Olympique Saint-Quentin

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Saint-Quentin (homonymie).

Olympique de Saint-Quentin

Logo du Olympique de Saint-Quentin
Généralités
Fondation 1920
Statut professionnel 1990-92
Couleurs rouge et blanc
Stade Stade Paul Debrésie
(10 000 places)
Siège Stade Paul Debrésie
BP 71
02100 Saint-Quentin
Championnat actuel CFA 2
Président Flag of France.svg Marc Antonini
Entraîneur Raymond Robbe
Site web osqfootball.com

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Extérieur

Dernière mise à jour : 1 mars 2010.

L'Olympique de Saint-Quentin, couramment abrégé OSQ Foot, est un club de football français fondé en 1920.

Le club joue au Stade Paul Debrésie depuis 1978 a une capacité de 10 000 places dont 7 282 assises.

Le club est actuellement présidé par Marc Antonini et par le président délégué Edouard Sierocki. L'équipe première, entraînée par Cyril Loizon et son adjoint Gilles Dupont, évolue en CFA2. Le directeur sportif n'est autre que Bernard Mendy, ancien pro à St Etienne et natif de Saint Quentin.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le club est de 1922 à 1926, champion de l'Aisne. Lors de la saison 1951-1952, Saint-Quentin fait sans doute son plus beau parcours en Coupe de France en écartant tout d'abord les professionnels du FC Nantes en 32es de finale sur un score de 2 à 1. Ensuite, les joueurs Saint-Quentinois éliminent les amateurs de la Jeunesse Athlétique Armentiéroise (4-2) avant d'être sortis en 8es de finale par le FC Valenciennes par 3 buts à 0, remportant en même temps le Challenge "France-Football".

Lors de la saison 1964-1965, l'Olympique Saint-Quentinois qui alors sociétaire de la Division 4 dispute les huitièmes de finale à Amiens où le club s'incline lourdement face au Stade rennais UC (10-0). L'Olympique de Saint-Quentin participe au Championnat de Division 2 de 1990 à 1992 en finissant lors de la première saison lanterne rouge mais repêché suite à la rétrogradation de l'Avignon Football 84 et la deuxième saison en terminant également dernier mais cette fois-ci relégué.

En 1970, l'OSQ est un des acteurs de la création du Paris Saint-Germain. En effet, à l'époque, le Paris Football Club a été créé, mais il n'a pas de stade. Il doit donc fusionner avec un club professionnel pour exister. Or, seul le stade Saint-Germain, qui vient d'être promu en division 2, l'est en île de France. Ce club était 3ème du groupe nord du CFA, la plus mauvaise place possible pour être promu en D2. Mais un dernier match de championnat s'est joué en retard dans le championnat entre Saint-Quentin et le Racing club de Lens. Saint-Quentin a tenu en échec les sang et or 1-1, or, si Lens avait gagné ce match, les artésiens auraient pris la 3ème place à la place du stade Saint-Germain, empêchant ainsi le Paris FC de fusionner avec un club professionnel francilien, et empêchant donc la création du Paris Saint-Germain.

En 1991, Saint-Quentin accède au 32es de finale face à l'AJ Auxerre mais les picards s'inclinent par 2 buts à 0. En 1995-1996, l'Olympique de Saint-Quentin accède de nouveau aux 32es de finale face au Football Club de Nantes mais une nouvelle fois le club s'incline sur le score lourd et fleuve de 7 buts à 1. Le club va alors chuté et se retrouver ensuite en CFA, puis en CFA2 à partir de la saison 2000-2001. En 1999-2000, les Saint-Quentinois éliminent en 32es de finale le Sporting Club de Bastia sur le score de 1-0 puis accède aux 16es mais il se fait éliminer par le Football Club de Metz après prolongation sur le score de 3-1. À la fin de la saison 2005-2006, le club alors entrainé par Abdeslam Smaili remonte en CFA et à pour objectif de s'ouvrir dans les trois ans les portes du National.

Mais à la fin de la saison 2006-2007, le club redescend à nouveau en CFA 2, et ce malgré une très bonne deuxième partie de championnat, mais une pénalité de 3 pts(pour jet de cailloux)condamnent les olympiens à la descente. Le club voit de nombreux départs et ne s'en remettra pas. L'année suivante verra de nouveau une descente en Division d'Honneur.

Lors de la saison 2009/2010,le club parvient en 32eme de finale de la Coupe de France,en éliminant le voisin Fresnoy le Grand,mais subit une lourde défaite,6-0 à Qevilly(CFA),futur 1/4 de finaliste de la compétition.

Réputé pour sa formation, l'OSQ est représenté par l'équipe U17, entraîné par Didier Toffolo, en championnat national pour la saison 2012/2013.

Après avoir remporté le championnat de Division d'honneur, l'OSQ se maintient en CFA2, 5e échelon du football français, pour la saison 2013-2014.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Palmarès de l'Olympique de Saint-Quentin
Compétitions nationales Compétitions régionales

Grands noms[modifier | modifier le code]

Structures du club[modifier | modifier le code]

Infrastructures[modifier | modifier le code]

L'équipe première évolue au stade Paul Debrésie, au nord de la ville, d'une capacité d'environ 10 000 places, dont plus de 7000 assises. Les autres équipes de l'OSQ se répartissent entre ce stade, les annexes du stade, ainsi que le stade Philippe Roth, doté d'une tribune et situé en centre-ville.

Autres équipes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]