Maison de Battenberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Maison de Bulgarie.

La maison de Battenberg est une famille princière allemande, issue d'une branche morganatique de la maison de Hesse.

Son fondateur fut le prince Alexandre de Hesse (1823-1898), troisième fils du grand-duc de Hesse Louis II. En réalité, le prince Alexandre de Hesse est le fils illégitime du baron Auguste de Senarclens de Grancy qui entretenait des relations intimes avec la princesse Wilhelmine de Bade, épouse du grand-duc de Hesse. Alexandre de Hesse épousa morganatiquement la comtesse Julia von Hauke, ce qui fit scandale.

Julia fut faite comtesse puis princesse de Battenberg. Sa descendance, forcément non dynaste en Hesse, qui hérita de ce titre fut :

La maison de Battenberg, soutenue par la reine Victoria Ire du Royaume-Uni fut rapidement acceptée par la noblesse européenne, et s'allia avec la famille royale britannique. Au XXe siècle, cette maison donna des princes et princesses consorts à trois trônes.

Armoiries[modifier | modifier le code]

Armoiries Battenberg

Les Mountbatten[modifier | modifier le code]

La branche britannique changea le nom de Battenberg en Mountbatten (qui est la traduction littérale anglaise de l'allemand Battenberg) en raison des mêmes sentiments germanophobes qui eurent cours durant la Première Guerre mondiale et amenèrent la famille royale anglaise à délaisser le nom de Saxe-Cobourg pour Windsor.

Suite à l'accession au trône d'Élisabeth II en 1952, il fut question de changer le nom de la dynastie des Windsor en celui de Mountbatten. La reine Mary, grand-mère d'Élisabeth, exprima sa grande aversion à cette idée pour les raisons suivantes :

  • le prince Philip est en réalité un prince de Grèce, fils du prince André de Grèce, la maison de Grèce étant une branche de la maison d'Oldenbourg-Sonderbourg-Glücksbourg, famille régnante du Danemark. Il n'est Mountbatten que par sa mère (la princesse Alice de Battenberg). Sur les conseils de son oncle, le Comte Mountbatten de Birmanie Philip prit un nom sonnant bien anglais lorsqu'il s'engagea dans la marine britannique.
  • le nom de Battenberg/Mountbatten est d'origine morganatique, et donc impropre à être porté par la famille royale britannique. Il faut ici noter que la reine Mary était elle-même issue par son père d'une branche morganatique de la maison de Wurtemberg, les ducs de Teck.

Winston Churchill souleva cette question au parlement, et il fut décidé que le nom officiel de la maison royale resterait Windsor. Toutefois, les descendants d'Élisabeth et de Philip montrent ces dernières années une tendance à utiliser en guise de nom de famille Mountbatten-Windsor[réf. nécessaire].