Liste de matériaux de fiction

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article vise à faire une liste de matériaux de fiction utilisés ou mentionnés dans des œuvres de fiction sans avoir d'existence réelle. Certains, devenus plus notoires que des substances existantes, font l'objet d'articles séparés.

Ne pas confondre avec les objets de fiction et les aliments, boissons et substances de fiction, qui ont un article détaillé

Dans les romans et la bande dessinée[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

Bande dessinée[modifier | modifier le code]

Au cinéma et à la télévision[modifier | modifier le code]

  • Le « latinum » (métal précieux) et la « corbomite » (explosif), dans la série télévisée Star Trek.
  • Dans la série Stargate SG-1, les matériaux extraterrestres abondent : naquadah, naquadria, trinium, etc. Ils servent à dépayser le spectateur, et à créer un ressort dans l'intrigue : ces matériaux imaginaires sont précieux et les héros doivent se battre pour s'en procurer.
  • Dans la série de films Star Wars, la « carbonite » sert à congeler Han Solo. La cité des nuages de Tibana extrait le gaz « tibanna ». L'univers étendu de Star Wars présente le « plastacier » et le « duracier » comme les matériaux utilisés pour fabriquer les coques de vaisseaux spatiaux, et le « transpacier » pour les cockpits.
  • Le film Flubber, du réalisateur Les Mayfield, met en scène une substance verte[précision nécessaire].
  • Le « slime », dans le film SOS Fantômes, est une matière ectoplasmique ayant diverses particularités.
  • Le « Gibolin » des Deschiens est une boisson miracle aux multiples usages.
  • Dans le dessin animé Les Mystérieuses Cités d'or saison 2, 2012, épisode 5, Ambrosius explique aux enfants et à Mendoza que l'empire de Mu n'utilisait pas de l'or mais de l'orichalque. Raison pour laquelle le Grand Condor, tout comme le cube au centre du Solaris (saison 1) ne peuvent être détruits ni même endommagés par des coups de haches ou autres. Le fameux condor que pilote Esteban, Tao & Zia n'est pas fait d'or mais d'orichalque. Matériaux ressemblant à l'or mais différent du fait de sa solidité et de sa capacité à emmagasiner de l’énergie solaire.

Dans les jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • Le « larium» du jeu Mankind.
  • Le « raritarium » dans la série Ratchet et Clank, métal utilisé pour la fabrication de roquettes ou de vaisseaux.
  • Le « pétrusite », présente les jeux Killzone 2 et Killzone 3.
  • Le « tiberium », dans la série des Command & Conquer, est un matériaux de base.
  • La « Redstone », dans le jeu Minecraft, une pierre en poudre dont les propriétés permettent de créer des portes logiques et de rendre le jeu encore plus intéressant. Son utilisation se rapproche de l'électricité, bien qu'il y ait des différences.
  • Le « gaz Vespène » du jeu Starcraft.
  • L' « épice », sorte de gaz dans le jeu Spore.
  • L' « orichalque », dans le jeu Final Fantasy IX, arme de Zidanne fabriquée de ce métal ou alliage légendaire.

Sur Internet[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]