Mercedes AMG High Performance Powertrains

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Mercedes AMG
High Performance Powertrains

alt=Description de l'image Mercedes AMG.png.
Création 11 octobre 1983
Fondateurs Mario Illen et Paul Morgan
Siège social Drapeau de Grande-Bretagne Brixworth (Royaume-Uni)
Société mère Daimler AG
Effectif > 400 employés
Site web www.mercedes-amg-hpp.com

Mercedes AMG High Performance Powertrains est un motoriste anglais, appartenant au groupe allemand Daimler AG, qui développe et construit les moteurs destinés notamment aux monoplaces de Formule 1 de l'écurie Mercedes AMG Petronas, championne du monde constructeurs et pilotes avec Lewis Hamilton en 2014.

Origines[modifier | modifier le code]

En 1993, Mercedes-Benz acquiert 10 % de Ilmor, un motoriste anglais fondée en 1983 par Mario Illien et Paul Morgan engagé en Formule 1 depuis 1991. En 1994, le moteur Ilmor est d'ailleurs officiellement dénommé Mercedes-Benz sur le capot des Sauber qu'il propulse. En 2002, un an après le décès accidentel de Paul Morgan, Mercedes-Benz prend le contrôle d'Ilmor à hauteur de 55 % et renomme la société Mercedes-Ilmor.

En 2005, Mercedes-Benz rachète totalement le département Formule 1 d'Ilmor, qui devient alors Mercedes-Benz HighPerformanceEngines. Par contre, la partie Ilmor Engineering, impliquée notamment aux États-Unis dans la conception des moteurs Honda du championnat IndyCar Series, retrouve son indépendance. Fin 2011, l'entreprise est renommée Mercedes AMG High Performance Powertrains et renforce ses liens avec Mercedes-AMG, la branche sport du constructeur automobile allemand.

Équipes motorisées[modifier | modifier le code]

Depuis 1995, les moteurs Mercedes AMG HPP motorisent les Formules 1 de McLaren Racing. En 2009, Mercedes fournit également les écuries Brawn GP (championne du monde) et Force India.

Après le rachat de Brawn GP, Mercedes Grand Prix revient en tant qu'écurie complète en 2010, puis motorise également Williams F1 Team à partir de 2014.

2014 est la saison de tous les records pour le moteur Mercedes V6 turbocompressé hybride, qui réalise la totalité des 19 pole positions, obtient seize victoires, et permet aux Flèches d'Argent de remporter les titres constructeurs et pilotes avec Lewis Hamilton. À partir de 2015, Mercedes motorise Lotus F1 Team tandis que McLaren Racing quitte son motoriste pour Honda.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]