La 33

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

La 33

Description de cette image, également commentée ci-après

La 33 lors de la Feria de Cali 2010.

Informations générales
Pays d'origine Drapeau de la Colombie Colombie
Genre musical Salsa, boogaloo, jazz, musique colombienne.
Années actives 2002 – Aujourd'hui
Site officiel (es) La-33.com
Composition du groupe
Membres Sergio Mejia
Santiago Mejia
Cipriano Rojas
Diego Sánchez
Juan David Fernández
Roland Nieto
Juan Felipe Cárdenas
José miguel Vega
Vladimir Romero
David Cantillo
Guillermo León Celis

La 33 (parfois incorrectement dénommé «Orquesta la 33») est un groupe de salsa issu de la rue calle 33 du quartier Teusaquillo de Bogota, capitale de la Colombie.

Histoire[modifier | modifier le code]

Formation du groupe[modifier | modifier le code]

La "calle 33" est un lieu de rencontres où de jeunes artistes viennent expérimenter, échanger des idées, trouver de nouvelles façons de s'habiller et où des musiciens de tous courants viennent jouer.

Les frères Sergio et Santiago Mejía y ont rencontré des musiciens de Jazz, de Rock, de Reggae ou de Ska, et le groupe s'est monté peu à peu : Sergio Mejia (directeur musical, basse), Santiago Mejia (piano), Cipriano Rojas (conga), Diego Sánchez (bongo), Juan David Fernández (timbal), Roland Nieto (trompette), Juan Felipe Cárdenas (saxophone), José miguel Vega (trombone), Vladimir Romero (trombone), David Cantillo (chant), Guillermo León Celis (chant).

Carrière musicale[modifier | modifier le code]

Albums[modifier | modifier le code]

Leur musique est celle des Caraïbes, plus particulièrement la salsa (la salsa "dura" des années 1970 et non pas la salsa romántica (salsa "rosa" comme ils l'appellent, car ils la trouve trop "à l'eau de rose"), le boogaloo, le jazz et le folklore colombien.

En fusionnant ces rythmes, ils sont parvenus au bout de trois ans de travail et d'entraînement en reprenant la Fania, Hector Lavoe, Larry Harlow, Sonora Ponceña, Los Van Van et des porros de Lucho Bermúdez, à réaliser leur premier album éponyme (La 33) autoproduit, avec 9 compositions et une reprise du thème de La Panthère Rose composé par Henry Mancini, baptisée Pantera Mambo.

Bien que n'ayant aucun contrat avec une maison de disques, ils ont vendu près de 20 000 exemplaires de ce premier CD; quelques sites de vente de musique en ligne européens l'ont élu CD de l'année[réf. nécessaire], et plusieurs morceaux ont figuré dans des playlists de DJs de toute la planète : “La Pantera Mambo” (souvent en tête des charts), “La 33”, “Soledad”, “Suelta el Bongó”, “Qué Rico Boogaloo”; On les retrouve aussi dans plusieurs compilations, dont ¡Baila! A Latin Dance Party du label Putumayo World Music.

Ils ont entamé une tournée dans toute la Colombie puis dans des pays voisins : l'Équateur et le Venezuela.

Ils ont enregistré leur second album au studio Audiovisión de Bogotá avec Mauricio Cano, unique ingénieur du son colombien à avoir remporté un Grammy. L'album a été masterisé au studio Sterling Sound à New York par León Zervos (ingénieur du son qui a travaillé avec les plus grandes stars : Madonna, Carlos Santana, INXS, Alanis Morissette, Tito Puente, Eddie Palmieri entre autres).

Ils ont lancé leur nouveau CD le 31 août au Theatron de Bogotá avec la participation du renommé salsero Henry Fiol. La semaine de la sortie du CD, il figurait en sixième place des meilleures ventes de CD dans la chaine américaine Tower Records.

Concerts et tournées[modifier | modifier le code]

Ils ont joué dans de nombreux festivals dont : Festival Latino Americando à Milan (Italie), Antilliaanse Feesten à Hoogstraten (Belgique), Tempo Latino à Vic-Fezensac (France), Africa Oyé à Liverpool (Angleterre), Estival Jazz à Lugano et Mendrisio (Suisse), Festival Mundial à Tilburg (Pays-Bas), Latin Village Festival à Spaarnwoude (Pays-Bas), Foire du livre de Guadalajara (Mexique), Feria de Cali (Colombie), Jazz sous les pommiers à Coutances (France) etc. En concert ils ont repris Roxanne du groupe Police.

Discographie[modifier | modifier le code]

La 33 (2004)[modifier | modifier le code]

  1. La 33  : morceau qui présente le groupe
  2. Soledad (La solitude)
  3. Anny's Boogaloo
  4. La Pantera Mambo
  5. Que Rico Boogaloo (Quel délicieux boogaloo)
  6. Suelta El Bongo (Lâche le bongo)
  7. La Pelicula (Le film)
  8. La Vida Se Pasa A Mi (La vie passe sur moi)
  9. El Tornillo De Guillo (Le vis de Guillo)
  10. Manuela

Gózalo (2007)[modifier | modifier le code]

  1. Bye-Bye
  2. Quiéreme Na 'ma' (Aime-moi c'est tout)
  3. Plinio Guzmán (reprise de Lucho Bermúdez)
  4. La Fea (La Laide)
  5. El Robo (Le vol)
  6. Te Lo Voy A Devolver (Je vais te le rendre)
  7. Gózalo (Profites-en !)
  8. Bomba Colombiana (Bomba colombienne)
  9. Porque Yo (Parce que je...)
  10. La Rumba Buena (La bonne rumba)
  11. El Turpial
  12. La Tormenta (Reprise de Sandstorm de Charlie Palmieri) (L'Orage)
  13. Arrullo Y Son (Arrullo et Son)
  14. My Favorite Things (reprise instrumentale de Richard Rodgers, musique du film La Mélodie du bonheur (The Sound of Music)).

Au chant : un nouveau chanteur, Pablo Andrés Martínez.

On notera dans Bye Bye les références aux chansons Pedro Navaja ("La vida te da sorpresas") et Historia de un amor. ("Ya no estás más a mi lado, corazón, (y) en el alma sólo tengo (tranquilidad)... soledad").

Ten Cuidado (2009)[modifier | modifier le code]

  1. Ten Cuidado
  2. Conciencia Intranquila
  3. Me Quedo
  4. Fonky Y Boogaloo
  5. Sombra Y Desgracia
  6. Salsa Resucito
  7. Cartagena
  8. Sonrisas Bellas
  9. Roxanne (reprise de The Police)
  10. Vanidad
  11. Mambo Con Boogaloo

Tumbando por Ahi (2013)[modifier | modifier le code]

  1. Cuero
  2. Patacon con Queso
  3. Ya No Me Amas
  4. Oyele
  5. La Reina Del Swing
  6. Tumbando Por Ahi
  7. Casanova
  8. Guayabo
  9. Sonero de Tabogo
  10. Tumbadora
  11. Silencio
  12. Shooting Mambo
  13. Mambo Colombia

Vidéos clips[modifier | modifier le code]

Pantera mambo, Anny's boogaloo, Bye Bye (avril 2008).

Liens externes[modifier | modifier le code]