Orang-outan de Sumatra

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Pongo abelii

Description de cette image, également commentée ci-après

Spécimen dans le centre de
réhabilitation de Bukit Lawang, Sumatra

Classification
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Mammalia
Sous-classe Theria
Infra-classe Eutheria
Ordre Primates
Sous-ordre Haplorrhini
Infra-ordre Simiiformes
Super-famille Hominoidea
Famille Hominidae
Sous-famille Ponginae
Genre Pongo

Nom binominal

Pongo abelii
Lesson, 1827

Statut de conservation UICN

( CR )
CR A2cd :
En danger critique d'extinction

Statut CITES

Sur l'annexe  I  de la CITES Annexe I , Rév. du 01/07/75

Description de l'image Fichier:Orang-utan_bukit_lawang_2006.jpg .

L'orang-outan de Sumatra dispose de membres
antérieurs exceptionnellement longs par
rapport aux postérieurs.
Démuni de queue préhensile, il peut
néanmoins marcher en position bipède
sur des branches étroites en se servant
de ses bras pour s'équilibrer.

L'orang-outan de Sumatra (Pongo abelii) est l'une des deux espèces d'orangs-outans.

Description[modifier | modifier le code]

Les mâles mesurent environ 1,40 m et pèsent environ 90 kilos. Les femelles sont plus petites (en moyenne 90 centimètres de hauteur) pour 45 kilos. Il est plus rare et plus petit que celui de Bornéo.

Distribution[modifier | modifier le code]

Distribution

Il est endémique de l'île de Sumatra, en Indonésie.

Comportement[modifier | modifier le code]

Par rapport à l'orang-outan de Bornéo, l'orang-outan de Sumatra a tendance à être plus frugivore et insectivore. Ses fruits préférés sont les fruits du jacquier et les figues. Ils peuvent aussi manger des œufs d'oiseaux et des petits vertébrés.

Des orangs-outans de Sumatra sauvages ont été observés. Ils cassent des morceaux de branches qu'ils vont attacher aux extrémités. Puis ils vont enfoncer le bâton dans des creux d'arbres pour attraper des termites. Ils peuvent également se servir du bâton pour pousser des nids d'abeilles, et prendre le miel.

L'orang-outang de Sumatra est arboricole, plus que son cousin de Bornéo, il se déplace d'arbre en arbre, peut-être à cause de la présence du tigre de Sumatra.

Cycle de vie[modifier | modifier le code]

L'orang-outan de Sumatra est plus sociable que son homologue de Bornéo. Ils se rassemblent en groupe pour se nourrir dans les figuiers. Cependant les mâles évitent le contact entre eux. Les mâles s'accouplent plus avec des jeunes femelles car les plus matures peuvent plus facilement les repousser. Et les femelles adultes préfèrent s'accoupler avec des mâles matures.

Les femelles donnent naissance à des petits pour la première fois à environ 15 ans. Les bébés restent proches de leur mère jusqu'à leur 3 ans, mais après cette période, les jeunes resteront proches de leurs mères. Ils s'accouplent pour la première fois à environ 12,3 ans et leur longévité est d'environ 50 ans.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :