Lac Toba

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Toba.
Toba
Image illustrative de l'article Lac Toba
Géographie
Altitude 905 m
Massif Bukit Barisan
Coordonnées 2° 35′ N 98° 50′ E / 2.58, 98.832° 35′ Nord 98° 50′ Est / 2.58, 98.83  
Administration
Pays Drapeau de l'Indonésie Indonésie
Province Sumatra du Nord
Kabupaten Samosir
Géologie
Type Volcan gris
Activité Endormi
Dernière éruption 74 000 ans
Code 0601-09=
Observatoire Directorate of Volcanology and Geological Hazards Mitigation

Géolocalisation sur la carte : Indonésie

(Voir situation sur carte : Indonésie)
Toba

Le lac Toba (en indonésien : Danau Toba) est un lac de 100 km de long sur 30 km de large situé au milieu de la partie nord de l'île indonésienne de Sumatra à 905 m d'altitude. C'est le plus grand lac volcanique du monde, sa profondeur maximale est de 505 m. Les nombreux séismes qui ont lieu dans cette région, pourraient, selon certains scientifiques, réveiller le Toba[1].

Géologie[modifier | modifier le code]

Vue satellite en fausses couleurs de la caldeira du Toba

En 1949, le géologue néerlandais Rein van Bemmelen (nl) démontra que le lac Toba était une immense caldeira volcanique, entourée par de l'ignimbrite. On trouva plus tard des cendres de rhyolite jusqu'à 3 000 km autour du lac Toba, en Malaisie voisine, ainsi qu'en Inde et des océanographes découvrirent des cendres provenant de Toba sur le fond de l'est de l'océan Indien et dans le golfe du Bengale.

L'éruption de Toba est datée de 73 000 ± 4 000 ans. C'est, après celle qui a abouti à la formation du lac Taupo dans l'île du Nord en Nouvelle-Zélande, la plus récente éruption d'un « supervolcan », estimée de magnitude 8, sur l'échelle VEI. Bill Rose (en) et Craig Chesner de la Michigan Technological University estimèrent que le total des matériaux éruptifs était d'environ 2 800 km3, dont environ 2 000 km3 d'ignimbrite qui retomba au sol et environ 800 km3 sous forme de cendres qui furent emportées vers l'ouest par le vent. Cette immense éruption dura probablement près de deux semaines. Très peu de plantes et d'animaux en Indonésie purent survivre, et il est possible que cette éruption ait causé une extinction planétaire du fait de l'émission massive de soufre qui a provoqué, par réaction avec la vapeur d'eau, la formation d'un manteau de nuages d'acide sulfurique tout autour du globe, lequel a provoqué une baisse globale des températures de l'ordre de 6 °C et une glaciation qui a pu durer jusqu'à un millénaire. Par l'analyse des mitochondries, on a pu montrer que l'espèce humaine fut probablement réduite à quelques milliers d'individus. Certains scientifiques pensent que cela est dû à l'éruption du Toba (voir Théorie de la catastrophe de Toba).

Une grande surface s'effondra après l'éjection de tant de matériaux souterrains, formant une caldeira, qui se remplit d'eau, créant ainsi le lac Toba. Plus tard, la surface de la caldeira se souleva pour former l'île de Samosir. De tels soulèvements sont communs dans les très grandes caldeiras, dus à la pression du magma restant. Toba est probablement la plus grande caldeira résurgente de la Terre.

On ne connaît pas d'éruptions historiques de Toba, mais de forts tremblements de terre ont eu lieu, dont le plus récent en 1987, le long de la rive sud du lac. Le sous-sol marin de la côte ouest de Sumatra a subi plusieurs tremblements de terre importants depuis 1995, dont le tremblement de terre du 26 décembre 2004 de magnitude 9,0 et le tremblement de terre du 28 mars 2005 de magnitude 8,7.

Population[modifier | modifier le code]

Maison Batak

Les Batak Toba, population qui vit autour du lac Toba, lui ont donné leur nom.

Références[modifier | modifier le code]

Télévision[modifier | modifier le code]

  • Le supervolcan de Toba, documentaire de Ben Fox, Arte, diffusé le 21 mars 2009.
  • Le feu et la glace, épisode 7/8 de la série documentaire Animal Armageddon, réalisée par Jason McKinley, 2009, diffusé sur France 5, le 6 mars 2010.
  • Dans la série Fringe, saison 2 épisode 13, cette éruption aurait évité une extinction planétaire due à un virus, grâce au souffre rejeté par le cataclysme.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :