Union sportive de Chantilly

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

US Chantilly

Logo du US Chantilly
Généralités
Nom complet Union sportive de Chantilly
Fondation 1902
Couleurs Vert et Rouge
Stade Stade des Bourgognes
(3 500 places)
Siège Mairie de Chantilly 60500 Chantilly
Championnat actuel Division Honneur de Picardie
Président Drapeau : France Pascal Cocuelle
Entraîneur Drapeau : France Norberto Da Silva
Site web http://uschantilly.fr

Maillots

Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Couleurs de l’équipe
Domicile


L'Union sportive de Chantilly est un club français de football fondé en 1902 à Chantilly. Le club évolue cette saison en championnat de Division Honneur de Picardie.

Historique[modifier | modifier le code]

Palmarès[modifier | modifier le code]

Anciens joueurs[modifier | modifier le code]

Plusieurs footballeurs professionnels sont passés par le club :

Coupe de France[modifier | modifier le code]

Lors de la saison 2011-2012, le club accède aux trente-deuxièmes de finale et rencontre pour la première fois de son histoire un club de première division. Il s'incline contre le champion de France en titre et vainqueur sortant de la compétition Lille sur le score de 6-0.

Lors de la saison 2013-2014, l'US Chantilly élimine consécutivement deux équipes hiérarchiquement supérieures, l'Amiens SC au 6e tour et Wasquehal au 7e tour.

L’affaire Claude Cauvy[modifier | modifier le code]

En 2000, à la suite de sa montée en CFA 2, le club cantilien doit se renforcer au niveau de l’effectif. Fabrice Vandeputte, entraîneur-joueur, découvre Claude Cauvy, joueur prétendant avoir notamment évolué dans les équipes réserves du Real Madrid, du FC Barcelone et à Colo Colo. Une cassette vidéo est apportée par le joueur pour prouver ses exploits, mais il n’est pas en mesure de montrer son talent sur un terrain, au motif d’une blessure. Les dirigeants prennent tout de même le risque de faire signer au joueur un contrat fédéral, espérant avoir déniché le joueur vedette de l’équipe.

Pour son premier match disputé, Claude Cauvy ne montre que peu de choses[1]. Celui-ci invoque alors un décalage horaire important ne lui permettant pas de retrouver son niveau réel. Au deuxième match, les performances du joueur ne semblent pas s’améliorer, et les dirigeants soupçonnent le joueur d’escroquerie.

Son contrat est révoqué par le club, et Claude Cauvy décide de poursuivre l’US Chantilly pour rupture abusive[2]. L’affaire est médiatisée, et l’équipe de l’émission Sans aucun doute produira un reportage[3].

En 2004, le tribunal des prudhommes d’Amiens donnera raison au joueur et condamnera le club à payer une indemnité de 55 000 €, puis 70 000 € en appel. Les dirigeants parviendront à négocier avec le joueur, qui percevra finalement 26 000 €. Claude Cauvy a depuis arrêté sa carrière de joueur pour se reconvertir en tant qu’agent de joueurs et entraîneur mental[4].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens[modifier | modifier le code]