Période protogéométrique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Amphore protogéométrique à panse ansée, 950-900 av. J.-C. (Protogéométrique récent), British Museum

La période protogéométrique ou époque protogéométrique, se tint approximativement de 1050 à 900 av.J.-C. en Grèce. Le style marque la transition entre les décors linéaires très simples de l’âge du bronze et l’usage de demi-cercles et cercles concentriques dessinés au compas. Cette nouvelle céramique, dite « protogéométrique » en raison du décor, qui se rattache à la tradition mycénienne, révèle l'usage d'un tour rapide et la généralisation du compas et du pinceau à pointes multiples pour reproduire les motifs concentriques. Ceux-ci mettent en évidence les divers éléments qui constituent le récipient (pied, panse, col, lèvre, anses).

L’aspect des poteries reste très austère, avec quelques formes de base: ligne verticale ou horizontale, cercle ou demi-cercle, triangle debout, carré et losange.

L'art protogéométrique se développa en Attique et en Eubée, puis en Béotie, en Thessalie et à Skyros (-1015/-900).

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]