La Chapelle-Saint-Rémy

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir La Chapelle.
La Chapelle-Saint-Rémy
L'église.
L'église.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement Mamers
Canton Tuffé
Intercommunalité Communauté de communes de l'Huisne Sarthoise
Maire
Mandat
Dominique Édon
2014-2020
Code postal 72160
Code commune 72067
Démographie
Gentilé Capelloremyen
Population
municipale
900 hab. (2011)
Densité 47 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 06′ 24″ N 0° 27′ 23″ E / 48.106667, 0.45638948° 06′ 24″ Nord 0° 27′ 23″ Est / 48.106667, 0.456389  
Altitude Min. 64 m – Max. 151 m
Superficie 19,20 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte administrative de Sarthe
City locator 14.svg
La Chapelle-Saint-Rémy

Géolocalisation sur la carte : Sarthe

Voir sur la carte topographique de Sarthe
City locator 14.svg
La Chapelle-Saint-Rémy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
La Chapelle-Saint-Rémy

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
La Chapelle-Saint-Rémy

La Chapelle-Saint-Rémy est une commune française, située dans le département de la Sarthe en région Pays de la Loire, peuplée de 900 habitants[Note 1] (les Capelloremyens).

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de La Chapelle-Saint-Rémy
Saint-Célerin Prévelles
La Chapelle-Saint-Rémy Tuffé
Lombron Connerré Beillé

Toponymie[modifier | modifier le code]

Histoire[modifier | modifier le code]

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
(avant 2001) mars 2008 Jean-Luc Bart    
mars 2008[1] mars 2014 Olivier Durand   Directeur commercial
mars 2014[2] en cours Dominique Édon    
Les données manquantes sont à compléter.

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2011, la commune comptait 900 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2006, 2011, 2016, etc. pour La Chapelle-Saint-Rémy[3]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
898 906 950 1 025 1 131 1 137 1 120 1 102 1 110
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 054 1 042 1 068 1 016 1 046 1 022 1 005 1 006 1 003
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
997 1 030 1 028 942 904 848 863 868 808
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 -
803 730 617 616 688 734 872 900 -
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[4] puis Insee à partir de 2004[5].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Sur le site de la commune se trouve notamment le château de Courvalain, édifié à la fin du XVIIIe siècle.

Activité et manifestations[modifier | modifier le code]

Personnalités liées[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2011.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, afin de permettre les comparaisons entre communes selon une périodicité de cinq ans, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999, de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique, outre les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement, que les années 2006, 2011, 2016, etc. et la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Le conseil choisit Olivier Durand comme maire », sur ouest-france.fr, Ouest-France (consulté le 1er novembre 2014)
  2. « Dominique Edon, à la tête du conseil », sur Ouest-france.fr (consulté le 8 avril 2014)
  3. Date du prochain recensement à La Chapelle-Saint-Rémy, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  4. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  5. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2011

Liens externes[modifier | modifier le code]