L'Équipée du Cannonball

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'Équipée du Cannonball

Titre original The Cannonball Run
Réalisation Hal Needham
Scénario Brock Yates
Acteurs principaux
Pays d’origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Sortie 1981
Durée 95 min

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

L'Équipée du Cannonball (The Cannonball Run) est un film américain réalisé par Hal Needham, sorti en 1981.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Fiche technique[modifier | modifier le code]

Distribution[modifier | modifier le code]

DVD[modifier | modifier le code]

DVD sortie le 25 août 2009 chez Seven7 (la VF fait 85 minutes - la VO fait 92 minutes)

Distinctions[modifier | modifier le code]

Récompense[modifier | modifier le code]

Nomination[modifier | modifier le code]

Autour du film[modifier | modifier le code]

  • Ce film s'inspire du Cannonball, course clandestine qui se déroula réellement aux États-Unis de 1973 à 1978, puis en Europe également à partir des années 1980. Le scénariste Brock Yates, qui en était le créateur, et le réalisateur Hal Needham participèrent à l'édition 1978, avec une ambulance dotée d'un moteur V8 Chrysler de 8 litres de cylindrée développant 500 chevaux et capable de rouler à 240 km/h. C'est cette même ambulance que l'on voit dans le film. Après le tournage, elle fut revendue aux enchères par Brock Yates, qui fit don du produit de la vente à une œuvre de charité.
  • La Ferrari 308 utilisée par Dean Martin et Sammy Davis Jr est tout simplement celle du réalisateur Hal Needham.
  • Burt Reynolds fut à l'époque cité dans le Livre Guinness des records comme l'acteur le mieux payé de tous les temps pour ce film : il toucha en effet un cachet de un million de dollars par jour de tournage.
  • Le rôle de JJ McClure était à l'origine destiné à Steve McQueen et le ton du film était orienté vers l'action pure et dure. Après le décès de McQueen, le rôle échut à Burt Reynolds et le scénario fut remodelé pour évoluer vers une comédie.
  • Le film fut produit et distribué par la Golden Harvest, compagnie dirigée par le fameux producteur hong-kongais Raymond Chow. Ce dernier en a d'ailleurs profité pour faire jouer dans ce film deux de ses « poulains », à savoir Jackie Chan et Michael Hui.
  • Le personnage d'Arthur J. Foyt ( A.J. Foyt) écologiste farouche opposant au Cannonball, est un clin d'œil du scénariste Brock Yates : Dans la réalité, le vrai A.J. Foyt est un des plus grands pilotes automobile de l'histoire des États-Unis, qui remporta les 24 Heures du Mans 1967 avec Dan Gurney... le vainqueur du Cannonball 1971.
  • Dû à la présence de Roger Moore, le film est truffé de références à James Bond. Néanmoins, c'est le seul film où l'on voit Moore conduire la mythique Aston Martin DB5 de Bond, chose qu'il ne fit jamais lors de la saga.
  • Dans la version française, Roger Moore est doublé non pas par Claude Bertrand, mais par Jean-Claude Michel, alors voix française régulière de Sean Connery et Clint Eastwood.
  • Du reste, la version française fut largement « aménagée » par les distributeurs afin de rendre le film compréhensible aux spectateurs français : ainsi, lorsque Goofy, après que McClure lui demande s'il se prend pour le président, parle en imitant Valéry Giscard d’Estaing (dans la version originale, Goofy imite Richard Nixon).

Liste des véhicules[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Trilogie Cannonball :

  1. L'Équipée du Cannonball
  2. Cannonball 2
  3. Cannonball 3 (Speed Zone!)

Lien externe[modifier | modifier le code]