Liste de matériaux imaginaires

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Cet article vise à faire une liste de matériaux imaginaires utilisés ou mentionnés dans des œuvres de fiction sans avoir d'existence réelle. Certains, devenus plus notoires que des substances existantes, font l'objet d'articles séparés.

Dans la littérature[modifier | modifier le code]

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  • Dans l'album de bande dessinée Objectif Lune des Aventures de Tintin, le professeur Tournesol résout le problème de résistance thermique de sa fusée lunaire en inventant la tournsolite, matériau à base de silicone, capable de contenir une explosion nucléaire ! Ce matériau imaginaire sert ici à résoudre une situation impossible.
  • Toujours dans Tintin, dans l'album L'Étoile mystérieuse, le minerai Calystène a la propriété amusante de faire grandir les êtres vivants qui s'en nourrissent (arbres, araignées). Ce matériau imaginaire sert ici à amuser le lecteur.
  • Dans les aventures de Superman, le héros, venu de la planète (Krypton), est invulnérable. Pour lui créer une faiblesse (et donc rendre ses aventures intéressantes), les auteurs ont inventés la kryptonite, une sorte de cristal vert transparent qui enlève toute sa force au héros. Ce matériau sert ici clairement de ressort dramatique.
  • Le héros de la série X-Men, Wolverine possèdent un squelette en adamantium, un alliage indestructible.
  • La bande-dessinée Le Rayon U de Edgar P. Jacobs met en scène un nouveau matériau radioactif : l'uradium (nom proche de deux éléments radioactifs réels, l'uranium et le radium).
  • Dans la bande-dessinée La Matière verte de Will et Maurice Rosy dans la série Tif et Tondu, les héros étudient une sorte de pâte parfaitement élastique et ultra-résistante, et verte de surcroît.
  • Dans la bande-dessinée Le Dictateur et le Champignon un album de Spirou et Fantasio de Franquin, le Comte de Champignac a découvert le métomol, un produit capable de rendre mous tous les métaux.
  • Le vibranium est un métal de l'univers Marvel capable d'absorber les vibrations environnantes. On en trouve au Wakanda, pays dont La Panthère Noire est le souverain. Voir aussi l’article Adamantium.
  • Dans le manga Gundam Wing, ainsi que dans l'anime du même nom, le gundamium est un alliage, fabriqué dans l'espace, qui sert à fabriquer des armures mobiles.

Romans[modifier | modifier le code]

  • La cavorite, métal générant l'apesanteur et inventé par le Dr Cavor dans Les Premiers Hommes dans la Lune de H. G. Wells.
  • La série des romans Dune présente une drogue rare, l'épice, qui prolonge la vie et surtout permet les voyages spatiaux en accordant aux navigateurs la prescience nécessaire aux déplacements. Son importance est analogue à celle du pétrole.
  • Dans la saga Vorkosigan, il est parfois fait usage de thiopenta (probable déformation de penthotal) comme sérum de vérité.
  • Le mithril, ou maître-argent, est un métal de l'univers de l'écrivain J. R. R. Tolkien, décrit dans Le Seigneur des anneaux. On trouve également des objets en ce matériau dans les jeux NetHack, Diablo II, Oblivion.
  • L'herbe du diable, décrite dans Le Pistolero de Stephen King comme une drogue hallucinogène.

Au cinéma et à la télévision[modifier | modifier le code]

  • Dans le monde de Star Trek, on trouve le latinum (précieux) et la corbomite (explosif, dispositif et manœuvre).
  • Dans la série Stargate SG-1, les matériaux extra-terrestres abondent : naquadah, naquadria, trinium… Ils servent à dépayser le spectateur, et à créer un ressort de l'intrigue : ces matériaux imaginaires sont précieux et les héros doivent se battre pour s'en procurer.
  • Dans Star Wars, la carbonite sert à congeler Han Solo, et la cité des nuages extrait le gaz tibanna. Le monde étendu présente le plastacier et le duracier comme les matériaux utilisés pour fabriquer les coques de vaisseaux spatiaux, et le transpacier pour les cockpits.
  • Flubber, du réalisateur Les Mayfield, met en scène une substance verte.
  • Le slime est une matière ectoplasmique ayant diverses particularités dans le film SOS Fantômes.
  • Le « Gibolin » des Deschiens est une boisson miracle aux multiples usages.

Dans les jeux vidéo[modifier | modifier le code]

  • Le larium du jeu Mankind.
  • Le raritarium dans la série Ratchet et Clank, métal utilisé pour la fabrication de roquettes ou vaisseaux
  • Le Pétrusite présent les jeux Killzone 2 et Killzone 3.
  • Le tiberium dans la série Command & Conquer.
  • Dans le jeu Minecraft, on peut trouver de la Redstone, une pierre en poudre dont les propriétés permettent de créer des portes logiques et de rendre le jeu encore plus intéressant. Son utilisation se rapproche de l'électricité, bien qu'il y ait des différences.
  • Le Gaz Vespène du jeu Stracraft.
  • L'épice, sorte de gaz dans le jeu Spore.

Sur Internet[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]