance[5].

Culture[modifier | modifier le code]

Le pin de Macédoine est souvent utilisé comme arbre ornemental dans les parcs et les grands jardins, où il pousse lentement mais de façon régulière sur une grande variété de sols. Il est très résistant au vent et au froid, pouvant survivre à -45 °C au moins. Il a été localement naturalisé à Punkaharju, en Finlande orientale[2].

Synonymes[modifier | modifier le code]

  • Pinus cembra var. fruticosa, Griseb.
  • Pinus excelsa var. peuce, (Griseb.) Beissn[6].
  • Pinus peuce var. vermiculata, Christ[5].
  • Pin des Balkans[7].

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Références taxinomiques[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c Farjon, A. (2005). Pines. Drawings and descriptions of the genus Pinus, ed.2. Brill, Leiden ISBN 90-04-13916-8.
  2. a, b, c et d Gymnosperm Database Pinus peuce
  3. Critchfield, W. B., & Little, E. L. (1966). Geographic distribution of the pines of the World. U.S. Dept. of Agriculture Forest Service Misc. Publ. 991.
  4. Søegaard, B. (1972). Relative blister rust resistance of native and introduced white pines in Europe. Pages 233–239 in Bingham, R. T. et al., eds. Biology of Rust Resistance in Forest Trees. U.S. Dept. of Agriculture Forest Service Misc. Publ. 1221.
  5. a, b et c Popnikola, N., M. Jovancevic, and M. Vidakovic. 1978. Genetics of Pinus peuce Gris. Annales Forestales 7/6: 187-206.
  6. Farjon, A. 1998. World Checklist and Bibliography of Conifers. Royal Botanic Gardens, Kew. 300 p. ISBN 1-900347-54-7.
  7. Dirr, M. (1997). Dirr's Hardy trees and shrubs: an illustrated encyclopedia. Timber Press ISBN 978-0-88192-404-6, page. 282