Masao Yamamoto

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Masao Yamamoto

alt=Description de l'image MasaoYamamoto.jpg.
Naissance 1957
Gamagōri (préfecture d'Aichi, Drapeau du Japon Japon)
Nationalité Drapeau du Japon Japon
Pays de résidence Japon
Profession

Masao Yamamoto (山本昌男, Yamamoto Masao?), né en 1957 à Gamagōri (préfecture d'Aichi, Japon) est un photographe japonais indépendant, connu pour ses petites photographies cherchant à individualiser les impressions photographiques comme objets.

Biographie[modifier | modifier le code]

Yamamoto suit d'abord des études de peinture[1], en particulier la peinture à l'huile avec Goro Saito à Gamagōri.

Œuvre[modifier | modifier le code]

Il utilise la photographie pour capture des images évoquant les souvenirs[2]. Il brouille les frontières entre la peinture et la photographie en expérimentant avec les surfaces d'impression. Il change les couleurs, les tons (avec du thé), peint, et déchire ses photographies.

Ses sujets incluent les natures mortes, le nu et les paysages. Il fait monte aussi des installations avec ses petites photographies pour montrer comment chacune d'entre elles fait partie d'une plus large réalité.

Principales expositions et collections[modifier | modifier le code]

Expositions individuelles[modifier | modifier le code]

  • Expositions homonymes ou retrospectives : à partir de 2007, en Italie, aux États-Unis, au Brésil, au Japon, en Espagne et en Allemagne.

Expositions collectives[modifier | modifier le code]

Masao Yamamoto a participé à de nombreuses expositions collectives[3], dont les plus notables sont :

Collections[modifier | modifier le code]

Publications[modifier | modifier le code]

  • A box of Ku, Nazraeli Press, U.S.A., 1998
  • Nakazora, Nazraeli Press, U.S.A., 2001
  • Santoka, Harunatsuakifuyu sousho, Japan, 2003
  • Omizuao, Nazraeli Press, U.S.A., 2003
  • é, Nazraeli Press, U.S.A., 2005
  • YAMAMOTO MASAO, 21st Editions, U.S.A., 2011
  • 川KAWA=Flow, Kochuten Books, Japan, 2011
  • Where we met, Lannoo Publishers, Belgium, 2011 (ISBN 978-90-209-5788-4)
    En collaboration avec la peintre et dessinatrice belge Arpaïs Du Bois.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Laura Barnett, « Masao Yamamoto's 'Nakazora' series », sur The Daily Telegraph,‎ 2006 (consulté le 17 juillet 2014)
  2. (en) Laura Barnett, « Art: Masao Yamamoto », sur portlandmercury.com,‎ 2002 (consulté le 17 juillet 2014)
  3. a, b, c, d, e, f, g, h, i, j et k (en) « Biographie de Masao Yamamoto », sur craigkrullgallery.com
  4. Dans l'article Yamamoto Masao en Arpaïs du Bois de la revue ART, Anne-Marie Poels écrit en mars 2012 : « Un regard romantique relie les deux artistes, ainsi que l'attention qu'ils portent aux petites choses de la vie, à ses subtilités. »

Liens externes[modifier | modifier le code]